Fantasy

Nevernight, tome 2 : Les Grands Jeux de Jay Kristoff

Note : ★★★★★ — Coup de ♥ — « A  nouveau, ce second volet est un véritable coup de cœur. Une fois de plus, j’ai vibré grâce au style explosif et à la plume machiavélique de Jay Kristoff. Ce dernier est autant parvenu à me faire sourire, qu’à me faire souffrir. Je ne ressors jamais indemne de ses aventures et je le remercie de me faire sentir aussi vivant ! »

Vaincre sa peur. Et conquérir le monde.

Résumé :
Mia fait maintenant partie des Lames de Notre-Dame du Saint Meurtre au sein de L’Église rouge. Mais beaucoup pensent qu’elle n’a pas mérité ce titre. Elle commet des assassinats au nom de l’organisation, mais au fond d’elle son objectif est resté le même : se venger des responsables de l’assassinat de sa famille. Après une confrontation avec un mystérieux ennemi, Mia commence à douter des vraies motivations de L’Église rouge.
Lorsqu’il est annoncé que Scaeva et Duomo vont faire une apparition aux Grands Jeux de Sépulcra, la cité des morts, Mia choisit de défier l’Église rouge et se fait délibérément enlever afin d’être vendue à une troupe de gladiateurs. Par ce moyen et en gagnant les Grands Jeux, elle pourra s’approcher au plus près des assassins de sa famille et enfin accomplir sa vengeance. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

Chronique :
C’est fébrile et dans un état second que je referme ce second volet dans lequel Jay Kristoff ose et réussi le pari de s’affranchir et d’offrir une suite à la hauteur de sa précédente œuvre pour laquelle j’ai, à nouveau, un véritable coup de cœur !

J’en suis même au point de détester l’auteur pour son remarquable et fastueux travail qui me laisse totalement pantelant et pantois à chaque lecture. Les dernières lignes de ce second volet me donnent envie de l’insulter et de le maudire de toutes mes forces face à autant de génie et de prouesses. C’est incroyable comment je me suis laissé bercé et totalement berné par son incroyable talent et sa force d’orateur inimaginable. C’est vraiment grisant cette sensation de manque et de vide qui m’envahit lorsque je tourne la toute dernière page d’un roman. Très peu d’auteurs parviennent à me faire ressentir cela mais Jay Kristoff le fait avec aisance et facilite. Je suis totalement récepteur de son style manipulateur et de sa plume machiavélique à souhait.
Une fois de plus, ce dernier m’a emporté dans un tourbillon d’action et de violence détonnant et explosif. Je ne me suis pas ennuyé un seul instant et je n’ai pu me résigner à poser ce nouveau chapitre. Je n’ai pas eu la force et la patience de le déguster et je l’ai délibérément dévorer avec avidité et cela sans scrupule afin de le savourer aux mieux. Ainsi, c’est corps et âme que je me suis plongé dans cette lecture qui me marquera encore très très longtemps j’en suis certain. Il faut dire que, comme je le disais, l’auteur parvient à renouveler l’exploit de me reconquérir en s’affranchissant de ce que je pensais connaître et en rafraîchissant son incroyable univers. Celui-ci m’a fait découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux décors plus dangereux et hostiles encore que par le passé et c’est avec émerveillement que j’ai pris plaisir à m’y familiariser même si j’ai très vite retrouvé mes repères. D’autant plus qu’il est question de batailles tout au long de cette aventure et que celles-ci sont omniprésentes. Même si je devrais être habitué, Jay Kristoff s’amuse à faire souffrir et à terroriser son lectorat. Plus d’une fois j’ai retenu mon souffle avant l’issue finale d’un combat. C’est simple, j’ai eu l’impression d’être face à des gladiateurs nés, ce qui m’a totalement fait vibrer. Fort heureusement et malgré la violence de son œuvre, l’auteur offre de merveilleux moments d’accalmie dans lesquels les émotions  et la psychologie de ses personnages sont mis en avant. J’ai tout autant apprécié ces parties qui apportent une dimension émouvante et nuancée. De plus, le développement et la complexité de son monde au trois soleils sont drastiquement étoffés et d’importants enjeux entrent en scène cette fois-ci. Je dénote juste quelques répétitions ici et là et le manque de notes de bas de page – que beaucoup semblent ne pas aimer – mais rien de bien méchant en comparaison à ce qu’offre ce mastodonte qu’est Les Grands Jeux. Qu’il va être difficile d’attendre la sortie de l’ultime volet qui se promet palpitant vu les révélations et l’énorme finalité apportées par Jay Kristoff.

