Thriller/Policier

Meurtres et Muffins aux Myrtilles de Joanne Fluke

Note : ★★★★☆ — « Ce troisième tome se veut bien plus sérieux que son prédécesseur et je regrette fortement ce manque de légèreté. Néanmoins, j’ai adoré retrouver nos deux enquêtrices de choc et surtout la dynamique de ce duo qui ne cesse de me régaler. De plus et grâce à son style efficace et à l’aide de ses quelques révélations, l’auteure me donne très envie de découvrir la suite de ses aventures. »

lalocataire

Une énigme à résoudre, un déluge de sucreries et de nouvelles recettes de pâtisserie, criminellement délicieuses, à faire chez vous. Que demander de mieux pour passer l’hiver ?

Résumé :
Eden Lake est sur le point de célébrer son premier carnaval d’hiver. Au menu ? Sports de glace, activités pour les enfants et, bien évidemment, les délicieuses pâtisseries du Cookie Jar, amoureusement préparées par la charmante Hannah Swensen. Cerise sur le muffin, Connie MacIntyre, vedette d’une célèbre émission de cuisine, doit venir signer son livre. Toute la ville est sur le pont – même la mère d’Hannah, qui passe généralement son temps à essayer de la marier. Mais quand Connie MacIntyre est retrouvée morte dans la boutique d’Hannah, cette dernière ne va pas résister très longtemps à son envie de mener une enquête qui va s’avérer pleine de rebondissements.

Chronique :

J’étais assez curieux et impatient de retrouver Eden Lark ainsi que ses habitants qui me semblent, au fil des tomes, de plus en plus familiers. J’avais tout aussi hâte de retrouver la plume légère et sucrée de Joanne Fluke ainsi que ses enquêtes cocasses et bourrées d’humour. Malheureusement et même si j’ai apprécié cette lecture, je n’ai pas forcément apprécié la direction opérée par cette dernière.

En effet, j’ai trouvé le résultat similaire au premier volet, celui que j’apprécie le moins pour le moment et beaucoup moins drôle et risible à parcourir. La faute à un manque crucial de piquant et d’humour et d’une dimension bien trop terre à terre en ce qui concerne la direction générale de ce nouvel opus. Avec cette saga, j’attends de passer quelques moments de légèreté et de drôlerie ce qui ne fut pas le cas avec cette lecture. Attention, je ne dis pas l’avoir exécré pour autant mais je m’attendais à quelque chose de plus aérien et de beaucoup plus loufoque. Cependant et excepté ce petit désaccord, j’admets avoir suivi cette nouvelle enquête avec beaucoup d’intérêt. Il faut dire que le meurtre d’une célébrité ne fait pas bonne publicité à cette charmante bourgade et encore moins au Cookie Jar, la charmante et chaleureuse fabrique de cookies de notre charmante héroïne que j’aime tant retrouver. Ainsi cette dernière se verra, une fois de plus, dans l’obligation de reprendre sa casquette d’enquêtrice amatrice et avec le soutien inconditionnel de sa sœur Andrea, cette dernière mènera l’enquête avec détermination afin de découvrir qui se cache derrière cette dernière tragédie.

Comme à l’accoutumée, j’ai totalement adhéré et adoré la dynamique de ce duo qui n’a cessé de me régaler. Leur relation évolue à nouveau considérablement et leur complicité ne cesse d’augmenter au fur et à mesure des enquêtes qu’elles mènent derrière le dos des autorités locales. Ces deux jeunes femmes ne cessent de me charmer par leur caractère opposé mais surtout pour leur complémentarité indéniable. Cette particularité forme la force de leur entente et soude totalement leur intrépide travail d’équipe. D’autant plus que certaines révélations attendent l’une de nos sœurs et promettent quelques moments cocasses – je l’espère – pour la suite à venir. Malheureusement et même si j’ai apprécié poursuivre cette intrigue accompagné de cette sororité, j’ai eu quelques difficultés concernant les histoires de cœurs de Hannah. C’est là le gros point noir de ce troisième tome. En ce focalisant davantage sur l’espèce de triangle amoureux dont est victime notre héroïne, Joanne Fluke étire son œuvre et finit par casser quelque peu mon intérêt pour cette partie de l’histoire. C’est pourquoi, j’espère retrouver la légèreté du précédent tome qui m’avait parfaitement séduit lors de ma lecture du prochain tome qui ne fera pas long feu dans ma PAL car il est indéniable que, malgré ces quelques défauts, Joanne Fluke détient un style fortement addictif et des plus fluide à lire. Il faut dire que cette dernière enquête se dévoile riche en révélations et en rebondissements.

En somme, ce troisième tome se veut bien plus sérieux que son prédécesseur et je regrette fortement ce manque de légèreté. Néanmoins, j’ai adoré retrouver nos deux enquêtrices de choc et surtout la dynamique de ce duo qui ne cesse de me régaler. De plus et grâce à son style efficace et à l’aide de ses quelques révélations, l’auteure me donne très envie de découvrir la suite de ses aventures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.