In My Mailbox·Rendez-vous

In My Mailbox #47

In My Mailbox est un rendez-vous incontournable de la blogosphère que j’aime découvrir lorsque que je visite différents blogs. A mon tour, j’ai eu envie de partager avec vous mes achats et autres acquisitions de la semaine.

ACHATS LIVRESQUES :

En attendant mes futures parutions, cette semaine se dévoile assez calme et placée sous le genre classique. En effet, j’ai continué mes collections avec Marianela de Benito Pérez Galdós ainsi que La Curée d’Emile Zola. Puis, j’ai profité de mon porte-monnaie Vinted pour me procurer à petits prix La Colline aux Gientanes d’Elizabeth Goudge et Le Château des Bois Noirs de Robert Margerit, parus tous deux aux éditions Libretto dont le catalogue me fait de plus en plus envie.

Marianela est une jeune femme pauvre, difforme et méprisée de tous. Elle trouve consolation qu’en Pablo, le fils aveugle du propriétaire des mines, à qui la malheureuse sert de guide. Leurs promenades et leurs conversations deviennent un lien qui semble incassable et Pablo promet à Marianela de l’épouser un jour. Cependant, la possibilité d’un remède à sa cécité ébranlera les fondements d’un amour qui transcende toute apparence et toute position sociale.

La France de Napoléon III vue par Zola : « A cette heure, Paris offrait, pour un homme comme Aristide Saccard, le plus intéressant des spectacles. L’Empire venait d’être proclamé… Le silence s’était fait à la tribune et dans les journaux. La société, sauvée encore une fois, se félicitait, se reposait, faisait la grasse matinée, maintenant qu’un gouvernement fort la protégeait et lui ôtait jusqu’au souci de penser et de régler ses affaires. La grande préoccupation de la société était de savoir à quels amusements elle allait tuer le temps. Selon l’heureuse expression d’Eugène Rougon, Paris se mettait à table et rêvait gaudriole au dessert… L’Empire allait faire de Paris le mauvais lieu de l’Europe. »

Retirée dans un petit village de l’ouest de l’Angleterre, Zachary, déserteur de quinze ans qui ne supporte plus l’horreur de la vie à bord, tente d’oublier ses peurs – et de se faire oublier. C’est sur la  » Colline aux Gentianes « , butte surmontée d’une chapelle au-dessus du port de Torquay, où les marins ont l’habitude d’aller en pèlerinage, que le garçon rencontrera la petite Stella, douze ans, fille adoptive d’un couple de paysans. Tous deux rêvent d’une autre vie et d’autres contrées. Sur fond de guerres napoléoniennes, l’auteur se fait ici le chantre des âmes en peine, des exclus, et nous suggère en douceur que la vie est ailleurs.

Dans la vieille torpédo qui l’emmène loin des mondanités parisiennes, Hélène ne peut s’empêcher d’être inquiète… Elle sait si peu de choses sur cet homme taciturne qu’elle vient d’épouser et sur cette demeure où elle a accepté de s’enfermer avec lui. Ce n’est qu’en arrivant devant le château des’ Bois-Noirs qu’elle comprend que son mari l’a trompée. La terrifiante forteresse n’a rien à voir avec le charmant manoir dont il lui avait parlé. Gustave lui-même se révèle un autre homme : obscur, sauvage, inquiétant. Seul Fabien, le beau-frère de la jeune femme, comprend le danger qui la guette. Il décide de l’arracher au monstrueux pouvoir de Gustave. Mais il va déclencher la tragédie…

Et vous, pour quelles œuvres avez-vous craqué cette semaine ?

23 commentaires sur “In My Mailbox #47

      1. J’ai bien aimé, malgré quelques bémols. En tout cas, je serais contente de découvrir ce nouveau roman 😉 Je les ai chroniqué d’ailleurs si tu veux avoir des avis plus détaillés 😉

        J’aime

      2. Ecoute pour le moment j’aime assez ma découverte et le caractère de notre jeune héroïne me rappelle celui d’Anne donc ça aide assez dans ma lecture.
        Ah oui, je vais aller découvrir ça de ce pas 😉

        Aimé par 1 personne

    1. Je t’avoue que j’ai hâte de le découvrir comme j’ai hâte de plonger au cœur de La Colline aux Gentianes. Je pense que ce seront mes prochaines lectures tant elles me donnent envie 😉

      Merci beaucoup et bon dimanche à toi !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.