Fantasy·Jeunesse

Les Sœurs Hollow de Krystal Sutherland

Note : ★★★☆☆ — « Cette lecture me laisse plus que songeur et perplexe et je pense être totalement passé à côté de celle-ci. L’auteure n’est nullement parvenue à répondre à mes attentes mais n’en a pas été moins déplorable à découvrir. J’ai apprécié l’ambiance de ce récit mais pour le reste, je n’ai pas été réceptif à la revisite des mythes et légendes dévoilés et explorés avec bien trop peu de cohérence et d’intérêt. »


Résumé :
Iris Hollow, 17 ans, a toujours été étrange. Lorsqu’elle était enfant, elle et ses deux sœurs aînées ont disparu. Un événement dont aucune d’elles ne se souvient, et qui ne leur a laissé qu’une cicatrice en forme de croissant de lune dans le cou, des yeux noirs et des cheveux blancs. Iris fait tout ce qui est en son pouvoir pour arpenter les couloirs du lycée en paraissant la plus normale possible. Pourtant, son étrangeté lui colle à la peau. Quand Grey, la plus âgée de ses sœurs, top-modèle célèbre et styliste de renommée internationale, disparaît à nouveau dans d’inquiétantes circonstances, Iris doit embrasser sa part d’ombre. D’autant qu’un homme à tête de taureau la poursuit, prêt à tout pour la tuer. Avec son autre sœur Vivi, Iris fuit… Mais pour sauver sa peau et retrouver Grey, elle comprend qu’elle doit remonter la trace de son passé.

Chronique :
Halloween approchant à grand pas et grâce à son intriguant résumé ainsi qu’à son transperçant regard présent sur sa couverture, Les Sœurs Hollow m’a de suite captivé et c’est avec de grandes attentes que je me suis lancé dans l’aventure. Malheureusement, cette lecture fut un rendez-vous manqué et je regrette de ne pas l’avoir appréciée comme je l’aurais espéré.

Il faut dire que ce roman détient certains point qui m’ont assez dérangé et, par conséquent, qui ont quelque peu freiné mon immersion. A commencer par de premiers chapitres forts intrigants et mystérieux mais noyés sous une extravagance omniprésente et parfois de trop, résultant un sentiment d’excès et de démesure. Ce qui aurait pu donner une dimension magique et envoutante à cette œuvre se transforme en une espèce de loufoquerie bien peu cohérente au résultat hasardeux et brouillon. D’autant plus qu’une fois les centaines de pages atteintes et au cœur de l’intrigue, cette extravagance disparaît totalement pour laisser place à l’ouverture et à l’aperçu d’un univers mystique assez peu exploité au final. Ainsi et lors du parcours de son récit et de son enquête, j’ai réellement peiné à suivre Krystal Sutherland et c’est sur le tard que j’ai enfin compris où celle-ci était désireuse de m’amener. Par conséquent, il m’a également et cruellement manqué d’un pertinent fil conducteur pour me plonger sciemment au sein de ce périple mêlant disparitions, mystères et sororité.

Ces trois éloquents ingrédients auraient pu offrir un pétillant et captivant cocktail mais se dessinent un regrettable pétard mouillé. Ajouté à cela une dimension angoissante et frissonnante absente – pourtant elle aussi attendue – et me voila plus que déçu de cette aventure. De plus, le folklore sur lequel s’appuie l’auteure est bien trop peu mis en avant alors que celui-ci offrait de belles perspectives. Pire encore, je n’ai nullement réussi à m’attacher aux personnages dévoilés, dont la construction et les secrets m’ont semblé bien trop saugrenus et largement impromptus, ni à m’intéressé à leurs étranges destinées. C’est pourquoi, même les révélations finales ne sont parvenues à révéler en moi ne serait-ce qu’un minimum de surprise et d’émotions.
Pour autant et en omettant ces importants manques, l’ambiance qui découle de ce roman se dessine parfait et idéal pour la saison. En choisissant l’Écosse comme cadre principal à son œuvre, Krystal Sutherland dévoile une plume forte visuelle et parfaitement éloquente et il serait mentir de ne pas affirmer que son style m’a, quant à lui, assez convaincu. Les Sœurs Hollow se lit avec aisance et efficacité et a juste manqué d’intérêt et de dynamisme pour m’emporter sur son sillage et souffert de clichés venus entachés le réel potentiel de ce dernier. En ce sens, je reste curieux quant à la découverte de la prochaine parution de cette dernière, The Invocations à paraître l’année prochaine.

