In My Mailbox·Rendez-vous

In My Mailbox #59

In My Mailbox est un rendez-vous incontournable de la blogosphère que j’aime découvrir lorsque que je visite différents blogs. A mon tour, j’ai eu envie de partager avec vous mes achats et autres acquisitions de la semaine.

ACHATS ET RECEPTION LIVRESQUES :

Je me félicite pour cette semaine devant tant de raison. Je me suis contenté, malgré un achat compulsif suite à l’annonce de De Saxus avec Un Etrange Prélude de Deanna Raybourn, de mes sorties de la semaine avec Les Mystères de Marseille d’Emile Zola ainsi que Jane Austen : Une Passion Anglaise de Fiona Stafford que j’ai déjà dévoré. 

Londres, 1887. Maintenant que sa vieille tante est enterrée, Veronica Speedwell est libre de reprendre ses voyages pour une noble cause : la recherche scientifique, et, occasionnellement, un peu de batifolage amoureux. Aussi habituée à chasser les papillons qu’à éconduire ses admirateurs, Veronica a l’intention de s’embarquer dans l’aventure d’une vie ! Mais le destin en décide autrement… Veronica doit bientôt se libérer d’une tentative d’enlèvement, avec l’aide inattendue d’un énigmatique baron allemand. Il la confie à l’un de ses amis, un naturaliste reclus et irascible nommé Stoker. Lorsque le baron est assassiné sans avoir pu révéler ce qu’il savait du complot contre elle, Veronica, poursuivie par un assaillant insaisissable, est contrainte de former une alliance avec Stoker pour découvrir la vérité.

Quand Zola explore les bas-fonds de Marseille. Dans ce roman-feuilleton écrit à 27 ans, en même temps que Thérèse Raquin, en partie inspiré par sa jeunesse provençale, Zola conte les amours de Philippe Cayrol, républicain désargenté, et de Blanche de Cazalis, nièce d’un tout-puissant député royaliste marseillais. Sur fond d’épidémie de choléra, le frère de Philippe, Marius, va tout faire pour protéger les deux amants – et le fils que Blanche met au monde avant d’entrer au couvent – de la colère de Cazalis…

Charles Darwin connaissait par coeur ses romans, Winston Churchill la lisait pendant le Blitz et Virginia Woolf la comparaît à Shakespeare. Aujourd’hui encore, Jane Austen (1775-1817) suscite dans le monde entier une véritable passion. Quel est son secret ? Il y a dans ses romans beaucoup de la vie qui a été la sienne : la campagne du Hampshire, le monde corseté de la gentry, les bals dans les manoirs, les jeunes filles promises au mariage, la domination des hommes, ces héritiers qui ont tous les droits. Quand Jane Austen commence à écrire, ses manuscrits essuient refus sur refus. Mais la jeune fille n’abandonne pas et se consacre corps et âme à la littérature, quitte à renoncer à fonder un foyer. Tout plutôt qu’un mariage sans amour. De 1811 à 1818, elle écrit six romans, dont les chefs-d’oeuvre Raison et Sentiments et Orgueil et Préjugés. Emportée par une maladie soudaine, elle n’assistera pas au succès de son oeuvre.

Et vous, quelles sont vos dernières acquisitions ?

18 commentaires sur “In My Mailbox #59

  1. oh alors là tu m’intrigues avec ce Jane Austen et ce Zola dont je n’avais jamais entendu parler ! je vais lire ta chronique sur le Austen de suite 🙂

    J’aime

    1. Le plus drôle c’est que je n’ai pas eu besoin de me forcer, je n’ai tout simplement rien trouvé à me mettre sous la main 😉
      Un étrange prélude me faisait de l’oeil mais n’était pas une priorité mais j’avais besoin de digérer l’annonce de De Saxus…

      Merci à toi !

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’avais pas suivi mais je partage ton désarroi concernant DeSaxus et ce tome 3 de Nevernight repoussé aux calendes grecques… 🤣
        Du coup, tu as trouvé le bon exutoire sans trop pousser non plus, c’est chouette.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.