Fantasy

Les Brumes de Cendrelune, tome 1 de Georgia Caldera

Note : ★★★☆☆ — « En réalité je pense ne pas être réceptif aux récits et à la plume de Georgia Caldera. Comme précédemment j’ai tout juste apprécié ce premier volet pour son sombre univers ainsi que sa mythologie intéressante à découvrir mais souffrant d’un manque certain d’approfondissement pour me convaincre et me happer totalement. »

Résumé :

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.
Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…

Chronique :

J’ai découvert Georgia Caldera avec l’une de ses précédentes saga, Les Larmes Rouges qui m’a semblé appréciable malgré quelques défauts et j’avais très envie de voir si j’allais cette fois-ci être totalement conquis. Malheureusement et même si ce premier tome n’est pas mauvais en soi, j’y ai retrouvé les mêmes défauts que par le passé.

En commençant par un sentiment d’inachevé permanent. Malgré toute la richesse et l’étendue de l’univers proposé dans ce volet, j’ai vraiment manqué d’informations pour être totalement happé par celui-ci. À nouveau j’ai ressenti cette même impression de superficialité et qui me gêne fortement. Pour autant, l’introduction en cet univers reste maîtrisé et convaincant malgré ce manque d’approfondissement. Néanmoins, l’aperçu proposé par Georgia Caldera se dévoile un brin épatant et surtout captivant. J’ai vraiment aimé la manière dont elle a adopté et adapté les bases de la mythologie pour nous ouvrir les portes d’un univers chaotique et purement dystopique dirigé par de puissants dieux. Ces divinités se dévoilent des plus sordides et cruels et permettent à l’auteure d’offrir un roman assez sombre et violent et promettant de beaux moments remplis d’action et de rythme. Ce dynamisme est porté et accentué par le choix de cette dernière d’alterner différents points de vue entre nos deux héros majoritairement. Malgré ce rythme entraînant la plume de Georgia Caldera m’a paru par moment assez lourde et conséquente à lire quand bien même sa facilité de lecture. Ainsi et sans pour autant souffrir de longueurs certaines parties souffrent de quelques maladresses au niveau de la construction.

En continuant avec les personnages et même si j’ai apprécié les découvrir, je ne suis pas parvenu à m’attacher à l’un deux. J’ai suivi chacun dans leurs propres quêtes sans réelle adhésion ni conviction. Qu’il s’agisse de Céphise ou Verlaine nul n’a réussi à m’émouvoir un tant soit peu. Pourtant le prologue m’avait vraiment donné envie de découvrir l’ambition de vengeance que promet notre héroïne mais finalement mon intérêt s’est amoindri au fil de ma lecture et du semblant de romance qui se met en place petit à petit. Même si j’apprécie toujours qu’une part romanesque vienne envahir la trame principale d’un récit, j’aime quand celle-ci apporte un sentiment de renouveau ou de fraîcheur à l’œuvre, chose que je n’ai nullement retrouvé lors de ma lecture. C’est pourquoi sans être totalement flegmatique, j’ai trouvé la relation de notre duo assez peu émouvante.

En réalité je pense ne pas être réceptif aux récits et à la plume de Georgia Caldera. Comme précédemment j’ai tout juste apprécié ce premier volet pour son sombre univers ainsi que sa mythologie intéressante à découvrir mais souffrant d’un manque certain d’approfondissement pour me convaincre et me happer totalement.

16 commentaires sur “Les Brumes de Cendrelune, tome 1 de Georgia Caldera

  1. J’ai d’abord lu de très bonnes critiques sur ce livre, puis des plus mitigées à propos du manque d’approfondissement que tu soulignes. Ça m’a un peu passé l’envie de le lire mais si jamais j’ai l’occasion de l’emprunter, pourquoi pas.

    J'aime

    1. Personnellement, je pense que sa plume n’est vraiment pas faite pour moi donc ça n’a pas été ma lecture. Selon moi il y a bien mieux dans le genre mais comme tu le dis, à l’occasion cela peut-être sympa à découvrir.

      J'aime

  2. C’est dommage que ça ne soit pas aussi bien qu’il n’y paraisse, parce que le résumé me vend du rêve (et la couverture aussi !).
    Je trouve que c’est assez frustrant de ne pas apprécier un.e auteur.e qui est encensé partout. J’ai eu la même chose avec Cindy Van Wilder (les Outrepasseurs, Terre de Brume). Apparemment son univers est ouf mais avec moi… ben ça prend pas…
    Enfin bon, y’a plein d’autres bouquins pour nous plaire ahah !

    J'aime

    1. Au moins je lui ai laissé une seconde chance mais comme je dis souvent la lecture est un rendez-vous et comme toutes relations, certaines prennent et d’autres pas. C’est le cas avec cette auteure.
      Heureusement et comme tu le soulignes si bien, d’autres ouvrages nous attendent les bras grands ouverts !

      J'aime

    1. Oui je trouve le travail très soigné. En réalité beaucoup ont apprécié cette saga c’est pour cela que je pense ne pas être fait pour la plume de l’auteure 😉

      Merci beaucoup et à toi également !

      Aimé par 1 personne

  3. Ça fait un moment que j’ai lu ce premier tome mais je me souviens avoir été partagée entre le fait d’avoir beaucoup aimé et d’avoir trouvé le tout assez perturbant dans son style général. Comme toi, je trouvais que le lecteur était un peu mis à l’écart, surtout concernant les personnages. J’aimerais quand même lui donner une nouvelle chance car j’avais tout de même aimé et que depuis tous les tomes sont enfin sortis mais j’ai toujours un peu trop peur de sauter le pas.

    J'aime

    1. Cela me rassure de lire que je ne suis pas le seul à trouver qu’il manque une je ne sais quoi au style et la plume de l’auteure. Je comprends que tu veuilles lui laisser une chance. Personnellement, c’était chose faite avec cette lecture donc je pense m’arrêter là. J’espère que ta relecture te poussera à découvrir prochainement les tomes suivants 😉

      Aimé par 1 personne

  4. J’ai adoré ce premier tome, mais je comprends tes bémols. Parce que si je n’avais pas eu la chance de ressentir des émotions pour les personnages, je ne suis pas certaine que la base mythologique m’aurait suffi pour adhérer pleinement à l’intrigue…

    J'aime

    1. Personnellement je pense que je ne suis vraiment pas fait pour le style de l’auteure. Certes cela se lit tout seul mais il me manque un je ne sais quoi pour être totalement happé par ses trames narratives qui ont pourtant bien du potentiel.

      Aimé par 1 personne

  5. J’ai souvent vu passer de très bonnes critiques sur ce titre qui du coup me faisait envie, alors je suis surprise des défauts que tu pointes qui en tant que lectrice me généraient aussi si je l’avais lu…

    J'aime

    1. C’est bien pour ça que je pense ne pas être réceptif à la plume de Georgia Caldera car je fais partie de la minorité de personne n’ayant pas plus apprécié que cela ce premier volet. Après l’univers reste assez riche mais ça ne fait pas tout malheureusement.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s