Fantastique·Jeunesse

The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre de Cassandra Clare

Note : ★★★★★ — « Ma relecture de ce troisième volet confirme que celui-ci est encore plus sombre et captivant que ses prédécesseurs. L’auteure nous dévoile énormément de vérités à un rythme effréné, alliant action et humour à ne plus en finir, grâce auquel je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. »

Résumé :
La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S’introduire dans la Cité sans l’autorisation de l’Enclave n’est pas sans danger… Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

Chronique :
Je poursuis mon enthousiasme relecture de cette saga si chère à mon cœur et alors que je me souvenais avoir apprécié ce troisième volet pour son orientation bien plus sombre, j’avais oublié à quel point celui-ci démontrait une certaine évolution quant au style et à la plume de Cassandra Clare.

Ainsi et quand bien même ce troisième tome suit la parfaite direction entreprise par cette dernière, j’ai trouvé qu’il se démarquait largement des autres. Cela vient avant tout du fait que l’auteure nous livre une multitude de révélations sur les personnages, ainsi que les origines des Chasseurs d’ombres. J’ai adoré voguer en compagnie de cette troupe au sein d‘Alicante, la ville originelle des Nephilims. Quasiment tout le roman se déroule dans cet endroit beaucoup moins ténébreux que ceux déjà dévoilés et contrastant grâce à son trop plein de lumière et de charme. Cela permet de créer un réel paradoxe avec le scénario qui, à l’inverse, se démontre bien plus sombre et menaçant. J’ai dévoré chaque description qui m’ont permis de littéralement voyagé et de totalement être dépaysé. Il est indéniable que Cassandra Clare parvient à donner vie à son imagination à travers ses romans grâce à sa magistrale et visuelle plume. J’avais déjà adoré traverser les rues sombres de la ville mais j’ai encore plus apprécié cet écart et ce changement de décor offrant une nouvelle dynamique à la saga.

Il faut dire que les paysages ne sont pas les seuls à avoir droit à une nette évolution. Nos personnages grandissent de tome en tome et me plaisent davantage. Malgré la longueur de celle-ci, je ressors surpris à chacune de mes lectures. Jace et Clary découvrent qu’ils ne sont pas comme les autres de leur patrie et d’énormes secrets seront dévoilés au lecteur au cours de cette aventure fantastique. Même si j’en avais déjà décelé certains lors de ma précédente lecture, Cassandra Clare est parvenue à me surprendre de par l’histoire les entourant. De plus, ils ne sont pas les seuls à devenir emblématiques et ainsi Simon, le vampire en devenir, tient un rôle capital dans ce nouvel opus et promet encore de beaux rebondissements. De nouveaux personnages sont eux aussi présentés, permettant la création de nouveaux complots machiavéliques et autres romances paranormales.

Rythmé par une action dont l’intensité s’amplifie au fil des pages, ce roman se dévore. Je n’ai pas une seule seconde eu envie de quitter cet univers aux dimensions illimitées. De plus, Cassandra Clare a cette faculté de parvenir à allier l’humour à l’action, le tout ajouté à un fond de romance. Ce succulent cocktail permet au lecteur de passer par une importante palette d’émotions au cours de sa lecture. Attendez-vous à ne pas être épargnés par sa plume, j’en fais moi-même les frais et en redemande !

En conclusion, ma relecture de ce troisième volet confirme que celui-ci est encore plus sombre et captivant que ses prédécesseurs. L’auteure nous dévoile énormément de vérités à un rythme effréné, alliant action et humour à ne plus en finir, grâce auquel je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

Publicité

4 commentaires sur “The Mortal Instruments, tome 3 : La Cité de Verre de Cassandra Clare

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.