Classique·Fantastique

Frankenstein de Mary W. Shelley

Note : ★★★★☆ — « Quel bonheur d’avoir recroisé sur ma route ce grand classique anglais que j’avais abandonné lors de ma lecture initiale. Je pense que je n’étais pas encore prêt pour cette littérature parfois exigeante mais qui offre une histoire palpitante et entraînante a parcourir. Sans pour autant me faire frissonner, Mary W. Shelley m’a fait forte impression et je ressors conquis de cette lecture qui recèle bien des mystères. »

Résumé :

Victor Frankenstein ! C’est l’inventeur, le savant maudit ! À quinze ans, il est témoin d’un violent orage foudre, traînée de feu, destruction d’un chêne… Son destin est tracé. Après des années de labeur, il apprend à maîtriser les éléments ; l’alchimie est pour lui une seconde nature. Bientôt il détient le pouvoir de conférer la vie à la matière inerte. Nuit terrible qui voit la naissance de l’horrible créature faite d’un assemblage de cadavres ! L’oeuvre de Frankenstein. Un monstre ! Repoussant, inachevé mais doté, d’une force surhumaine et conscient de sa solitude. Echappé des ténèbres, il va, dans sa détresse, semer autour de lui crimes et désolation. D’esclave qu’il aurait dû être, il devient alors le maître, harcelant son créateur. Il lui faut une compagne semblable à lui… Pour Frankenstein, l’enfer est à venir…

Chronique :

Frankenstein est un classique que j’avais commencé à lire il y a quelques années maintenant mais qui ne m’avait pas convaincu. A tel point que j’en avais abandonné sa lecture mais grâce à cette merveilleuse collection, j’ai l’occasion de retenter l’expérience et je suis plutôt surpris d’avoir totalement adoré cette relecture.

Malgré mes craintes de mes souvenirs, je suis rentré avec une facilité déconcertante dans ce roman grâce à la plume, certes parfois alambiquée, de l’auteure que j’ai trouvé très pertinente et totalement accrochante. Mary W. Shelley livre un récit fantastique dynamique et palpitant, bien loin de la représentation que je m’en était faite à cause de son appropriation culturelle fortement encrée dans les mœurs à présent. En effet, je m’attendais à frissonner au cours de ma lecture alors que ce ne fut absolument pas le cas. Et pour cause, la créature créée par Victor Frankenstein n’a d’effrayante  que son apparence. En effet, sa violence et sa perfidie ne sont que les conséquences de son vif et brutal rejet par les personnes qu’il admire et idolâtre tant. J’ai vraiment été agréablement surpris par la dimension humaine et attachante conférée à ce personnage censé être l’antagoniste de ce récit. Ainsi, il se définit comme l’anti-héros par excellence et c’est finalement son créateur qui se dévoile à lui seul le mauvais côté de cette aventure. Pour autant et même si je n’ai pas eu à peur à proprement parler, fort est de constater que l’auteure à peaufiner son œuvre dans le moindre détails ainsi que de dans sa construction narrative.

