Historique

L’Antre des Louves d’Elodie Harper

Note : ★★★★★ — « Je suis plus que ravi et enchanté de mon incursion au sein de l’ancienne cité antique. Ce voyage s’est révélé aussi exaltant que révoltant mais surtout des plus captivant et passionnant. Malgré la dureté et la brutalité des sujets abordés avec finesse et sensibilité par Élodie Harper, j’ai pris un incroyable plaisir à découvrir les us et coutumes de l’époque grâce à la richesse et au réalisme de sa prose. »

« Pompéi comme vous ne l’avez jamais lue… »

Résumé :

Bienvenue à Pompéi, en l’an 74 avant notre ère. Amara, jeune grecque instruite mais réduite en esclavage après la mort de son père, est vendue à bas prix à un lupanar sordide, l’Antre des Louves, dirigé par Félix, un homme violent et imprévisible. L’impétueuse Amara comprend vite que la cité a beaucoup d’opportunités à offrir à celles qui savent les saisir.
Avec les autres prostituées, qui deviennent sa famille de cœur, elle gravit les échelons d’une société où les hommes détiennent le pouvoir, forçant les femmes à constamment s’adapter pour survivre. Des ruelles animées de Pompéi aux recoins les plus sombres de l’Antre des Louves, nul n’imagine une seconde que les prostituées connaissent les règles du jeu mieux que quiconque. Amara va apprendre à utiliser et à contourner les codes de ce monde impitoyable afin de regagner sa liberté.

Chronique :
Après mon récent coup de cœur concernant l’antiquité et ses dieux avec Le Chant d’Achille de Madeline Miller, je n’avais pas envie de quitter cet univers captivant. Cependant et cette fois-ci, c’est avec un roman historique et non mythologique que j’ai décidé de remonter les traces du passé avec une œuvre dédiée à la célèbre cité antique, Pompéi ainsi qu’à l’un de ces plus importants vestiges, celui de son bordel local dont je ressors plus qu’émerveillé et convaincu.

Élodie Harper dépeint avec richesse et réalisme le quotidien émouvant et passionnant des prostituées d’antan. A tel point que j’ai littéralement voyagé au cours de cette lecture. Les traditions et coutumes de l’époque sont merveilleusement bien retranscrites et permettent une immersion des plus exacerbée au sein de l’empire romain. J’ai adoré fouler les routes de l’époque et découvrir les paysages et autres habitations de l’époque. Bien que cette dernière traite de dures et difficiles sujets en évoquant les difficultés rencontrées par ses femmes aux services des hommes, l’auteure ne tombe jamais dans le larmoyant et offre un récit des plus nuancé et juste qu’il soit. Je me suis immergé corps et âme dans cet exile et je n’ai pu lâcher ce roman sans être arrivé à sa dernière page qui laisse entrevoir de prometteurs éléments quant à la tournure de cette foisonnante fresque historique. Pompéi est si bien décrit et dépeint et ce, grâce à la pertinente et visuelle plume d’Elodie Harper et je me suis imaginé de merveilleux paysages malgré la froideur et la noirceur de certains lieux dévoilés. Mieux encore, j’ai été séduit par tout l’aspect purement historique et théorique mis en lumière par cette dernière et dont celle-ci s’inspire pour offrir une foisonnante et palpitante intrigue. Je me suis aussi laissé bercer par son style hautement efficace et immersif, malgré quelques phrases raisonnant bien trop actuelles par moments, au mille et un genres plus séduisant l’un que l’autre. Avec ses aspects de roman historique, d’amour mais aussi et parfois un tantinet d’aventure et axé sur l’action, L’Antre des L’ouvres se dévoile des plus passionnant et captivant à parcourir. Chaque chapitre retrace un moment important quant au quotidien d’Amara et ses amies et se démontre d’une véritable richesse. Sans être des plus haletant pour autant, ce roman ne souffre d’aucun temps mort. C’est à la fois une douce et dure œuvre que j’ai découvert et qui m’a fait traverser une multitude d’émotions allant de la joie, à la tristesse en passant par la colère. C’est un mode de vie violent et barbare qui nous est offert et lorsque l’on connaît la vérité derrière la fiction, un étrange sentiment m’a assailli au cours de ma lecture.

