Classique·Fantastique

Dracula de Bram Stoker

Note : ★★★★☆ — « Malgré quelques longueurs et autres complexités, je suis content d’avoir enfin découvert dans son intégralité les origines d’un des mythes les plus populaire de notre existence. Cependant, j’ai bien plus apprécié le fond que la forme de ce classique à l’ambiance pesante et particulière, digne des romans gothiques de l’époque. »

Nul homme ne soit, tant qu’il n’a pas souffert de la nuit, à quel point l’aube peut être chère et douce au cœur.

Résumé :
Répondant à l’invitation du conte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l’apesanteur…
Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres…

Chronique :
À l’image de Frankenstein, Dracula et son folklore sont eux aussi un personnage et un univers maintes et maintes fois utilisés et revisités du fait de leur immense et importante popularité. Et alors que j’avais tenté il y a quelques années de découvrir cette œuvre littéraire, je n’étais pas parvenu à achever cette lecture. C’est pourquoi, cette magnifique édition a donc été une très belle occasion de retenter l’expérience qui m’a finalement convaincu dans son fond mais bien moins dans sa forme.

En effet, Bram Stoker livre un roman dense et fortement développé et particulièrement pointilleux dont il est parfois difficile de pénétrer pleinement. Bien que tout à fait compréhensible et majoritairement accessible, sa plume n’en demeure pas moins parfois assez alambiquée et peu abordable. Ainsi, j’ai dévoré certains passages tandis que d’autres m’ont vraisemblablement assommés à coups de longues et pompeuses phrases et de détails pour le moins et par moments assez scabreux et forts méticuleux, allant jusqu’à casser mon rythme de lecture, mon intention et par conséquent mon intérêt pour l’histoire de Dracula. Pourtant j’ai vraiment apprécié l’intrigue dans ses grandes lignes et découvrir les prémices du mythe vampirique m’a semblé pertinent et intéressant. Tous les aspects que je connais de cet univers sont parfaitement mis en valeurs et chatoyer par l’auteur. J’ai donc aimé retrouver les codes et les coutumes dédiés à ce folklore tels que l’utilisation des fameuses gousses d’ails et de crucifix, où bien encore le mode de vie de ces créatures par exemple. D’autant plus que l’auteur offre un large pan scientifique à son œuvre, chose que j’ai trouvé appropriée et judicieuse. Cela confère une dimension plausible à cette histoire fantastique et permet à ce dernier d’apporter une once de rationalité non négligeable, lui permettant certains moments d’accalmie bienvenus et salvateurs. Mieux encore, ce dernier apporte aussi un aspect romantique à son intrigue qui colle parfaitement à l’ambiance de Dracula car, finalement, ce n’est pas un récit purement horrifique ou effroyable mais un roman d’ambiance et de subtilité.

Effectivement, ce serait mentir de dire que j’ai frissonné au cours de ma lecture mais ça le serait tout autant d’affirmer n’avoir rien ressenti non plus. Lecture faite, mon sentiment se rapproche plus de celle d’un roman gothique dans lequel Bram Stocker se sert avec agilité et joue à merveille avec notre imagination. Le résultat se dévoile donc concluant et même s’il m’aura fallu du temps pour avancer dans le scénario et pour digérer certaines informations, je suis content d’avoir pu achever cette agréable lecture. De plus et tout comme son important récit, l’auteur dévoile une imposante fresque de personnages. J’ai apprécié que nous suivions le destin de chaque protagoniste peuplant ce classique. Grâce à sa forme épistolaire, l’auteur partage chaque point de vue de ces personnages ce qui lui permet de mettre en place un certain rythme à son œuvre. Malgré certains protagonistes moins percutants et accrochants que d’autres, tous détiennent un rôle essentiel à l’avancée de l’intrigue et permettent à Bram Stocker d’offrir des personnalités travaillées et abouties à la richesse et à la maturités éloquentes et donc j’ai adoré suivre la destiné.

