Chroniques de Steven·Classique

Gods of Men, tome 1 de Barbara Kloss

Note : ★★★★★ — « Sans révolutionner le genre Barbara Kloss offre, malgré quelques facilités, un premier tome à l’univers et à la mythologie mélodieux à lire grâce à sa plume au rythme addictif et entrainant. Celui-ci se veut riche et travaillé, à l’image de ses personnages que j’ai trouvé attachants à suivre. J’ai adoré l’intrigue et ses nombreux complots et j’espère une prise de risque avec le second volet à venir pour me surprendre davantage. »


Quand la musique devient magie.

Résumé :
La magie est interdite dans les Cinq Provinces, et ceux qui en sont doués depuis la naissance sont pourchassés et tués. Sable ignore que sa musique renferme un pouvoir, jusqu’au jour où, à peine âgée de neuf ans, elle arrête par accident le cœur de sa petite sœur avec sa flûte, la tuant sur le coup. Atterrée par ce qu’elle a fait et craignant pour sa propre vie, elle s’enfuit loin de la juridiction provinciale, pour atterrir dans les Landes Sauvages, terre d’exilés et de brigands. Là, Sable se terre, sous le poids de la culpabilité, et survit en tant que guérisseuse. Jusqu’à ce que, dix ans plus tard, quelqu’un – ou quelque chose – la retrouve… et la traque sans merci.

Chronique :
Gods of Men m’a attiré dès sa publication. D’autant plus que cette parution provient d’une nouvelle maison d’édition et j’aime découvrir de nouveaux catalogues qui permettent au lecteur de découvrir davantage de romans étrangers. La promesse de cette dernière est claire et simple, offrir à chacun des œuvres au format brochées pour un prix abordable. Il faut bien admettre que c’est réussi ! Ce roman est d’une très bonne réalisation et d’une beauté remarquable et rien qu’en qualité d’objet, il saura charmé chacun d’entre vous.

Fort heureusement sa beauté n’est pas la seule réussite de cet ouvrage et l’aventure qui nous est offerte m’a été incroyablement palpitante à découvrir. Dès les premières pages j’ai été charmé par l’univers et la mythologie mélodieux présentés par Barbara Kloss. En effet, Sable notre héroïne et sa flûte détiennent un pouvoir aussi merveilleux que dangereux. C’est un univers riche qui nous ouvre ses portes. J’ai été surpris par son côté assez ténébreux et je m’attendais à quelque chose de moins funeste. De plus et malgré sa densité, celui-ci se dévoile admirablement travaillé et convaincant. Ainsi, j’en suis certain, l’auteure n’a pas fini de me surprendre et, bien qu’introducteur, ce premier tome n’en est pas moins étonnant et épatant. Sans pour autant révolutionner le genre, Barbara Kloss apporte une belle pierre à l’édifice, portée par une intrigue bien ficelée. J’aurais cependant apprécié que la mythologie de ce roman soit un peu plus développée et j’en attends davantage par la suite.

Les personnages sont un autre très bon point de ce premier volet. En effet, j’ai adoré suivre Sable. Si au premier abord elle apparaît comme quelqu’un d’assez vulnérable, c’est finalement une véritable héroïne qui nous est dévoilée. Attachante au possible, je l’ai vraiment appréciée. Elle sera tout du long accompagnée de Jeric. Ce prince torturé ce dévoile bien plus complexe qu’il n’y parait et je l’ai trouvé plus travaillé que son acolyte. Sans surprise, j’ai adoré ce duo qui, entre mensonges et trahisons, offrira une relation des plus houleuse et divertissante à lire et quand bien même celle-ci n’est guerre surprenante, elle n’en est pas moins profonde et émouvante.

Il faut bien admettre que le style de Barbara Kloss est magistrale. Rythmique et addictif au possible, je n’ai pas vu défiler ce beau pavé et malgré sa longueur je n’aurais pas été contre quelques chapitres de plus. Quand bien même celle-ci use à certains passages de facilités, ce premier tome regorge d’action et de retournements de situations. Malgré sa légèreté et son côté jeunesse, la plume de cette dernière n’en est pas moins violente et acérée par moments. Je ne m’y attendais pas et j’ai trouvé cela totalement rafraîchissant. De plus et en ajoutant une dimension géopolitique à son œuvre, celle-ci lui confère une certaine complexité. Ainsi, entre complots et autres machinations, je ne me suis pas ennuyé un seul instant. Cependant, j’ai eu besoin de quelques chapitres pour m’immerger et m’imprégner totalement de l’univers de Gods of Men. Pour autant sa plume est parfaitement visuelle même s’il m’a semblé qu’il manquait quelques éléments pour être directement transporté par celle-ci.

En somme, sans révolutionner le genre Barbara Kloss offre, malgré quelques facilités, un premier tome à l’univers et à la mythologie mélodieux à lire grâce à sa plume au rythme addictif et entrainant. Celui-ci se veut riche et travaillé, à l’image de ses personnages que j’ai trouvé attachants à suivre. J’ai adoré l’intrigue et ses nombreux complots et j’espère une prise de risque avec le second volet à venir pour me surprendre davantage.

7 commentaires sur “Gods of Men, tome 1 de Barbara Kloss

  1. Je l’avais repéré parce que les romans reliés en français à un prix très très correct, ce n’est pas super courant. Et si je ne l’ai pas encore acheté ayant un autre roman de la ME à lire avant, ton avis m’a complètement convaincue que ce soit pour le duo, les retournements de situation ou la plume de l’autrice !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s