Thriller/Policier

Meurtres et Tarte au Citron Meringuée de Joanne Fluke

Note : ★★★★☆ — « Même si j’ai apprécié retrouver Hannah et son univers, je crains un léger essoufflement me concernant. Malgré l’apparition de nouveaux personnages, l’auteure peine à faire évoluer son triangle amoureux qui pèse sur le reste de son œuvre pourtant si pétillante et chaleureuse à ses débuts. J’espère retrouver toute la malice de sa plume qui se démontre néanmoins toujours aussi légère et divertissante. »

lalocataire

Du sucre, de la bonne humeur, et un zeste de mystère.

Résumé :
Eden Lake est sur le point de célébrer son premier carnaval d’hiver. Au menu ? Sports de glace, activités pour les enfants et, bien évidemment, les délicieuses pâtisseries du Cookie Jar, amoureusement préparées par la charmante Hannah Swensen. Cerise sur le muffin, Connie MacIntyre, vedette d’une célèbre émission de cuisine, doit venir signer son livre. Toute la ville est sur le pont – même la mère d’Hannah, qui passe généralement son temps à essayer de la marier. Mais quand Connie MacIntyre est retrouvée morte dans la boutique d’Hannah, cette dernière ne va pas résister très longtemps à son envie de mener une enquête qui va s’avérer pleine de rebondissements.

Chronique :

Les enquêtes d’Hannah Swensen est une série légère et douce que j’apprécie retrouver pour quelques moments de simplicité et de divertissement. Néanmoins et alors que j’avais trouvé la direction prise par Joanne Fluke bien plus sérieuse dans le précédent volet, le constat reste sensiblement le même avec celui-ci.

Pourtant, ce n’est pas tant l’intrigue qui m’a le plus dérangé cette fois-ci mais bel et bien le triangle amoureux présent et qui me semble bien trop long dans sa évolution. Je dois reconnaître que je ne comprends pas l’utilité d’une telle orientation tant les enquêtes et les liens familiaux de cette saga se suffisent à eux-mêmes. Je ne suis pas contre une romance pour combiner et enrichir le tout mais cette dernière handicape davantage ma lecture qu’elle ne l’enjolive et j’espère que ce manque sera rapidement rattrapé dans les prochains volets sous peine de totalement m’insupporter. Néanmoins et excepté ce fâcheux point, ce quatrième tome m’a largement diverti sans pour autant totalement m’amuser. Comme à mon habitude maintenant, j’ai pris plaisir à retourner dans les environs d’Eden Lake ainsi qu’à retrouver ses habitants. Cependant, j’ai encore plus adoré retrouver notre chère enquêtrice amatrice qui se dévoile toujours aussi drôle que charmante et aussi amusante et que perspicace.

Une fois de plus Joanne Fluke m’a complètement mené en bateau et j’ai adoré cela. Quand bien même l’enquête s’efface quelque peu cette fois-ci, elle n’en reste pas moins brillamment menée et totalement convaincante. Je m’amuse toujours autant d’observer comment notre héroïne attire les cadavres sur sa route et ce, en toutes occasions. Ainsi, le style de cette dernière se démontre toujours aussi léger et efficace et se dévore avec appétence. A l’image des aptitudes culinaires de Hannah, ce dernier me donne toujours autant l’eau à la bouche et j’apprécie retrouver ma place au sein de cet univers. D’autant plus qu’une fois encore, l’auteure met une nouvelle fois l’accent sur la tendre relation entre son héroïne et ses sœurs dont la cadette fait son apparition et ce à quoi je reste toujours réceptif. Leur relation, drôle et rythmée, permet d’apporter une véritable dynamique à cette œuvre même s’il me manque encore l’ironique et subtile malice des premiers chapitres.

Ainsi et même si j’ai apprécié retrouver Hannah et son univers, je crains un léger essoufflement me concernant. Malgré l’apparition de nouveaux personnages, l’auteure peine à faire évoluer son triangle amoureux qui pèse sur le reste de son œuvre pourtant si pétillante et chaleureuse à ses débuts. J’espère retrouver toute la malice de sa plume qui se démontre néanmoins toujours aussi légère et divertissante.

Cette lecture a été réalisée à l’occasion du Blossom Spring Challenge – 2022 : Menu Lapin de Pâques – Catégorie Le pudding à l’arsenic.

6 commentaires sur “Meurtres et Tarte au Citron Meringuée de Joanne Fluke

    1. Je t’avoue que c’est le gros point noir de cette série. J’adore le reste mais l’auteure perd énormément de temps à faire avancer ce triangle qui n’importe que peu de choses au reste.

      Aimé par 1 personne

    1. C’est regrettable car ça gâche tout le potentiel de cette univers que j’apprécie pourtant. Je ne suis pas certain de continuer encore plusieurs tomes avec cette même dynamique concernant les amours de notre apprentie détective.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.