Chroniques de Manon·Romance

Les frères O’Neil, tome 1 : La danse hésitante des flocons de neige de Sarah Morgan

Note : ★★★★☆ — « C’est une romance très agréable et simple, qui révèle néanmoins quelques surprises. Les personnages sont attachants et le cadre de Snow Crystal fait rêver de montagnes et de séjour à la neige. Une histoire d’amour avec la magie de Noël comme je les aime. »

Quoi qu’il puisse advenir, Noël pour elle ne serait plus jamais comme avant.

Résumé :

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Chronique :

Quand le froid approche, je passe directement en mode Noël. C’est-à-dire lecture sous un plaid avec une tisane ou un chocolat chaud pour m’accompagner. La semaine dernière, je n’avais pas envie d’une lecture où il aurait fallu trop se concentrer et rentrer dans un monde hyper dépaysant, inventé de toute pièce par un auteur. Je voulais une romance qui ressemblerait à un film de Noël, qui fasse un peu rêver, dont on se doute évidemment de la fin mais qu’on n’a tout de même pas envie de lâcher.

J’ai aimé la complicité de la famille O’Neil, ils sont chaleureux, accueillants, querelleurs comme une vraie famille. Ils sont un peu comme la famille nombreuse qu’on rêverait d’avoir : un papi grognon, une mamie aimante, une maman à l’écoute et des frères hyper soudés. Bref, le cliché de la famille parfaite.

Les personnages principaux comme secondaires sont intéressants et attachants car ils ont quelques complexités qui en fait une surprise pour ce genre de lecture. Parfois, que ce soit dans les films ou les romans de Noël, tout est trop beau et trop rose, pas assez réel. Ici, on aperçoit le passé des personnages secondaires (qui annonce une suite fort intéressante à ce premier tome) mais on plonge aussi dans les souffrances des deux personnages principaux. Kayla ne vit que pour travailler, est hantée par l’abandon et la solitude, elle est froide et enfermée dans sa carapace. Jackson a abandonné son travail pour essayer de sauver la station après la mort de son père. En fait, ce genre de roman a beau être assez « gnangnan », les personnages qu’on retrouve dans celui-ci sont tous plus complexes qu’on aurait pu le croire initialement.

Je pense avoir autant apprécié ce roman grâce à son histoire bien sûr, mais également à la plume de l’auteur. J’ai trouvé sa manière d’écrire très fluide, facile à suivre et très prenante. Je suis tout de suite rentrée dans ce livre, ce qui n’arrive pas avec toutes les romances que je peux lire.

Finalement, c’est une romance très agréable et simple, qui révèle néanmoins quelques surprises. Les personnages sont attachants et le cadre de Snow Crystal fait rêver de montagnes et de séjour à la neige. Une histoire d’amour avec la magie de Noël comme je les aime.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s