Historique·Romance

La Ronde des Saisons, tome 2 : Parfum d’Automne de Lisa Kleypas

Note : ★★★★★ — « Ce second tome est aussi délicieux à lire que son prédécesseur. A nouveau l’auteure m’a très vite embarqué dans sa romance historique à travers laquelle cette dernière traite de sujets forts ainsi que leurs conséquences. De plus, j’ai fortement apprécié retrouver la vivacité de son style, à l’image de ses personnages qui se sont dévoilés drôles et pétillants à suivre dans leur aventure romanesque. »


« Et certaines senteurs peuvent réveiller le fantôme d’un amour passé ou d’un tendre souvenir.« 

Résumé :

« Les laissées-pour-compte », c’est ainsi que se définissent non sans ironie Lillian et Daisy Bowman, car, malgré leurs millions de dollars, elles n’ont pas réussi à trouver un mari durant la saison londonienne. Invitées chez le comte de Westcliff, qui souhaite faire affaire avec leur père, les deux jeunes Américaines sont bien obligées de revoir cet aristocrate hautain qui les prend pour des gamines mal élevées. Lillian n’ignore pas que Marcus de Westcliff la déteste tout particulièrement pour son audace et son insolence. Pourquoi, dans ce cas, lui vole-t-il un baiser dès le premier soir ? Aurait-il perdu la tête ? Veut-il rire à ses dépens ? Quoi qu’il en soit, Lillian est bien décidée à ne pas se laisser intimider par cet insupportable Anglais et ses airs de supériorité…

Chronique :

Et certaines senteurs peuvent réveiller le fantôme d’un amour passé ou d’un tendre souvenir.

Alors qu’il y a peu je découvrais l’efficace plume de Lisa Kleypas, j’avais très envie de découvrir si, comme sa consœur Julia Quinn, cette dernière allait parvenir à maintenir mon intérêt avec ce second volet. Quel bonheur d’affirmer que l’auteure ne reste pas sur ses acquis et ne se repose absolument pas sur ses lauriers et que cette suite se dévoile tout à fait charmante et parfaitement rafraîchissante.

Il faut dire que l’aperçu que nous avions eu précédemment des sœurs américaines laissait promettre un épisode explosif, pétillant et brillant pour son dynamisme et sa drôlerie. Le résultat ne s’est pas fait prié et je me suis très vite laissé aller au rythme endiablé de la plume de Lisa Kleypas. Cet épisode m’a tout simplement régalé et je me suis purement et simplement amusé. Ainsi, les chapitres n’ont cessé de défiler à vitesse grand V. La légèreté de son style n’a que confirmé cette simplicité et cette efficacité de lecture. J’ai pris un plaisir fou à suivre cette romance totalement et assurément prévisible mais rondement menée et structurée. Avec nuances l’auteure nous offre une histoire d’amour palpitante à découvrir et à suivre grâce à de forts et pertinents sujets d’époque. Effectivement et derrière l’humour omniprésent, celle-ci dépeint avec brio le choc des cultures et les différences sociales existants entre l’aristocratie anglaise et la bourgeoisie américaine. Sans en dresser une véritable critique, j’ai fortement apprécié cette vive analyse. J’ai aussi apprécié la grande présence du parfum et des effluves dans cette intrigue, j’ai eu l’impression de sentir mille et une senteur et j’ai trouvé que cela apportait une fraicheur aubaine et saisissante. Cependant, je regrette que cette dimension n’est pas été davantage développée. Néanmoins et malgré ce léger défaut, les derniers chapitres apportent une dernière partie truffée d’action qui offre une finalité palpitante et surprenante à découvrir et donne réellement envie de se jeter sur la suite des aventures de ce groupe d’amies dont la dynamique me convainc de plus en plus.

Cette fois-ci notre héroïne détonne pour son caractère haut en couleur et son franc parler à toutes épreuves. Lillian est la parfaite opposée de son prétendant Westcliff et cette dualité représente parfaitement celle des deux pays. D’un côté nous avons le parfait gentleman lisse et bien sous tout rapport qui n’a d’autres prétentions que de faire perdurer son sang noble familial; tandis que de l’autre nous retrouvons la parfaite et riche américaine fraîchement débarquée et fortement perdue dans ce concert de bonnes manières et de bons esprits qui fera tourner des têtes grâce à son importante dote. Sans surprise cette opposition créera bien des étincelles et donneront naissance à de nombreux moments cocasses et franchement risibles. J’ai adoré là dynamique de ce duo ainsi que son évolution qui se dévoile, une fois de plus, délicatement dosée et structurée. Comme je le disais et même si dés les premières pages j’avais découvert l’issue finale de cette idylle cela n’a gêné en rien mon plaisir de lecture et je dirais même que cela a accentué mon entrain. Tout au long de ma lecture j’attendais avec impatience la direction choisie par Lisa Kleypas ainsi que la tournure des événements. Mieux encore, un sombre personnage viendra troubler nos deux tourtereaux et j’ai déjà hâte de découvrir le sort que réservera cette dernière à Saint Vincent ce surprenant antagoniste.

En bref, ce second tome est aussi délicieux à lire que son prédécesseur. A nouveau l’auteure m’a très vite embarqué dans sa romance historique à travers laquelle cette dernière traite de sujets forts ainsi que leurs conséquences. De plus, j’ai fortement apprécié retrouver la vivacité de son style, à l’image de ses personnages qui se sont dévoilés drôles et pétillants à suivre dans leur aventure romanesque.

12 commentaires sur “La Ronde des Saisons, tome 2 : Parfum d’Automne de Lisa Kleypas

  1. Ravie de voir que tu continues d’apprécier cette saga ! j’apprécie également le fait que nous retrouvions les mêmes personnages dans les différents tomes (même si ils sont en seconde place !). on retrouve d’ailleurs certains personnages dans d’autres sagas de l’autrice (les hathaways et les Ravenel)…

    J'aime

    1. Je suis vraiment content que Tachan m’ait conseillé cette saga ! Je passe vraiment un bon moment en compagnie de ce club de célibataire et j’ai trouvé les sujets très bien traités et nuancés avec cette suite. J’espère que la troisième tome sera aussi bon 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Tu te doutes, je partage totalement ton avis pour cette romance coup de cœur. J’ai aussi beaucoup aimé la vivacité de l’héroïne, la place des parfums ainsi que le cliché américain vs anglais comme on le trouve chez Oscar Wilde. Bref j’aime tout (à part le psychodrame de la fin) et le tome consacré à Saint-Vincent m’a bouleversée aussi ^^!

    J'aime

    1. Pour le moment difficile de dire quel tome/romance j’ai préféré et comme il m’en reste d’autres tout peux basculer 😉 En tous les cas ce second tome est vraiment réussi et j’ai adoré le retournement de situation final qui ouvre sur un troisième tome intriguant et prometteur ! J’espère ne pas être déçu.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s