C’est pourquoi et malgré quelques longueurs et autres complexités, je suis content d’avoir enfin découvert dans son intégralité les origines d’un des mythes les plus populaire de notre existence. Cependant, j’ai bien plus apprécié le fond que la forme de ce classique à l’ambiance pesante et particulière, digne des romans gothiques de l’époque.

31 commentaires sur “Dracula de Bram Stoker

  1. Dracula est un livre avec lequel j’ai vraiment du mal. J’essaie depuis des années de le lire, mais sans grand succès. Pourtant, j’en adore les différentes adaptations : le film de Coppola, la dernière série Netflix… Mais le livre… Impossible.

    J'aime

    1. En même temps je peux comprendre car même si j’a bien aimé ce classique, le titre et le style peuvent paraître assez daté. Après tu fais bien de retenter, peut-être que le bon moment pointera le bout de son nez 😉

      Aimé par 1 personne

    1. J’avais quelques craintes aussi et pourtant ce fut une très bonne lecture malgré son style parfois assez daté. C’est étonnent que tu ne l’ais pas trouvé en rayon car le dernier numéro de la collection est sorti hier.

      J'aime

  2. Je l’avais adoré ce roman, mais je te rejoins sur certaines longueurs et la tendance de l’auteur à donner de nombreux détails bien que cela ne m’avait pas dérangée, trouvant que ça renforçait cette ambiance gothique à laquelle tu sembles avoir accroché 🙂 Et comme toi, j’avais apprécié que les protagonistes étaient bien travaillés !

    J'aime

    1. Les détails ne m’ont pas spécialement dérangés mais j’ai trouvé que certaines phrases et paragraphes étaient parfois assez lourds et denses à décrypter. Néanmoins comme tu le soulignes, cela renforce totalement l’ambiance si particulière de ce classique que je suis vraiment content d’avoir enfin découvert.

      Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu Frankenstein il y a peut-être un an et demi, et j’avais adoré toute cette ambiance qui flirtait entre le sublime et l’horreur ! Mais je n’ai pas encore lu Dracula, et j’ai du mal à voir si ce que tu n’as pas apprécié était cette atmosphère un peu similaire à celle de Mary Shelley, justement, ou si elle est encore différente. En tout cas, c’est un classique qu’il me faudra lire très bientôt, à mon tour ! Dans le même registre, il y a Entretien avec un vampire que j’aimerais découvrir, je ne sais pas si tu l’as lu ?

    J'aime

    1. Dracula détient une ambiance vraiment particulière aussi mais peut-être pas aussi sublime et subtile que Frankenstein. Malgré tout, si tu as apprécié l’univers de ce dernier, Dracula est fait pour toi j’en suis certain !
      Concernant Entretien avec un Vampire, je connais de nom et son adaptation mais pourquoi ne pas découvrir l’œuvre derrière ce film ?

      Aimé par 1 personne

      1. D’accord, je vois 🤔 Je vais me le procurer très bientôt, dans tous les cas et je me réjouis d’avance de le découvrir ! 🙏🏻
        Effectivement, son adaptation a l’air chouette ! Mais je sais que l’oeuvre littéraire a suscité également beaaaaucoup de très bons retours 😉

        J'aime

      2. Alors j’ai hâte de découvrir ton avis sur cette lecture. Oui effectivement il est même assez bien noté, je me le note pour plus tard du coup 😉

        J'aime

  4. Je connais l’histoire de Dracula avec tous les films et internet mais je n’ai jamais lu le livre, je n’ai lu que quelques extraits. Il faudra vraiment que je le lise, quand, bonne question car je n’ai guère le temps de lire en ce moment.

    J'aime

    1. J’étais dans le même cas de figure que toi et c’est pour cela que je suis content d’avoir enfin pu découvrir l’œuvre dont provient tout cette médiatisation 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s