Historique·Romance

La Chronique des Bridgerton, tome 8 : Gregory de Julia Quinn

Note : ★★★★☆ — Dans la lignée de son prédécesseur, ce dernier tome souffre quelque peu d’une certaine banalité dans sa construction et son dénouement. Je m’attendais à une romance romantique et poignante mais ce ne fut pas le cas. Néanmoins, j’ai aimé retrouver une dernière fois la légèreté et l’efficacité de Julia Quinn qui m’aura séduit jusqu’au dernier tome. »


Source d’inspiration de la série originale Netflix.

Résumé :
Gregory Bridgerton a toujours cru au grand amour. Il sait que sa future épouse l’attend quelque part, que leur amour est prédestiné. Le jour où il rencontre lady Hermione Watson, il pense, transporté de bonheur : C’est elle !  » Hélas, lady Hermione aime ailleurs, lui révèle sa meilleure amie, Lucinda Abernathy, une jeune personne qui, bien que fort spirituelle, n’a pas l’éblouissante beauté d’Hermione. Gregory a cependant besoin de son aide s’il veut gagner le coeur de sa dulcinée. Et c’est alors que le destin s’en mêle…

Chronique :
Quelque peu déçu par le précédent tome, j’avoue avoir eu quelques craintes en entamant ce dernier volet. Cependant, j’étais à la fois impatient et triste de me lancer dans les dernières aventures des Bridgerton, cette incroyable famille que j’ai pris plaisir à suivre sur la durée et qui m’aura fait vivre de magnifiques émotions.

En attendant et malgré mon amour pour cette saga historique et à son tour, Gregory aura eu quelques difficultés à me convaincre totalement. Pourtant, la présentation de ce personnage m’avait énormément intrigué pour son côté romantique, exacerbé à souhait et totalement attrayant. Je m’attendais à une romance forte et émouvante, quasiment poignante mais ce ne fut pas le cas. Cependant et malgré cette légère déception, j’ai beaucoup aimé cette dernière mais je l’ai trouvée beaucoup trop simple et ordinaire. Cela ne m’aurait pas dérangé si Julia Quinn ne m’avait pas, précédemment, démontré toute la force et l’étendue de son talent narratif. Néanmoins, cette dernière a réussi à me surprendre par le semblant de triangle amoureux par lequel est mis en place l’intrigue. D’autant plus que les premiers chapitres ne laissent envisager la finalité de ce dernier. C’est pourquoi, comme notre héros, j’ai été largement séduit par Hermione Watson – quelle idée de s’appeler ainsi ? Je n’ai cessé d’avoir Emma Watson et Hermione Granger en tête ! – ainsi que par Lucy Abernathy. Chacune de ces prétendantes s’est dévoilée charmante et divertissante et je me suis très vite attaché à ce gentillet et divertissant trio. J’ai aussi apprécié la place qu’avait Kate et Anthony Bridgerton au sein de ce volet. L’ainé de la fratrie fait une fois de plus le lien entre chaque membre de ce clan, ce qui lui confère une place importante au sein de cette saga.

Quant à la plume de Julia Quinn et malgré une légère régression, je ne cesse de me répéter en affirmant que celle-ci ne manque toujours pas de fluidité et de légèreté. Malgré le nombre important de chapitre et un léger essoufflement manifeste, celle-ci est parvenu à m’immerger tout du long au sein de son univers. C’est pourquoi, je suis très curieux et j’ai très envie de continuer ma découverte de ses œuvres et de rencontrer de nouveaux lieux et de nouveaux personnages nés de son imagination. Ainsi, c’est avec un petit pincement au cœur mais plein d’entrain que j’ai tourné la dernière page de cette fresque familiale attachante et captivante que je prendrais plaisir à retrouver lors de futures relectures.

Enfin et dans la lignée de son prédécesseur, ce dernier tome souffre quelque peu d’une certaine banalité dans sa construction et son dénouement. Je m’attendais à une romance romantique et poignante mais ce ne fut pas le cas. Néanmoins, j’ai aimé retrouver une dernière fois la légèreté et l’efficacité de Julia Quinn qui m’aura séduit jusqu’au dernier tome.

2 commentaires sur “La Chronique des Bridgerton, tome 8 : Gregory de Julia Quinn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s