Chroniques de Steven·Fantasy·Jeunesse

Le Peuple de l’Air, tome 1 : Le Prince cruel de Holly Black

Note : ★★★★★ — « Holly Black présente un premier tome aussi enchanteur, que diabolique à lire et à l’univers riche et sombre dans lequel j’ai adoré me perdre l’instant de quelques heures. Avec un style efficace et une plume rythmée, cette dernière offre un récit haletant, rempli de rebondissements, faisant de ce roman un véritable page-turner. »

lalocataire

Résumé :
Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.
Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie.

Chronique :
Alors que la sortie du second tome approche à grands pas et quand bien même je me souvenais des grandes lignes de ce premier volet qui, à sa sortie, m’a de suite séduit grâce à son univers aussi envoûtant que ténébreux, j’ai ressenti le besoin de réaliser une relecture. Celle-ci fut réellement propice car finalement, j’avais oublié pas mal de détails qui ont leur importance quant à la suite de cette aventure.

Une chose est certaine, Holly Black gère son récit d’une main de maître. Dès le prologue, j’ai été happé par son univers à la noirceur incroyable et pourtant si envoûtante. L’auteure laisse entrevoir son royaume des Faes et celle-ci manie aussi bien les spécificités et le folklore de cette incroyable mythologie, à la richesse infinie. J’ai pris plaisir à m’inventer les lieux et à m’imaginer ces êtres aussi cruelles que jolies à contempler. C’est à l’aide de sa plume parfaitement visuelle que la magie a opéré et ne m’a plus quitté. J’ai tout simplement voyagé en parcourant cette lecture. Il faut bien admettre que son style se veut facile à lire et parfaitement addictif. Avec rythme, Holly Black conte un récit à la tension omniprésente qui ne cesse d’augmenter au fil des chapitres qui est parvenu à me faire vibrer sans cesse. Mention spéciale pour la seconde partie où les nombreux conflits et autres machinations prennent une place importante. Ainsi, les pièces du puzzle s’imbriquent les unes avec les autres avec efficacité. De plus, j’ai vraiment été surpris par le fond et le ton donné de ce premier tome. Pourtant axé jeunesse, celui-ci n’en est pas moins par moments assez violent et cruel à lire. D’autant plus que l’auteure ne lésine pas sur les détails et offrent de nombreuses scènes palpitantes et haletantes à lire, faisant de ce premier volet un véritable page-turner qu’il m’a été difficile de lâcher une fois débuté. C’est simple, je n’ai eu besoin que de quelques oeuvres pour dévorer Le Prince Cruel.

De plus, découvrir ce nouvel univers à travers Jude a été bénéfique et gratifiant. En effet, c’est suite à son enlèvement, ainsi que celui de ses frères et sœurs, qu’elle s’est retrouvée dans un univers inconnu où elle devra se battre pour survivre et se faire une place, choses peu aisées en tant qu’étrangère et simple mortelle comme il lui est souvent rappelé. J’ai trouvé ce personnage intéressant à découvrir pour les raisons qui l’animent. Entre vengeance et insécurité, cette dernière devra composer avec ses émotions afin de parvenir à se démarquer et à s’intégrer au sein des Faes qui ne cesseront de lui mettre des bâtons dans les roues. Derrière cette force ce cache un incroyable courage guidé par ce sentiment de rejet constant et qui lui concède un attachement assez conséquent. J’ai vraiment ressenti énormément d’empathie pour ce personnage et sa fratrie. Chaque membre de la famille détient son propre caractère et même si je les ai fortement appréciés, j’ai eu quelques difficultés avec le rôle assez peu conséquent de certains. J’aurais aimé un peu plus de développement en ce qui concerne quelques personnages.
Fort heureusement, beaucoup d’autres protagonistes nous sont présentés et j’ai pris plaisir à les découvrir, plus spécialement Cardan qui a tout du anti-héros surprenant et intéressant. Présenté comme l’ennemi juré de Jude, leur relation sera houleuse et tumultueuse. Pour autant et sans tomber dans les stéréotypes et autres clichés du genre, Holly Black apporte une touche de romance que j’ai trouvé assez touchante malgré une grande prévisibilité. Ce choix apporte une dimension émotive assez conséquente surtout pendant les dernières pages se veulent révélatrices et totalement entraînantes.