A commencer par les décors visités au cours de cette aventure. Dès les premiers chapitres le lecteur est plongé dans le froid glacial et hostile du pôle nord pour finalement être baladé de montagnes en montagnes en passant par l’Angleterre. Sans pour autant être eux aussi pleinement horrifiques, ces paysages collent parfaitement à l’ambiance assez mystérieuse de ce roman et accentuent avec intérêt cette impression constante de malaise. Suivent ensuite les différentes histoires présentées par Mary W. Shelley. Dans Frankenstein cette dernière offre à travers ces narrateurs pas moins de trois histoires qui s’imbriquent les unes aux autres avec complémentarité et pertinence. Je n’ai eu aucune difficulté à me retrouver dans cet incroyable enchevêtrement d’intrigues qui est parvenu à capter mon attention jusqu’à la dernière page. Quand bien même cet intérêt ne fut pas immédiat, ce dernier s’est dévoilé fulgurant et a pris place dès l’instant où le point de vue du monstre m’a été offert. Arrivé à ce stade de lecture je n’ai pu me détacher de ce roman tellement la complexe psychologie de ce personnage m’a fasciné et m’a totalement emporté sur son passage. J’ai vraiment trouvé captivant la construction et l’évolution de ce dernier. Mon attachement pour lui n’a cessé d’augmenter au rythme des chapitres. A l’inverse et alors que j’appréciais fortement le personnage de Victor Frankenstein pour sa singularité et sa manière de penser atypique ainsi que ses dons d’alchimiste, celui-ci n’a cessé de m’abuser et de me désoler. Par conséquent, j’ai fortement apprécié la dualité et l’adversité qui les lient autant qui les opposent et qui rythment avec entrain et dynamisme ce classique de la littérature.

Quel bonheur d’avoir recroisé sur ma route ce grand classique anglais que j’avais abandonné lors de ma lecture initiale. Je pense que je n’étais pas encore prêt pour cette littérature parfois exigeante mais qui offre une histoire palpitante et entraînante a parcourir. Sans pour autant me faire frissonner, Mary W. Shelley m’a fait forte impression et je ressors conquis de cette lecture qui recèle bien des mystères.

27 commentaires sur “Frankenstein de Mary W. Shelley

      1. Maintenant que je me suis abonnée à la collection, je vois pas mal d’avis incendiaires sur ceux qui gèrent les envois, ça me fait un peu peur, j’attends de voir si je le reçois ^^ Je me dis que je vais acheter les prochains en presse, ça sera plus simple.

        J’aime

      2. Ne t’en fais pas c’était pareil avec les Romans Éternels. Tu auras bien ton colis mais il ne faut pas être pressé de ce que j’ai compris. Personnellement je préfère me rendre dans mon coin presse toutes les semaines car je n’aurais jamais eu la patience d’attendre un moins entre chaque colis.

        J’aime

    1. Effectivement cela doit être vraiment pénible et difficile pour les yeux. Comme toi et même si je n’espère pas que ma liseuse lâche, je ne suis pas certain d’investir à nouveau 😉

      Bonne lecture à toi malgré ce léger défaut.

      J’aime

  1. Merci pour ce beau retour ! C’est un classique qui me plairait de lire, avec « L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde » 🙂
    Tu as bien fait de tenter la relecture ! L’opposition entre le créateur et sa création m’intrigue beaucoup, je me laisserais tenter sans aucun doute 🙂

    J’aime

    1. L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde doit paraître dans cette collection et j’ai aussi hâte d’enfin découvrir ce grand classique.
      La relation entre ces deux personnages est vraiment plaisante à lire 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Cela permet aussi de savoir si réellement ou non tel ou tel roman nous inspire encore avec le temps 😉
        Je suis un adepte de la relecture et bien souvent cela confirme mon adoration pour l’œuvre ou dans le cas contraire cela me permet de réaliser un peu de tri dans ma bibliothèque.

        Aimé par 1 personne

    1. Alors je n’ai plus en mémoire toutes les adaptations de ce classique mais je suis certain qu’elles sont bien loin de la réelle image donné à l’auteure quant à sa créature. J’ai vraiment aimé découvrir son histoire qui lui offre une dimension totalement humaine et empathique !
      J’espère que cette découverte te plaira autant que moi si tu te laisses tenter 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Très joli article. Moi aussi lu à l’âge adulte j’ai été agréablement surprise par le texte différent de l’idée que j’en avais.

    J’aime

    1. Je pense que l’appropriation culturelle de cette histoire a fortement influencé notre vision de ce roman et surtout de son personnage. Je ne m’attendais pas à être touché par l’histoire de cette créature. Finalement, je suis plutôt content d’avoir laissé de côté cette grande œuvre quelques années.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.