Il faut dire qu’en traversant les jours et les mois compagnie d’Amara, il m’a été impossible de ne pas m’attacher à cette dernière dont l’empathie se démontre palpable et extrêmement touchante. Aussi fragile que déterminée, cette jeune demoiselle tentera sans cesse de tirer les bonnes cartes si celle-ci ne désire pas sceller son funeste destin. En dévoilant un personnage à la dimension humaine aussi touchante, Elodie Harper fait de sa muse une véritable héroïne. Évoluant au sein d’une société où les hommes gouvernent et dans laquelle les femmes et davantage celles de sa condition n’ont pas leur mot à dire, cette dernière devra se démontrer rusée pour tenter de gravir une à une les marches de la hiérarchie sociale. Ainsi et afin de survivre à la violence de son monde ainsi qu’à celle de son proxénète Félix, Amara réalisera parfois des choix douteux et presque immoraux mais pour autant fort compréhensible. Afin de deviner papillon, notre jeune chenille risquera plusieurs fois de se brûler les ailes mais grâce à sa force et ses faiblesses et en s’appuyant sur l’éducation de son ancienne vie, Amara n’a pas dit son dernier mot. Majoritairement accompagnée de ses collègues et fidèles amies, je me suis aussi tout autant attaché à ces dernières. Leurs différences de caractères sont la force de ce groupe formé de femmes résiliées et résidantes. Leur complémentarité mais aussi leur loyauté m’ont semblé plus qu’exemplaire et chacune leur tour, ces jeunes demoiselles m’ont ému et touché de par leurs passés, leurs histoires mais aussi leurs devenirs parfois bien funestes et sordides. Ainsi, je suis plus que ravi de pouvoir les retrouver prochainement car L’Antre des Louves est le premier volet d’une trilogie dédiée à ses femmes au quotidien violent et difficile dont elles ne rêvent que de s’échapper.

En bref, je suis plus que ravi et enchanté de mon incursion au sein de l’ancienne cité antique. Ce voyage s’est révélé aussi exaltant que révoltant mais surtout des plus captivant et passionnant. Malgré la dureté et la brutalité des sujets abordés avec finesse et sensibilité par Élodie Harper, j’ai pris un incroyable plaisir à découvrir les us et coutumes de l’époque grâce à la richesse et au réalisme de sa prose. Nul doute que je ne peux que vous encourager à fouler les pas de la cité à votre tour.

14 commentaires sur “L’Antre des Louves d’Elodie Harper

    1. Ah super ! Je trouve tellement dommage le manque de visibilité dont souffre cette passionnante œuvre que j’ai hâte de découvrir ton ressenti concernant ta découverte de cette cité antique !

      J’aime

  1. Ton avis me convainc de me le procurer le plus rapidement possible alors qu’il trainait depuis tellement longtemps dans ma wish-list. J’aime énormément les romans historiques immersifs.

    J’aime

    1. Tu m’en vois ravi tant ce roman est vraiment saisissant ! J’ai adoré mon voyage en la cité antique malgré la dureté des sujets abordés par Elodie Harper.

      J’aime

    1. Merci du super compliment qui représente tellement à quel point ce roman est immersif au possible ! J’ai adoré ce voyage dans l’antiquité et je regrette de ne pas avoir la suite sous la main tant j’ai adoré m’attacher à son héroïne et ses amies.

      Bon courage dans ta résolution et si tu échoues ne t’en fais pas, je serais ravi 😉

      Aimé par 1 personne

  2. ça fait plaisir de voir un tel enthousiasme 🙂
    Ce n’est pas le genre de lecture qui me fait envie pour le moment, mais je note soigneusement le titre pour plus tard.

    J’aime

    1. Merci de ton retour, tu m’en vois ravi ! J’ai hâte de retrouver cette célèbre cité ainsi que ses courageuses habitantes dont je serais curieux quand à votre future rencontre 😉

      Belle journée à toi également et encore merci !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.