Historique·Thriller/Policier

La Mariée Disparue de Bella Ellis

Note : ★★★★☆ — « Cette série littéraire ne peut que plaire et séduire les admirateurs des sœurs Brontë tellement Bella Ellis a pris soin de retranscrire et d’imaginer une enquête à l’ambiance envoûtante et à l’authenticité parfaitement maîtrisée. Je regrette juste un manque d’approfondissement concernant la psychologie et les relations de chacun même si cela n’a pas amputé mon plaisir de lecture. »

Une inquiétante disparition.

Résumé :
Yorkshire, 1845. Une jeune femme disparaît, laissant derrière elle deux enfants en bas âge et une mare de sang. Quand les filles d’un humble pasteur des environs apprennent la nouvelle, elles sont horrifiées. Les soeurs Brontë décident aussitôt de mener l’enquête pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. Charlotte, Emily et Anne ne manquent ni d’esprit ni d’énergie ; pourquoi ne pas s’improviser détectives ?
Mais dans cette société rétrograde où on considère que la place d’une femme est au foyer, on voit d’un mauvais oeil ces « dames-détectives » qui arpentent la lande en quête d’indices. Qu’à cela ne tienne, les soeurs Brontë sont prêtes à braver tous les dangers pour découvrir ce qui est arrivé à la mariée disparue…

Chronique :
Les sœurs Brontë ainsi que leurs consœurs ont et continuent d’inspirer bon nombres de lectrices et lecteurs. Au delà de leurs œuvres, beaucoup – comme moi – semble s’interroger sur leurs passés ainsi que leurs parcours de vie par exemples. C’est pourquoi, j’étais complètement curieux de découvrir un ouvrage où nos très chères plumes devenaient héroïnes malgré elles bien loin de l’image de créatrices et de génies talentueux que je m’en fait. Finalement, je dois bien admettre que malgré quelques redondances et autres longueurs, je suis complètement satisfait de ma lecture de ce premier volet.

Celui-ci étant parfaitement introductif, Bella Ellis prend le temps de situer avec précision la période dans laquelle évolue ce pan de vie de nos narratrices favorites. Rassemblées après de fâcheuses où heureuses circonstances, nos trois sœurs se trouvent témoins d’une disparition suspecte et fortement intrigante. Il n’en fallait pas plus à ces jeunes demoiselles à l’imagination débordante pour inventer milles et une raisons à cette nouvelle absence. Leur curiosité les poussera même à mener l’enquête afin de découvrir ce qu’est réellement arriver à cette femme mariée disparue soudainement et laissant orphelins ses enfants. J’ai fortement apprécié cette espèce d’enquête policière et bien que celle-ci ne soit pas des plus trépidante ni des plus poussée et développée, je me suis laissé bercer par cette dernière dont j’ai avant tout aimé l’ambiance créée par l’auteure. Sans être totalement une sorte de roman gothique, j’ai trouvé que certains chapitres et quelques parties s’en rapprochaient aisément et permettaient une immersion remarquable. Cela m’a vraiment séduit et m’a vraiment donné envie de continuer ma lecture afin de découvrir ce qui était arrivé et surtout qui était le coupable. D’autant plus que notre trio formé exclusivement de femmes se verra bien souvent mettre des bâtons dans les roues du fait de leur sexe, considéré comme faible à l’époque. Ce positionnement de la part de Bella Ellis permet une authenticité appréciable quand à son œuvre. L’auteure n’enjolive nullement les conditions de vie des femmes de l’époque et j’ai apprécié le message féministe omniprésent et fortement maitrisé. Tout comme j’ai adoré la partie historique parfaitement maîtrisée et retranscrite avec succès par cette dernière. Je n’ai eu aucune difficulté à m’imaginer dans les Landes anglaises et j’ai, ainsi, littéralement voyager dans le temps et l’espace. Ainsi, le style de l’auteure se veut imagé et purement visuel tout en se dévoilant fluide et facile à parcourir. Il m’a juste parfois manqué une légère accroche pour se dévoiler totalement addictif.

Fort heureusement et qu’il s’agisse de Charlotte, Emily ou d’Anne, chacune agira avec détermination et conviction. Je ne sais si réellement chacun de leur caractère était tel que présenter dans ce récit – cela dit on peut facilement se l’imaginé grâce à la force et à la puissance de leurs oeuvres – mais je dois avouer qu’elles ont parfaitement réussi à me séduire. J’ai vraiment apprécié découvrir les femmes bien plus que les auteures. Je regrette juste une certaine superficialité dans la construction et l’entretient des relations de cette sororité. Je m’attendais à ce que les liens familiaux soient davantage développés même si pour un premier tome cela reste prometteur. D’autant plus que Bella Ellis met en scène l’un des frères Brontë et d’autres personnages de cette célèbre famille comme leur père par exemple. J’ai trouvé audacieux et appréciable ce choix au résultat pertinent et rendant encore plausible ce récit. Cependant, j’espère sincèrement que les caractères de chacun ainsi que leurs relations seront quelque peu plus développés dans le second tome que je suis déjà sûr et certain de lire !

Enfin, cette série littéraire ne peut que plaire et séduire les admirateurs des sœurs Brontë tellement Bella Ellis a pris soin de retranscrire et d’imaginer une enquête à l’ambiance envoûtante et à l’authenticité parfaitement maîtrisée. A tel point que j’ai eu l’impression de réellement rencontrer ce trio talentueux et intrépide. Je regrette juste un manque d’approfondissement concernant la psychologie et les relations de chacun même si cela n’a pas amputé mon plaisir de lecture.

8 commentaires sur “La Mariée Disparue de Bella Ellis

  1. J’espère que le suivant saura apporter une touche supplémentaire dans les liens familiaux qui t’a manqué ici. ☺️ Malgré ça tu sembles conquis par ce voyage littéraire, bonnes futures lectures pour les prochains 🙂

    J’aime

  2. Il semble y avoir un côté rassurant dans ce roman et son utilisation de l’univers des soeurs Brontë qui m’attire tout particulièrement. Merci pour cette chronique honnête comme d’habitude 😉

    J’aime

    1. Rassurant et authentique ! C’est quasi un hommage aux sœurs ce qu’offre l’auteure. J’ai vraiment apprécié la véracité de ce premier volet et je suis plus qu’impatient de découvrir la suite maintenant.

      Je t’en prie, c’est avec plaisir et moi qui te remercie 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Déjà très tentée comme tu le sais, tu viens de me ravir en mentionnant quelques passages au doux air gothique, un genre que j’adore !
    Second point dans ton avis qui m’interpelle, la véracité historique quand à la condition de la femme de l’époque ! Cela donne encore plus de crédit à ces sœurs qui se lancent dans une enquête…
    J’espère maintenant que la suite offrira cette profondeur dans la construction des personnages qui semble perfectible dans ce premier tome.
    Et merci de lire aussi vite certaines sorties qui me tentent ! Cela me permet de tenir jusqu’à ce que je craque 🙂

    J’aime

    1. J’ai vraiment apprécié la véracité de toute cette intrigue et même si le côté policer reste assez succin et cependant assez gothique, je trouve le résultat vraiment prometteur. Avec encore plus d’interactions entre ses personnages, l’auteure me gardera dans ses filets à coup sûr !
      Je t’en prie, j’avais très envie d’inaugurer le PAC avec cette lecture 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.