Chroniques de Steven·Classique·Jeunesse

Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery

Note : ★★★★★ — Coup de ♥ — « Une chose est sure Lucy Maud Montgomery possède une plume aussi douce que poétique et un style aussi sucré qu’un bonbon. Je me suis laissé bercer par cette tendre lecture et je me suis laissé charmé par Anne, ce petit être qui attachant, qui saura séduire petits et grands ! »

L’important n’est pas ce que nous le monde nous réserve, mais ce qu’on y apporte.

Résumé :
Née en Nouvelle-Écosse. orpheline à trois mois. Anne est récupérée par une série de familles d’accueil. Malgré la pauvreté, elle parvient à s’évader de sa sombre existence grâce à son imagination débordante. Elle lutte pour rendre les circonstances acceptables. recherche des âmes sœurs et trouve dans les livres une certaine consolation, tout en rêvant de fonder un jour sa propre famille. Curieuse, inventive, amoureuse de la vérité, Anne fait déjà preuve du sens de l’émerveillement et de l’espoir qui la caractériseront sa vie durant. Ce roman relate les événements à la fois tristes et loufoques de la vie de la rouquine à l’esprit débridé avant qu’elle ne se rende chez les Cuthbert, à l’Ile-du-Prince-Edouard…

Chronique :
C’est vraiment par tout hasard que je suis tombé sur ce magnifique roman qui a su m’intriguer rien qu’avec sa sublime couverture. Quand bien même je m’attendais à une lecture mignonne, je ne m’attendais pas à un tel coup de cœur. J’ai adoré cette lecture, comme quoi le hasard fait bien les choses.

Ce sentiment m’a accompagné dès les premières pages et ne m’a plus quitté un seul instant. J’ai fortement apprécié l’ambiance générale de l’œuvre de Lucy Maud Montgomery. Celle-ci dépeint un univers mélancolique et morose pour autant bercé d’espoir dans lequel j’ai aimé me perdre. L’histoire prend place dans une petite île du Canada où il fait bon vivre que j’ai trouvé sublime à découvrir. Sans avoir un style hautement visuel, l’auteure est parvenue pour autant à me faire visualiser de magnifiques paysages aux couleurs chaudes et chatoyantes. A l’image de sa sublime couverture, c’est un magnifique tableau que j’ai imaginé tout au long de ma lecture.
Un des points forts de ce roman est tout simplement l’histoire en elle-même. C’est simple, c’est doux comme un bonbon et cela se déguste sans fin. De plus, bien qu’un brin moralisateur ce classique se veut totalement initiatique et j’ai fortement apprécié les sujets abordés avec justesse et maîtrise. Certes, ce dernier se veut destiné à un public assez jeune mais n’en reste pas moins écrit avec nuances. Ainsi, petits et grands, chacun y trouvera son compte pour sûr. IL faut dire que son style reste tout bonnement accessible à tous et se veut même assez addictif. Ainsi, les pages et chapitres défilent avec aisance et facilité.

L’autre atout d’Anne de Green Gables n’est autre que son héroïne. C’est une fillette assez taciturne, drôlement bavarde et pleine d’imagination qui nous est présentée. J’ai de suite été charmé par cette petite boutentrain et suivre ses aventures et ses malheurs dont elle est bien souvent responsable m’a beaucoup m’a plu et totalement diverti. Mieux encore, cette dernière est fortement attachante et j’ai ressenti ses émotions au gré de ma lecture. Ainsi et grâce à cette empathie, je suis passé du rire, à la colère en passant parfois par la tristesse en quelques instants. Ce fut de vraies montagnes russes émotionnelles. En dévoilant son initiation Lucy Maud Montgomery apporte une importante et émouvante charge émotionnelle à son œuvre et les dernières pages ne m’ont pas épargné un seul instant devant une telle finalité. De plus son évolution est conséquente et telle l’éclosion d’un bouton de fleur, j’avais très hâte de découvrir celle d’Anne. Dans les dernières pages c’est une jeune femme assagie et aboutie qui renait devant le lecteur et j’ai très envie de voir ce que lui réserve l’avenir.
Fort heureusement, notre héroïne n’est pas la seule à m’avoir souvent ému et ses parents adoptifs m’ont autant régalé. Qu’il s’agisse de Marilla ou Matthew, chacun des deux frères est totalement attachant de par leurs caractères. Ainsi, derrière celui assez revêche et vieille France qui caractérise si bien Marilla se cache une femme débordante d’amour mais bien trop pudique pour le démontrer. Tout comme celui de Matthew, bordé par sa maladresse et sa difficulté à s’ouvrir aux autres qui parviendra à évoluer grâce à l’arrivée de cette nouvelle venue.
J’ai fortement apprécié la dynamique de ce trio, tout comme j’ai apprécié la sincérité des sentiments de chaque protagoniste. D’autres relation naitront aussi au coeur de l’Île-du-Prince-Édouard comme par l’exemple l’amitié entre Anne et Diana, elle aussi pleine de bons sentiments.

