Chroniques de Steven·Classique

Emma de Jane Austen

Note : ★★★★★ — « Emma est une merveilleuse surprise. Une fois de plus la plume de Jane Austen, portée par une héroïne des plus humaines et d’une infime justesse, m’a totalement conquis. Cette dernière offre une analyse travaillée et minutieuse d’une société aux nombreux défauts mais toujours aussi propice au romantisme. »

Combien de fleurs s’épanouissent loin de tout regard. Et gaspillent leur parfum dans l’air du désert.

Résumé :
Orpheline de mère, seule auprès d’un père en mauvaise santé, Emma Woodhouse, désormais la maîtresse de maison, s’est mis en tête de marier Harriet Smith, une jeune fille qu’elle a recueillie chez elle. Ce faisant, ne s’est-elle pas attribué un rôle qui n’est pas (ou pas encore) pour elle ? Son inexpérience des cœurs et des êtres, ses propres émotions amoureuses, qu’elle ne sait guère interpréter ou traduire, lui vaudront bien des déconvenues et des découvertes.

Chronique :
Après avoir découvert et adoré Orgueil et Préjugés ainsi que Raison et Sentiments, présents dans la nouvelle collection de Romans Éternels, je me suis lancé dans Emma avec entrain. Il faut bien admettre que ce roman m’a totalement conquis de par son héroïne au caractère bien trempé et son récit magnifiquement travaillé et critique au possible.

En effet, comme dans ses précédentes œuvres, Jane Austen offre au lecteur une analyse juste et travaillée de la société dans lequel elle évolue. Cette dernière dénonce avec finesse et ironie les nombreux sujets de société présents à l’époque tels que les différences sociales ou la place de la femme au sein de celle-ci. Quand bien même ces sujets se veulent récurrents au sein de ses écrits, il m’ont semblé dénoncés sans langue de bois cette fois-ci. Fort heureusement et même si le ton m’a paru bien moins léger qu’auparavant, Jane Austen n’oublie pas de bercer le lectorat de son légendaire romantisme que j’aime tant déguster, ni de son sarcasme qui me fait toujours autant sourire.
Historiquement, c’est la aussi un sans faute. J’ai voyagé au grès des pages et bien que cette période déborde de défauts, celle-ci n’en reste pas moins des plus fascinantes à découvrir. D’autant plus que l’auteure détient un style des plus imagé à lire et c’est sans difficulté que je me suis imaginé les différents lieux que celle-ci nous offre de visiter. Ainsi, je trouve sa plume remarquable à parcourir et qu’elle offre au lecteur une vision juste et minutieuse du quotidien britannique de l’époque.

Quand à notre héroïne, celle-ci porte à elle seule toute la richesse de cette œuvre. C’est le fil conducteur de chaque chapitre et avant tout le maillon qui uni chaque personnage mis en scène par Jane Austen. Ce procédé m’émerveille à chaque fois. Par ailleurs, j’ai été surpris de lire que son caractère en avait agacé plus d’un. Étrangement, c’est tout l’inverse qui s’est passé avec moi. Je l’ai trouvée d’une infime justesse et d’une rare franchise. En réalité derrière son caractère à vif et bien trempé ainsi que derrière ses sarcasmes s’est dévoilé un personnage des plus humains que j’ai pu lire jusqu’à présent. De plus, cette dernière ne cessera d’évoluer au fil du roman, amplifiant encore plus ce sentiment d’attachement.

Pour conclure, Emma est une merveilleuse surprise. Une fois de plus la plume de Jane Austen, portée par une héroïne des plus humaines et d’une infime justesse, m’a totalement conquis. Cette dernière offre une analyse travaillée et minutieuse d’une société aux nombreux défauts mais toujours aussi propice au romantisme.

2 commentaires sur “Emma de Jane Austen

  1. Ta chronique me donne grandement envie de poursuivre. J’ai vu que tu collectionnais aussi les romans éternels. Je viens d’acheter le dernier de Thomas Hardy. Je vais essayer de trouver sur Vinted celui d’Emma. Je le lis actuellement en anglais. On va voir où cela va me mener. Le film était tellement décevant. Très beau billet en tout cas.

    J'aime

    1. Effectivement, je poursuis bien cette collection qui me permet de découvrir un genre littéraire que je ne soupçonnais pas tant adorer. J’espère que tu le trouveras à un prix raisonnable car il semblerait que cette collection soit lucrative.
      Concernant Thomas Hardy, j’ai beaucoup aimé cette lecture bien loin de ce qu’il nous a habitué.
      Bonne lecture à toi.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s