En effet, Mia n’a jamais été aussi proche, tout en étant aussi loin d’atteindre sa vengeance. À nouveau celle-ci m’a totalement charmé et je l’ai encore plus aimée que précédemment. J’ai été ravie de retrouver son tempérament de feu ainsi que son sarcasme à toute épreuve. Cependant, il est indéniable que l’auteur lui apporte une évolution considérable et qu’il lui octroie un développement salutaire. Cette dernière apprendra de ses erreurs et devra faire preuve de ruse afin de placer et déplacer ses pions de manières habiles et réfléchies si elle ne veut pas mourir sur cet échiquier géant. Les complots sont bien trop énormes pour cette seule et unique personne et Mia devra lier d’importantes et d’improbables alliances afin de mener sa quête initiale. J’apprécie la personne pensée et mesurée qu’elle continue de devenir et j’espère que son ascension graduera en ce sens. Au vu des dernières révélations concernant son passé et son devenir, je suis certain que je ne suis pas au bout de mes peines et j’ai d’ores et déjà hâte de voir la personne qu’elle deviendra. Bien entendu, notre héroïne ne manque toujours pas d’humour et ses gausseries ainsi que son mépris m’ont une fois de plus totalement régalé. Cette dernière n’a pas manqué de me faire sourire et de m’émouvoir par moments. Sans trop en dévoiler mais à travers certaines parties romanesques, Mia est totalement mise à nu ce qui lui confère un sentiment d’attachement encore plus palpable et une empathie démesurée. C’est un personnage des plus entiers qu’il m’a été donné à lire et l’une des héroïnes que j’affectionne le plus. Mieux encore, les deux familiers qui l’accompagnent m’ont eux aussi et encore régalé. Leur relation comme chat et chien permet à Jay Kristoff de détendre l’atmosphère lorsque celui-ci semble sur le point d’exploser. Ainsi, la dynamique qui les lie se dévoile des plus amusante et divertissante à lire.
Force est de constater que même si Tric m’a énormément manqué – Jay Kristoff je vous déteste encore pour ça ! – j’ai apprécié les seconds personnages de cette aventure. A commencer par Ash dont j’apprécie l’honnêteté, la force et la bravoure. Elle formera avec Mia un tandem émouvant à suivre et même si j’en ai assez vite décelé l’évolution, j’ai été plus que ravi par celle-ci. Cependant, j’ai bien plus apprécié l’esprit taquin et contradictoire de Furian. C’est une véritable force de la nature qui nous est dévoilée, dicté par les règles du combat dont la bravoure et le courage ne sont plus à prouver, celui qu’on dénomme L’Invaincu m’a fortement épaté et ébahi. De plus, de nouveaux protagonistes sont dévoilés et d’autres refont apparitions mais retenez bien une chose, il vaut mieux éviter de s’attacher à quiconque du fait de l’atrocité de la plume de Jay Kristoff si vous ne voulez pas souffrir comme mon cœur a souffert au cours de cette lecture. Néanmoins et cela peut sembler le pire mais j’ai adoré cela.

A  nouveau, ce second volet est un véritable coup de cœur. Une fois de plus, j’ai vibré grâce au style explosif et à la plume machiavélique de Jay Kristoff. Ce dernier est autant parvenu à me faire sourire, qu’à me faire souffrir. Je ne ressors jamais indemne de ses aventures et je le remercie de me faire sentir aussi vivant ! Qu’il me tarde de découvrir la conclusion de cette saga percutante qui me marquera à jamais.

27 commentaires sur “Nevernight, tome 2 : Les Grands Jeux de Jay Kristoff

  1. Ça y est je viens de terminer ce tome et moi aussi j’ai pesté contre l’auteur à la dernière page !
    J’ai adoré sa plume hyper entraînante et pleine de gouaille.
    C’était chouette de changer de décor et d’aller du côté des gladiateurs. Moi aussi, j’ai adoré Furian mais surtout Sid, j’aime les perso de vieux briscards.
    J’ai juste trouvé plusieurs rebondissements forts prévisibles et je n’ai pas du tout adhéré à la « romance »… J’aurais aussi aimé en apprendre plus sur les enténébrés, d’où ma frustration finale.
    Mais ces 50 dernières pages wow entre disparitions et revenants, c’était plein de souffle !

    J'aime

    1. Ton enthousiasme est tellement communicatif que j’ai envie replonger dans cette saga dès maintenant. Cela fait plaisir à voir que toi aussi la plume de Jay Kristoff t’anime et te fais vivre de grandes émotions. Je te rejoins pour les dernières pages qui m’ont fait maudire l’auteur ! C’est incroyable comment il parvient à se jouer de son lectorat grâce à la plume grandement évoluée par rapport à d’autres de ses œuvres.
      J’espère sincèrement que DS publiera sa nouvelle saga qui semble aussi prometteuse que la conclusion de celle-ci.