Ainsi, cette lecture me laisse plus que songeur et perplexe et je pense honnêtement être totalement passé à côté de celle-ci. L’auteure n’est nullement parvenue à répondre à mes attentes mais n’en a pas été moins mauvaise à découvrir. J’ai apprécié l’ambiance de récit mais pour le reste, je n’ai pas été réceptif à la revisite des mythes et légendes dévoilés et explorés avec bien trop peu de cohérence et d’intérêt.

Publicité

25 commentaires sur “Les Sœurs Hollow de Krystal Sutherland

  1. Oh c’est dommage quand un roman n’est pas aboutis. Il n’y a rien de plus agaçant qu’un livre qui ne fait pas sens, ça fait se demander s’il y a eu un travail de révision avant la publication… :\ Surtout que le résumé semblait très intéressant.

    J’aime

    1. Clairement, cette lecture m’a fortement frustré ! Le rendu aurait pu être captivant mais le résultat est bien trop peu plausible et cohérent. Heureusement que la plume de l’auteure se lit toute seule.

      J’aime

  2. Mon avis est plutôt l’opposé du tien, j’ai vraiment apprécié ce roman, son atmosphère, les soeurs… Je suis également curieuse de voir sa prochaine parution.

    J’aime

  3. Oh bah mince, finalement la suite de la lecture n’a pas tenu ces promesses non plus apparemment… J’attendais ton retour pour en savoir plus, trouvant le résumé alléchant mais j’avoue être plus réservée maintenant. 🤭 Le côté loufoque aurait pu passer, mais le manque d’attachement au personnage, c’est moins engageant. Je vais passer mon tour, je crois. Merci pour ton avis. 😊

    J’aime

    1. Avec plaisir et je te joins totalement le cocktail offert pas l’auteure aurait pu offrir quelques choses de grands mais ce fut trop hasardeux pour moi.
      Après et ayant apprécié sa plume, je ne suis pas fermé quant à découvrir sa prochaine œuvre.

      Aimé par 1 personne

  4. Il me tentait énormément mais j’avoue que je suis maintenant plus réservée sur mon envie de me lancer. J’ai un peu de, comme toi, passer à côté… Dans tous les cas, ton avis mitigé me permet de revoir mes attentes, ce qui est toujours utile pour éviter d’être déçue.

    J’aime

    1. Clairement je pense que j’avais de trop hautes attentes pour cette lecture semblant idéale pour cette saison sauf que le résultat est bien loin d’être à la auteure.
      Après, certains lectures ont adoré le rendu alors que moi je n’ai trouvé qu’il se dessinait assez peu cohérent et plausible.

      Aimé par 1 personne

  5. Ah mince, la couverture m’a beaucoup plu, et j’ai hésité à le solliciter, voulant élargir mes horizons littéraires… du coup, je vais plutôt m’abstenir, et rester attentive à tes prochaines lectures. 😉

    J’aime

  6. Merci pour ton retour ! J’étais très tentée par ce roman, mais vu ton avis, je vais jouer la carte de la prudence et me faire mon opinion en l’empruntant à la bibliothèque.

    J’aime

  7. C’était un peu ce que je craignais, souvent chez rageot je ressors frustrée de ma lecture car il y a de belles promesses mais jamais abouties à mon goût.
    Je vais donc à nouveau passer mon tour.

    J’aime

    1. C’est vraiment regrettable un tel constat même si j’avoue avoir adoré leur série Le peuple de l’Air. Là, pour le coup c’est un mélange de tout et rien ne parvient à s’orchestrer totalement.

      Aimé par 1 personne

  8. J’avais vu passer ce titre sur NetGalley et le pitch m’avait laissé penser que ce n’était pas pour moi. Ton avis confirme mon impression.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.