Une chose est sure Lucy Maud Montgomery possède une plume aussi douce que poétique et un style aussi sucré qu’un bonbon. Je me suis laissé bercer par cette tendre lecture et je me suis laissé charmé par Anne, ce petit être qui attachant, qui saura séduire petits et grands !

24 commentaires sur “Anne de Green Gables de Lucy Maud Montgomery

  1. Je crois bien que la série Anne with a E en est l’adaptation, la série me faisait bien envie mais je ne l’ai toujours pas vu. Le livre a l’air excellent, je vais peut-être opter pour cette option.

    J'aime

    1. Effectivement, il s’agit de bien de son adaptation qui reprend très largement et avec quelques ajouts le premier de cette saga.
      J’aime tellement le roman que je ne suis pas certain de tenter l’aventure pour ne pas dénaturaliser cette magnifique œuvre !

      Aimé par 1 personne

      1. De ce que j’ai entendu, ça garde la même ambiance mais je te comprend, surtout que tu as souvent du mal avec les adaptations. La saga est longue ou il reste encore un tome à paraître ?

        J'aime

      2. C’est bien vrai, je ne suis pas adepte des adaptations du fait que je n’arrive que très rarement à dissocier les deux et seul HP me satisfait finalement.

        Pour la saga d’Anne, elle est composée de 8 tomes, dont les tomes 3 et 4 doivent paraître en septembre 2021 et février 2022.

        Aimé par 1 personne

    1. Je viens de le terminer et vraiment c’est aussi bon ! Qu’il est loin le mois de septembre et la sortie du troisième tome dans cette merveilleuse édition… J’ai d’autant plus hâte 😉

      J'aime

    1. Oui une magnifique découverte et pour le second tome, sa lecture est en cours.

      Concernant la série, la première saison correspond bien au premier tome ? J’ai pas envie de me faire spoiler.

      J'aime

      1. Je te disais donc que la série prend beaucoup de liberté. Mais dans le bon sens du terme. Elle étire et étend l’univers, prend son temps. À la fin de la saison 3, je crois (j’y suis bientôt), Anne part faire ses études. Quand tu penses à la fin du tome 1… Plein de choses sont rajoutées, des voyages, des personnages. Ce n’est donc pas grave de ne pas avoir lu le roman, et c’est aussi génial si tu l’as lu. Ils ont exploité des non-dits, des sous-entendus, exploité l’époque, les femmes, l’amour… C’est plein plein de nouvelles branches à l’arbre. Hyper bien écrit et joué, et pas de risque de spoil donc. Voilà 🙂

        J'aime

      2. Ah oui, je pensais que les trois saisons représentaient les trois premiers tomes. Je suis donc rassuré et tant mieux si cette adaptation permet d’étoffer l’univers. Je suis très curieux du résultat maintenant 🙂

        J'aime

  2. J’ai quelques fois vu passer ce livre sur les réseaux sociaux mais je n’avais jamais pris la peine de lire le résumé… Et finalement, ça m’intrigue plutôt ! Et ton avis me donne d’autant plus envie de le lire 🙂

    J'aime

  3. J’ai aussi craqué pour cette belle édition, mais ne me suis pas encore lancée dans sa lecture, ayant un peu peur que mes souvenirs d’enfant ait enjolivé l’histoire. Une peur injustifiée si j’en crois ton avis qui prouve que même les adultes peuvent se laisse séduire par Anne, son histoire et les personnages.

    J'aime

    1. Je ne connaissais absolument pas ce roman… A se demander ce que je lisais dans ma jeunesse 😉
      Ce serait mentir de dire qu’on ne peut pas tomber sous le charme d’Anne et ses nombreuses péripéties. J’ai vraiment retrouvé mon âme d’enfant au cours de cette lecture.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis certaine que tu lisais des choses tout aussi bien 🙂
        C’est vraiment rassurant parce que j’aurais été déçue de ne pas être aussi séduite adulte…

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s