Thriller

Meurtres et Pépites de Chocolat de Joanne Fluke

Note : ★★★★☆ — « Malgré un côté un peu trop sérieux, ce premier tome a su me séduire pour son enquête parfaitement travaillée et maîtrisée. Je regrette simplement que le cadre ne soit pas plus burlesque et comique. Néanmoins, je me suis quand même amusé au cours de cette lecture grâce aux personnages et à leurs interactions souvent acerbes et sarcastiques. Je lirais avec plaisir le second tome qui m’attend déjà dans ma PAL. »

lalocataire

Résumé :
Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair.
Fous rires et frissons, mystères et pépites : cette histoire pleine de rebondissements ressemble au meilleur cookie du monde : sucrée mais légère, surprenante de bout en bout.

Chronique :
Je pense que vous l’avez remarqué mais le cosy mystery a le vent en poupe ces derniers temps et chez moi aussi. C’est pourquoi, j’étais très curieux de découvrir cette récente série qui se déroule cette fois-ci aux États-Unis et non en Angleterre comme le veut l’accoutumée.

Et alors que j’étais assez content de découvrir de nouveaux paysages, j’ai trouvé que l’environnement du Minnesota ne correspondait pas totalement à l’ambiance second degré et au style drôle du genre. Cela a grandement freiné ma lecteur et même si je l’ai adorée, je ne suis pas totalement conquis. Je n’arrive d’ailleurs pas à retrouver tous les ingrédients de mes précédentes lectures et j’ai eu l’impression d’être face à un simple policier. Malgré le ton assez léger du style de l’auteure, j’aurais apprécié que ce dernier le soit encore plus. Fort hautement, la plume de Joanne Fluke se déguste aussi bien que ses alléchantes recettes qui ponctuent et rythment l’aventure et l’investigation de notre héroïne. J’ai vraiment pris plaisir à lire et malgré quelques longueurs ici et là, mon entrain s’est accru au fil de ma lecture jusqu’à y trouver un côté assez addictif. Plus précisément, j’ai trouvé l’intrigue totalement maîtrisée et parfaitement travaillée. J’ai suivi les nombreuses découvertes avec entrain et et il faut bien admettre que cette dernière se veut bien plus complexe et l’auteure prend le temps de livrer énormément de détails quant à son avancement. Il m’a juste manqué quelques retournements de situations pour être totalement animé.

Pour ce qui est des personnages et comme le veut le genre, j’ai adoré suivre les traces de Hannah, notre trentenaire célibataire, auquel le lecteur peut facilement s’identifier. J’apprécie ce genre pour ce sentiment d’intimité constant. Retrouver ces personnages lambdas est comme retrouver des connaissances ou un membre de notre famille ce qui fait plaisir. En un sens c’est une madame tout le monde des plus charmantes qui nous est présentée et armée de ses spatules et autres ustensiles, notre cheffe cuisinière de cookies se voit embarquer dans une enquête s’en rien demander. J’ai pris autant de plaisir que cette dernière à me mettre dans la peau d’un détective et de mener l’enquête. Là aussi, j’aurais apprécié que la spécificité de son talent soit un poil plus mis avant durant cette dernière.
Mieux encore, une très large partie de famille de Hannah nous est aussi présentée, allant de son fidèle compagnon à quatre pattes, en passant par sa mère et en s’arrêtant par sa sœur et son beau frère. Autant vous dire que certaines situations et interactions m’ont vraiment fait rire pour leurs côtés sarcastiques et même si certain(e)s ont levé les yeux au ciel quant à certains comportements pouvant sembler datés, je ne les ai pas trouvé dérangeants du fait de sa date d’écriture et que certaines questions demeurent encore.

C’est simple, malgré un côté un peu trop sérieux, ce premier tome a su me séduire pour son enquête parfaitement travaillée et maîtrisée. Je regrette simplement que le cadre ne soit pas plus burlesque et comique. Néanmoins, je me suis quand même amusé au cours de cette lecture grâce aux personnages et à leurs interactions souvent acerbes et sarcastiques. Je lirais avec plaisir le second tome qui m’attend déjà dans ma PAL.

17 commentaires sur “Meurtres et Pépites de Chocolat de Joanne Fluke

    1. A la base moi non plus et puis je me suis laissé tenter et finalement c’est vraiment divertissant. Cela me sort de ma zone de confort et ça aide à éviter la monotonie.

      J'aime

  1. Le roman reste tentant mais il semble quand même dénué des atouts faisant le genre du charme. Du coup, j’aurais tendance à le noter pour les envies de policiers plutôt que de cosy mystery, mais c’est aussi peut-être parce que j’associe ce genre à l’humour et ambiance anglaise qui manquent ici…

    J'aime

    1. Nous sommes bien d’accord, ça reste léger mais il manque le reste des ingrédients pour en faire un réel cosy mystery.
      Cela dit, avec Agatha Raisin et Lady Hardcastle j’ai de quoi faire même si je vais laisser une chance à cette série 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. J’espère que la suite sera un peu plus convaincante niveau ambiance 🙂
        En cosy mistery et si un jour tu veux te lancer dans une autre série, j’avais bien aimé Le corbeau d’Oxford : Une enquête de Loveday & Ryder de Faith Martin.

        J'aime

      2. Je l’espère aussi, après ce n’est pas si grave car j’aime beaucoup le résultat même si ce n’est pas à proprement parlé du cosy mystery je trouve.

        Merci pour cette découverte, je me la note ! J’ai bien l’intention d’en lire le plus possible 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Je suis vraiment de plus en plus tentée par le cosy mysterie et ce titre malgré les petites failles que tu pointes me fait très envie avec sa petite dimension culinaire 😊
    Merci pour la découverte !

    J'aime

    1. Je t’en prie, c’est avec plaisir.
      Par contre pour commencer avec le genre, je te recommande plus Agatha Raisin ou Lady Hardcastle pour l’humour beaucoup plus présent 😉
      C’est à toi de voir ce que tu recherches surtout.

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’ai lu que le premier tome de chaque série et même si je pense que les enquêtes sont indépendantes les unes des autres, le cadre et l’évolution des personnages ainsi que ses relations le sont moins et se suivent. Donc oui, il vaut mieux commencer par le premier tome je pense 😉

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s