Fantastique·Jeunesse

De sang, d’écume et de glace, tome 1 d’Alexiane de Lys

Note : ★★★☆☆ — « Ce premier tome se dévoile assez décevant du fait de sa banalité et de son manque d’audace. Alexiane de Lys ouvre les portes d’un univers souffrant d’un certain manque de développement et offre un premier tome à la construction usuelle, porté par des personnages bien trop ordinaires. Seules la légèreté de sa plume ainsi que son efficacité sauvent la donne. »

Résumé :

Des personnages haut en couleurs et décrits avec minutie et malice, des décors qui transporteront le lecteur dans l’univers conté par l’auteure, une intrigue à couper le souffle : Alexiane de Lys sait comment captiver son lectorat !
La perspective de passer ce qui pourrait être son dernier été loin de chez elle n’enchante pas vraiment Perséphone. La jeune fille atteinte d’une mystérieuse maladie qui l’affaiblit de jour en jour se retrouve coincée dans le Finistère, chez une tante excentrique dont elle ignore tout.
Elle qui n’avait jamais fait face à l’Océan se sent irrésistiblement attirée par cette immense étendue d’eau… Mais l’Océan regorge d’êtres mystiques tous plus dangereux les uns que les autres. Et pire encore : il semble renfermer des secrets qui pourraient bien remettre en question toute la vie de Penny.

Chronique :

Appréciant fortement Alexiane de Lys et sa saga Les Ailes d’Emeraude, j’ai très vite été charmé par cette nouvelle saga à l’univers intriguant et intrigant ainsi que par sa couverture des plus magnifique. Malheureusement ces atouts ne font pas tout et même si j’ai apprécié ce premier volet, je ressors déçu de cette aventure.

En effet et quand bien même le grand bol d’air frais que m’a permis l’auteure grâce à son monde maritime, dépaysant et rafraîchissant au possible, je n’ai cessé d’être quelque peu lacé et agacé par son orientation beaucoup trop jeunesse pour ma part. Cela est fort dommage car cette direction freine énormément le potentiel et la richesse de cet univers. Les idées de départ sont vraiment très bonnes mais terminent noyées – sans mauvais jeu de mot – sous une intrigue assez bien ficelée mais beaucoup trop prévisible et sans grand intérêt finalement. Je regrette d’écrire ces mots mais en comparaison à sa première saga, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus réfléchi et recherché que Métamorphose. Ce dernier ne renferme rien d’inédit et souffre cruellement de ce manque d’audace et de surprise. Pour autant et malgré ce bémol, j’ai largement apprécié l’inspiration bretonne qui rythme ce récit qui m’a bien souvent et positivement rappelé la célèbre saga de l’été, Dolmen. Grâce au patrimoine breton, Alexiane de Lys parvient à imaginer un univers où les sirènes et autres créatures marines cohabitent malgré quelques tensions existantes entre ces différentes castes. J’ai fortement apprécié cet aspect qui permet à cette dernière de transporter une certain ambiance celtique à son œuvre mais que j’aurais voulu être quelque peu plus étoffé. Fort heureusement et quand bien même cette cruelle absence de développement, j’ai été étonné de retrouver l’efficacité de la plume de l’auteure. Une nouvelle fois son style se dévoile fluide, léger et totalement addictif. De plus, celui-ci se démontre à nouveau fortement visuel et je n’ai eu aucune difficulté à m’imaginer de magnifiques paysages côtiers, idéals pour la saison estivale. Ainsi, je n’ai eu besoin que de quelques heures pour venir à bout de ce premier chapitre qui me donne légèrement envie de découvrir la suite des aventures de Perséphone, notre jeune héroïne.

