Historique·Romance

La Chronique des Bridgerton, tome 4 : Colin de Julia Quinn

Note : ★★★★☆ — « Finalement et quand bien même j’ai apprécié ce volet, je l’ai trouvé en dessous de ses prédécesseurs. J’ai ressenti quelques longueurs et une difficulté de la part de Julia Quinn à renouveler son univers. Heureusement et une fois au cœur de l’intrigue, j’ai retrouvé mon engouement grâce à l’investigation autour de l’identité de la mystérieuse lady Whistledown. »


Source d’inspiration de la série originale Netflix.

Résumé :
« A trente-trois ans, M. Colin Bridgerton demeure un coeur à prendre. N’est-ce pas un défi exaltant pour les débutantes de cette saison ? » persifle la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine. Depuis l’âge de quinze ans, Pénélope Featherington aime secrètement Colin, sans nourrir la moindre illusion. Néanmoins. un pari va les rapprocher : c’est décidé, ils uniront leurs efforts pour démasquer lady Whistledown, la plume anonyme qui épingle le beau monde dans ses billets malicieux. Et, dans cette aventure, d’autres surprises pourraient être au rendez-vous.

Chronique :
J’avais très hâte de découvrir ce nouvel épisode concernant la famille Bridgerton du fait que, selon beaucoup, Colin est le préféré du lectorat de Julia Quinn. Malheureusement et personnellement, ce volet ne m’a pas autant convaincu que mes lectures passées, même si je l’ai largement apprécié.

La faute à une plume que j’ai trouvé assez redondante durant les premiers chapitres. Je n’ai pas retrouvé l’entrain habituel concernant la plume de l’auteure. J’ai eu l’impression que Julia Quinn peinait à rafraichir totalement son univers et il m’a fallu m’accrocher et attendre que cette dernière évoque la question de l’identité de la mystérieuse lady Whistledown pour que ma curiosité et mon intérêt soient enfin éveillés. C’est à partir de ce moment que je n’ai plus lâché mon roman du fait que j’avais très envie de découvrir qui se cachait derrière les chroniques si drôles et acerbes à lire, octroyant un rythme certain à chacune de mes lectures. Bien entendu, j’ai très vite de deviné ou celle-ci voulait en venir mais, encore une fois, je me suis laissé emporter par sa plume que j’affectionne tant et par son style toujours aussi léger et addictif. Cependant, maintenant que cette grande question est résolue, je suis impatient de découvrir la tournure que va prendre cette saga.

En ce qui concerne Colin, ce frère qui a l’air de plaire au plus grand nombre, j’avoue avoir eu quelques difficultés avec ce dernier. Je ne n’irais pas jusqu’à dire que je ne l’ai pas apprécié mais j’ai quand même eu du mal avec son caractère et ses décisions pouvant souvent sembler égoïstes et puériles. Là encore, il faudra attendre d’avancer dans l’intrigue pour déceler et comprendre pleinement toute la complexité de ce personnage, ce que je trouve regrettable car cela a freiné mon attachement.
Fort heureusement, c’est tout l’inverse qui s’est produit avec Pénélope. Dès les premières pages, j’ai su que j’allais adoré découvrir l’envol et l’évolution de ce protagoniste. Malgré sa discrétion et sa réserve, celle-ci se dévoilera finalement fortement audacieuse et surprenante. Derrière sa pudeur et sa candeur se cache une incroyable sensibilité qui a su me touché tout le long de ma lecture. Ainsi, j’ai pris énormément de plaisir à suivre sa destiné au sein de cette célèbre famille.

Finalement et quand bien même j’ai apprécié ce volet, je l’ai trouvé en dessous de ses prédécesseurs. J’ai ressenti quelques longueurs et une difficulté de la part de Julia Quinn à renouveler son univers. Heureusement et une fois au cœur de l’intrigue, j’ai retrouvé mon engouement grâce à l’investigation autour de l’identité de la mystérieuse lady Whistledown.

8 commentaires sur “La Chronique des Bridgerton, tome 4 : Colin de Julia Quinn

  1. contrairement à toi j’ai adoré ce tome (alors que je n’ai pas du tout aimé Benédict,que j’ai trouvé insipide en tant que personnage…). Pénélope est vraiment un personnage intéressant et j’ai adoré la révélation. J’ai bien aimé aussi la façon dont elle secoue Colin, perdu dans des considérations superficielles!

    J'aime

    1. Tu n’es pas la seule à avoir préféré Colin. Comme quoi, les gouts et les couleurs… En vrai j’ai tellement adoré l’histoire de Benedict que je me suis un peu ennuyé avec cette lecture. Heureuse que Pénélope était là, tout comme THE révélation ! Hâte de lire la troisième intégrale maintenant.

      Aimé par 1 personne

  2. Snif tu es le deuxième chez qui je lis que le tome était un peu en-dessous alors que c’était mon préféré. Ça va me donner envie de les relire pour vérifier si ça continue 😁

    J'aime

    1. Et bien si tu ne ressens le besoin, pourquoi pas 😉
      En réalité je pense que ce tome souffre de passer derrière Benedict que j’ai vraiment adoré ! En tous les cas, j’ai hâte de voir la direction prise par l’auteure maintenant !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s