In My Mailbox·Rendez-vous

In My Mailbox #67

In My Mailbox est un rendez-vous incontournable de la blogosphère que j’aime découvrir lorsque que je visite différents blogs. A mon tour, j’ai eu envie de partager avec vous mes achats et autres acquisitions de la semaine.

ACHATS LIVRESQUES :

Après des semaines assez chargées en acquisitions, je me suis contenté de ma collection dédiée à Emile Zola avec Son excellence Eugène Rougon puis je me suis rué sur Anne et la maison de ses rêves de Lucy Maud Montgomery – qui, sans surprise est un véritable coup de cœur – ainsi que sur L’Empire des Tempêtes de Sarah J. Maas le cinquième tome de la série Keleana.

Voici un roman centré autour d’un personnage, et ce personnage lui-même ne vit que par et pour la politique. Voici un roman où la politique ne fait pas une apparition occasionnelle, comme dans « L’Éducation sentimentale » ou même Lucien Leuwen, mais qui, d’emblée, se propose de montrer les coulisses gouvernementales, les aspects officiels de la vie politique, et aussi bien ses dessous, nous fait assister à une séance de l’Assemblée et à un conseil des ministres. Un roman qui présente l’ambition politique comme une idée fixe, comme une passion mobilisant toutes les forces d’un homme. Ce n’est pas si mince originalité, du moins à la fin du XIX e siècle. Rassurons-nous, en effet, tout cela se passe sous le Second Empire : aucune allusion à notre siècle finissant n’est à craindre. Et pourtant..

Après trois années passées à Summerside à faire des rencontres toutes plus surprenantes les unes que les autres, Anne Shirley quitte le lycée dont elle avait la direction et la charmante pension de Windy Willows et s’apprête à entamer un nouveau chapitre de sa vie aux côtés de son fiancé, Gilbert Blythe, à Four Winds, dans un coin de paradis de l’Île-du-Prince-Édouard.

La route qui mène Aelin Galathynius au trône de Terrasen est encore longue, et ceux qui veulent se débarrasser d’elle sont nombreux. Pour préparer la guerre qui menace un monde plus fracturé que jamais, Aelin doit retrouver de vieilles connaissances et contracter de nouvelles alliances. Mais ses années passées sous l’identité de Keleana ont laissé des traces. Combien seront prêts à la suivre dans sa quête désespérée ? Et Aelin le sait : le salut d’Erilea ne repose pas seulement sur les forces armées qu’elle aura su rassembler. Si elle veut vaincre Erawan, il lui faudra explorer l’inquiétant pouvoir qui est désormais le sien. Au risque de se laisser consumer par sa propre magie…

Et vous, quelles sont vos dernières acquisitions ?

22 commentaires sur “In My Mailbox #67

  1. Tu as été raisonnable 🙂
    Je ne l’ai pas lu ce Zola-là. Tu m’en diras des nouvelles, donc 🙂

    Pour ma part, j’ai acheté le relié de L’espace d’un an de Becky Chambers, Noon de L.L Kloetzer (magnifiquement illustré). Ce n’était pas du tout prévu, je suis allée à la librairie pour ma nièce, et ils étaient là devant mes yeux. Et pouf.

    Plus tôt, je me suis procuré La source au bout du monde de William Morris dans son édition collector aux forges de vulcain : ma-gni-fi-que ! Plusieurs de ses œuvres, considérées comme l’origine de la fantasy, sont rééditées dans cette maison. Je lorgne déjà sur Le lac aux îles enchantées 🙂

    J’aime

  2. Keleana en commun effectivement ! ^^ Bonne lecture ! Je ne vais pas le lire tout de suite pour ma part.
    Il n’y avait pas le tome sur Anne dans ma librairie donc ce sera pour une prochaine fois si je tombe dessus, de toute façon, je n’ai même pas encore commencé la série ! 😀
    Je te souhaite de belles lectures et un bon dimanche ! 🙂

    J’aime

    1. KELEANA… T’ES PAS PRETE ! QUELLE FINALITE ! LA SUITEEEEEEEEEEE
      Je ne dis plus rien, motus et bouche cousue 😉

      Dommage pour Anne mais je suis certain qu’avec son petit caractère, elle trouvera le chemin pour venir à ta rencontre même si j’espère que cela sera prochainement.

      Merci à toi et belle soirée.

      J’aime

  3. Je suis complètement sous le charme de la couverture d’ Anne et la maison de ses rêves que tu n’as pas fait traîner dans ta PAL.
    Bonnes lectures en attendant une certaine suite que tu attends avec impatience 🙂

    J’aime

    1. Comment ne pas tomber amoureux de ce magnifique travail éditorial ? La ME nous gâte à chaque sortie.
      Merci à toi et je t’avoue que je compte les jours avec tant de frénésie que ça en devient obsessionnel.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.