Cette dernière m’a fortement charmé dans les premières lignes pour sa singularité. Malheureusement, ce trait de caractère s’est très vite envolé et ce personnage évolue de manières habituelle et usuelle. Je trouve cela regrettable car l’aperçu de celle-ci m’avait vraiment plu et convaincu. Pour une fois qu’une héroïne n’était pas forcément jolie à l’extrême, Alexiane de Lys fait le choix de la normalité et lui offre une transformation à faire rougir Miss France et entre totalement dans les codes de ce genre littéraire. Peu m’aurait importé si cette dernière était parvenue à se démarquer par sa psychologie ou son caractère mais il n’en est rien malheureusement. Même constat en ce qui concerne Mewen et sa plastique de rêve. Ce magnifique triton ou Marie Morgane fera très vite tourner la tête de notre jeune adolescente et malgré tout l’humour de leur relation, la romance se devine bien trop rapidement et peine à ne pas tomber à son tour dans les clichés du young adult. Finalement et malgré son côté assez caricatural et exacerbé seul le personnage de la tante de Perséphone m’a vraiment plu. Sa malice et sa plaisanterie permet à l’auteure d’apporter quelques passages totalement loufoques et décalés qui permettent d’échapper à une certaine monotonie.

Finalement, ce premier tome se dévoile assez décevant du fait de sa banalité et de son manque d’audace. Alexiane de Lys ouvre les portes d’un univers souffrant d’un certain manque de développement et offre un premier tome à la construction usuelle, porté par des personnages bien trop ordinaires. Seules la légèreté de sa plume ainsi que son efficacité sauvent la donne.

16 commentaires sur “De sang, d’écume et de glace, tome 1 d’Alexiane de Lys

  1. La couverture, quoi que magnifique, m’a tout de suite fait comprendre que c’était un roman plus jeunesse qu’adulte, c’est pour ça qu’il ne m’intéresse pas plus que ça. Les défauts que tu soulignes me conforte dans le choix de ne pas le lire.

    J'aime

    1. Je ne suis pas contre me jeunesse mais cette fois-ci cela n’a pas fonctionné. Si ce n’est pas déjà fait et que tu veux découvrir cette auteure, je ne peux que te conseiller sa première saga, Les Ailes d’Emeraude.

      Aimé par 1 personne

  2. J’entendais tellement parler de cette autrice que je me suis lancée avec la sphère et quelle déception, du coup je n’ose plus rien lire

    J'aime

    1. Effectivement ça commence mal dès la première lecture. Après je laisse souvent une chance aux auteurs et je te conseille fortement Les Ailes d’Emeraude que j’avais fortement apprécié 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Je te rejoins, cette couverture est superbe. 😃C’est bien dommage que cette lecture ne t’ai pas offert ce que tu recherchais et que les personnages ne t’aies pas spécialement emballé.
    Belle journée Steven !

    J'aime

      1. Je pense que c’est peine perdue, j’en suis au 3/4 et c’est le même schéma narratif que ce premier tome. Je ne pense même pas prendre la peine d’en faire une chronique 😉

        Aimé par 1 personne

  4. J’ai lu quelques avis positifs mais surtout de très mauvais avis alors je suis ravie de lire une critique mitigée comme la tienne qui me permet finalement de ne pas renoncer à lire le roman. Parce que j’avoue que l’inspiration bretonne est un point qui m’attire bien…

    J'aime

    1. Je t’avoue que je ne me suis pas penché sur les avis mais la note générale sur LA est pourtant assez bonne. Comme quoi ce roman divise et tranche réellement. En réalité tout n’est pas à jeté dans ce premier tome et l’univers est intéressant mais reste vraiment en déca de ce que l’auteure proposait avec sa première saga beaucoup plus mature et travaillée je trouve.

      J'aime

  5. J’avais déjà ressenti ce côté « jeunesse » justement dans sa trilogie Les Ailes d’Emeraude. Celui ci me tentait bien mais de ce que tu en dis, je pense passer mon chemin. Il ya tellement de titres qu’il faut faire des choix.

    J'aime

    1. Ah oui ? Je n’ai pas le souvenir d’avoir trouvé Les Aimes d’Emeraude aussi jeunesse que ce premier volet. Il faudrait que je la relise du coup !
      Je pense que tu fais bien de passer ton chemin pour le coup 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s