      Aimé par 1 personne

  2. Maintenant que je l’ai, je retarde ma lecture 😆 J’ai peur d’être déçue après un premier tome bien au-dessus de mes attentes. Mais ce que tu en dis me donne très envie de sauter le pas, au moins pour retrouver Mia qui m’a totalement conquise et ses partenaires ténébreux.

    J'aime

    1. Je te rassure ce second tome est bien loin du fameux tome de transition et se dévore aussi bien que le précédent. Après tu fais bien de retarder, l’attente sera moins longue en attendant la conclusion de ce mastodonte.

      Aimé par 1 personne

    1. Si mes souvenirs sont bons tu avais apprécié ta lecture sans être totalement transcendée. Je pense que cette seconde partie pourrait te plaire même si on reste sur du Jay Kristoff à 100% 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Waouh, un max d’enthousiasme ! 😀
    Il m’attend dans ma PAL, mais il sera lu sans faute très prochainement :3
    Je suis super heureuse de voir que la suite t’a également convaincu, je retrouve dans ton avis ce qui m’avait beaucoup plu dans le premier tome ^^

    J'aime

    1. C’est vraiment mon dernier coup de coeur en matière de saga. Il y avait bien longtemps que je n’avais pas autant vibré et vu ce que tu en dis, je suis certain que tu vibreras à ton tour très prochainement 😉

      Au plaisir de te lire !

      Aimé par 1 personne

  4. Savoir qu’il y a moins de notes de bas de page me ravie! Je les aime bien mais il y a avait vraiment trop dans le 1er tier du tome précédent. Je te rejoins concernant Mia j’adore ce personnage aussi. J’espère autant aimé ce 2e tome que toi 😊

    J'aime

    1. Je m’en doute, c’est pour ça que je l’ai signalé car beaucoup n’ont pas aimé ce procédé 😉
      Mia est vraiment attachante et entière et est l’une des héroïnes que j’apprécié le plus ! J’espère sincèrement que ce second tome te ravira autant que moi.

      Aimé par 1 personne

  5. Oh, wow, tu as aimé !
    Tu m’avais déjà parlé de cette trilogie mais ma curiosité est vraiment piquée du coup.
    Pauvre e-PAL qui ne désemplit pas et qui va encore voir arriver un nouveau venu dans peu de temps…
    J’ai hâte ! 😁

    J'aime

    1. Aimer est un mot bien trop faible tellement j’ai vibré au cours de ma lecture ! Jay Kristoff a un talent incroyable et nous embarque avec lui dans un tourbillon de violence et d’action !
      Malgré l’importance de ta PAL, je ne peux que t’encourager à découvrir cet auteur et cette saga tout simplement MAGISTRALE !

      Aimé par 1 personne

  6. Je t’ai déjà vu (enfin lu) très enthousiaste, mais à ce point, il ne me semble pas !
    J’ai toujours un peu peur de me lancer dans le premier tome, mais quand je vois par quels états l’auteur t’a fait passer et la fébrilité dans laquelle il t’a mis, je me dis qu’il n’y a pas à hésiter.

    J'aime

    1. Pour être enthousiaste, je suis enthousiaste ! J’ai vraiment vibrer avec ce second tome et ça finalité me fait vraiment maudire l’auteur. Il me faut la suite, et vite !
      Je suis certain que cette saga est faite pour toi, n’hésite pas à te lancer dans cette aventure palpitante 😉

      Aimé par 1 personne

  7. (J’avais posté tout à l’heure mais je ne sais pas si ça a marché…)
    Je disais, quelle rapidité ! Je viens juste de récupérer le mien ce matin, du coup je ne te lis pas pour ne pas me spoiler mais ça me rassure de voir que ce tome a aussi été un coup de coeur pour toi 😄

    J'aime

  8. Trop rapide !
    Je viens juste de récupérer le mien alors je ne te lis pas pour pas le spoiler mais je repasserai 😉
    Et j’aime voir que t’as eu un coup de coeur ici comme moi j’avais eu pour je tome 1

    J'aime

    1. En même temps je n’ai pas réussi à lâcher mon exemplaire. Je suis certain que retrouveras très vite tes repères et que ce second volet sera aussi un coup de cœur !
      Par contre, prépare ton petit cœur 😉

      Aimé par 1 personne

  9. J’ai tellement apprécié le premier tome qui fut lui aussi un coup de coeur ! Et j’espère ressentir les mêmes sentiments que toi à la lecture de ce second tome ! Et tout cas très belle critique !

    J'aime

    1. Je te remercie du compliment.
      Seuls les décors changent, le reste est une très nette évolution de ce que nous a proposé précédemment Jay Kristoff. Je suis donc certain que ce second tome te ravira tout autant 😉

      Hâte de lire !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s