Fantastique·Jeunesse

The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres de Cassandra Clare

Note : ★★★★★ — « Ce second volet est donc à la hauteur de son prédécesseur voire même bien au-dessus. J’ai de nouveau apprécié plonger dans l’univers sombre et captivant des Chasseurs d’ombres. Les personnages se révèlent bien plus intéressants et complexes au fil des tomes, tandis que l’univers lui s’étoffe de plus en plus. »

Résumé :
Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d’un loup-garou survenu devant le Hunter’s Moon, l’un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d’Ombres, l’Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l’Enclave pour s’emparer de l’Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.
Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l’East River…

Chronique :
Une nouvelle relecture des plus enchanteresse. Je me souvenais des grandes lignes de ce second volet mais j’avais oublié à quel point celui-ci se dévoilait à des années lumières de son prédécesseur même s’il possède les mêmes atouts.

Ainsi et une fois de plus, l’auteure nous baigne davantage dans son univers sombre, riche et complexe. J’ai apprécié y découvrir encore plus de créatures mystiques, allant des fées aux loup garou, tout en passant par une multitude de démons plus dangereux et effrayants les uns que les autres. Il y avait bien longtemps qu’un univers fantastique ne m’avait pas autant saisi et inspiré. À l’image de notre célèbre J.K. Rowling, Cassandra Clare parvient à donner vie un monde pourtant totalement irréel. Aidée de sa plume, cette dernière nous offre une multitude de détails sur chaque lieu visité et personnage croisé, accentuant fortement ce sentiment de réalité et offrant un pire moment d’immersion. Paradoxalement, même si c’est un univers sombre qui nous est présenté, je le trouve vraiment enchanteur et plein de vie. J’ai déjà hâte d’en apprendre davantage sur celui-ci et sur les différentes créatures qui le peuplent. Pour rester sur la plume de l’auteure, je l’ai trouvée, une fois encore, d’une fluidité remarquable. Une fois plongé dans son roman, il m’a été impossible d’en sortir. Chaque chapitre a son importance et bien souvent Cassandra Clare est parvenue à m’endormir sous ses nombreuses descriptions et autres péripéties pour mieux me surprendre par les nombreuses révélations dissimulées dans ce second volet. L’action est une fois de plus au rendez-vous et la romance s’est nettement amoindrie pour laisser place à la psychologie des personnages. Le tout saupoudré avec efficacité d’une touche d’humour contrastant avec le reste.

En comparaison, les personnages de cette saga ont eux fortement évolué en très peu de temps. Clary me plait toujours autant et promet d’énormes choses dans les prochains tomes au vu de ce que nous laisse entrevoir l’auteure. Quant à Jace, cette tête à claques qui m’avait horripilé lors de ma précédente lecture pour son côté imbuvable et parfait en tout, se démontre être fortement rempli de doutes et finalement assez peu sûr de lui, sauf lorsque ses proches sont en danger. Il faut dire que Cassandra Clare ne l’épargnera pas et lui fera faire face à ses propres démons. Les protagonistes, plus ou moins secondaires, ont eux aussi droit à une certaine évolution et alors que je les avais trouvés assez insignifiants, c’est tout l’inverse qui se produit. Même si j’avais deviné le secret que cachait Simon, le meilleur ami de Clary, j’ai vraiment apprécié sa révélation et je suis certain qu’il évoluera encore plus prochainement. Cependant, au vu de leur nombre assez conséquent, je regrette que l’auteure ne parvienne pas à leur donner à tous la même ampleur. Je l’ai d’ailleurs surtout ressenti avec le personnage d’Isabelle qui se révèle encore assez peu profonde. Mieux encore, de nouveaux personnages sont présents dans ce tome, ajoutant une certaine fraîcheur à son œuvre. D’ailleurs, même si le personnage de l’Inquisitrice m’a souvent profondément énervé lors de ma lecture, j’ai aimé découvrir qui se cachait derrière cette dictatrice et surtout, découvrir son secret avoué à demi mots… Enfin, avoué… si l’on veut, car l’auteure laisse durer le suspens et ne prend pas la peine de revenir dessus. J’espère donc ne pas me tromper sur celui-ci et découvrir la vérité prochainement. Comme je déteste rester sans réponse… Même si au fond, je vous l’accorde, cela reste assez jubilant.

Ce second volet est donc à la hauteur de son prédécesseur voire même bien au-dessus. J’ai de nouveau apprécié plonger dans l’univers sombre et captivant des Chasseurs d’ombres. Les personnages se révèlent bien plus intéressants et complexes au fil des tomes, tandis que l’univers lui s’étoffe de plus en plus. C’est donc sans surprise que mon avis n’a nullement évolué entre ces différentes relectures.

Publicité

10 commentaires sur “The Mortal Instruments, tome 2 : La Cité des Cendres de Cassandra Clare

  1. Je m’étais décidée à lire la saga en vo et depuis 5/6 mois, j’ai mis ce livre en pause. J’étais pourtant arrivée à la moitié en appréciant l’univers qui se révèle de plus en plus vaste avec de nouvelles créatures fantastiques. J’aime bien l’intrigue autour de Jace, mais celle centrée sur Clary et Simon, je n’y arrive pas… Je les trouve insupportables, même si Simon gagne en intérêt dans ce tome. Mais l’autrice tente tellement de créer un triangle amoureux auquel on ne peut absolument pas croire, ça m’énerve.

    J’aime

    1. Ah mince, ton commentaire répond en partie à celui que je viens de poster 😂
      Le triangle amoureux va très vite s’effacer par la suite également. C’est vraiment à partir du troisième volet que TMI gagne en qualité ! Allez juste un petit effort et je suis sûr que tu seras conquise.

      Aimé par 1 personne

    1. De mémoire, le dernier tome est mon préféré tant je le trouve des plus explosif et totalement poignant ! Mais qui sait ? Peut-être que mon jugement différera car j’ai décidé de suivre l’ordre de lecture conseillé. CàD, TMI 1, 2 et 3 puis TMI Origines 1 TMI 4, TMI O 2 TMI 5,TMI O 3 et enfin TMI 6 😉

      J’aime

      1. Ahah, je suis allée relire mes avis du coup et en fait j’ai confondu ^^’ C’est le 3 que j’avais préféré avec le changement de décor et les nouveaux personnages.

        J’aime

      2. Comme quoi une relecture est peut-être à envisager 😉
        En vrai, il est indéniable que la seconde trilogie de la série principale amorce une certaine évolution quant au style de Cassandra Clare.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.