Holly Black présente un premier tome aussi enchanteur, que diabolique à lire et à l’univers riche et sombre dans lequel j’ai adoré me perdre l’instant de quelques heures. Avec un style efficace et une plume rythmée, cette dernière offre un récit haletant, rempli de rebondissements, faisant de ce roman un véritable page-turner.

18 commentaires sur “Le Peuple de l’Air, tome 1 : Le Prince cruel de Holly Black

  1. Je n’ai pas été aussi convaincue que toi par le style de l’auteur, je reconnais que l’univers magique est captivant. Je m’attendais un peu plus de noirceur du côté personnages mais l’histoire tient la route.

    J’aime

    1. J’ai lu ça, comme quoi chaque roman sonne différemment. J’espère vraiment que tu n’abandonneras pas au second volet et que tu parviendras à terminer cette oeuvre.

      J’aime

  2. Effectivement je l’avais aussi trouvé agréable à lire dans le sens page-turner. Par contre l’intrigue m’avait pas tant intéressée (je suis pas fan de la relation des deux héros)
    Kin

    J’aime

  3. Il faut vraiment que je le sorte de ma PAL parce que le fait que ta relecture soit une réussite me prouve que le roman a vraiment le potentiel de tenir en haleine, même quand on en connaît le contenu. Et ça, ce n’est pas quelque chose dont tous les auteurs sont capables ! Et j’avoue que le côté sombre et violent me plaît bien, parce que ce n’est pas si courant en littérature YA où la cruauté est bien souvent édulcorée…

    J’aime

    1. C’est souvent le test ultime chez moi aussi, si quand je relis un roman je vibre à nouveau je le garde dans ma bibliothèque. D’autant plus qu’au vu de tes lectures, je suis certain que cette saga est faite pour toi 😉
      Tu retrouveras tout les éléments de la YA avec une très bonne mythologie et un folklore incroyable, ainsi qu’un univers sombre mais envoutant et parfaitement maitrisé. Et puis quelle fin !

      Aimé par 1 personne

  4. J’ai bien aimé ce premier tome sans trouver cela à la hauteur de tous les louanges entendus mais je compte bien me faire une relecture après ma lecture en cours en espérant que mon avis se retrouve être plus similaire au tien 🙂 En tout cas, j’ai vraiment hâte de me plonger dans la suite !

    J’aime

    1. Ah oui ? Personnellement j’ai autant vibré à ma première qu’à ma seconde lecture. J’aime vraiment l’univers sombre et envoutant.
      Même s’il t’a manqué un je ne sais quoi pour que tu sois totalement happée, je suis content de lire que tu attends la suite avec impatience.
      J’espère juste qu’il ne souffrira pas du syndrome de transition 😉

      J’aime

      1. Je n’ai entendu que du bon du second tome qui semble bien plus dynamique alors je pense sincèrement que cela ne sera pas le cas ! Heureusement, il ne reste plus beaucoup de temps avant de pouvoir enfin le découvrir 🙂

        J’aime

      2. Oui la suite de cette saga a l’air plus que prometteuse. Oui encore quelques jours avant de l’avoir entre les mains !
        J’ai hâte de découvrir tes avis en tous les cas 😉

        Aimé par 1 personne

  5. Quel bel avis, ça donne envie !
    Je le revois passer souvent dans mes recommendations Goodreads, il va falloir que je me laisse tenter un de ces quatre… 😃

    J’aime

    1. Si tu apprécies la fantasy et les univers féériques, ce roman est fait pour toi. D’autant plus qu’il est assez violent et offre pas mal de thématiques intéressantes 😉

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.