Chroniques de Steven·Historique·Romance

La Chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony de Julia Quinn

Note : ★★★★★ — « Ce second tome est différent de son prédécesseur mais pas moins plaisant. Julia Quinn délaisse son style pétillant pour un style plus sombre et plus profond et j’ai adoré ce choix. Ainsi, les thèmes abordés et les protagonistes se dévoilent bien plus complexes et travaillés. »


Source d’inspiration de la série originale Netflix.

Résumé :
Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c’est donc elle qu’il épousera, et l’affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l’influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

Chronique :
Alors que j’avais adoré le précédent tome, j’avais une certaine hâte de me lancer dans celui-ci afin de mieux connaître encore le personnage d’Anthony qui m’avait bien plus d’une fois fait sourire lors de ma précédente lecture.

Il est vrai que j’ai adoré ce protagoniste avant tout pour son côté surprotecteur envers sa sœur Daphné. Ainsi, il prend son rôle d’ainé de la fratrie très à cœur et j’ai apprécié découvrir ce qui se cachait derrière son comportement. J’ai vraiment été surpris de découvrir un personnage travaillé et bien moins stéréotypé que sa cadette. En effet, celui-ci souffre du deuil de la mort de son père survenu bien des années auparavant. C’est donc une personne sombre et complexe qu’il n’y parait qui nous est présentée. J’ai vraiment apprécié ce point car à travers son personnage, Julia Quinn apporte une toute nouvelle dimension à sa saga ce qui permet un renouvellement complet.
Comme précédemment, la romance a une place importante au sein de ce volet et même si je l’ai appréciée, il est difficile de rivaliser avec celle de Daphné et Simon. Bien entendu j’ai apprécié le personnage de Kate ainsi que celui de sa sœur mais je ne suis pas parvenu à m’attacher autant que j’aurais aimé le faire. Néanmoins, ce nouveau duo ne manque pas de dynamisme et j’ai apprécié leurs sarcasmes et leur humour.

Tout comme ses personnages, la plume et le style de Julia Quinn prennent donc un tout autre tournant et j’ai vraiment trouvé cela rafraichissant. Moi qui soulignait que ses récits pouvaient parfois aller vite en besogne, c’est tout l’inverse avec cet opus. L’auteure prend le temps de dresser un récit percutant et saisissant de part son thème principal, outre la romance, celui de la mort. Fort heureusement et malgré la noirceur ainsi que la profondeur du sujet, cette dernière parvient à offrir quelques moments de légèreté à son œuvre. De plus, son style ne manque toujours pas de rythme et se lit avec facilité et entrain.
Cependant, alors qu’avec le précédent tome d’autres personnages étaient présentés, ce n’est pas le cas ici et même si j’ai envie de continuer cette saga, je n’en ressens pas autant le besoin. De plus, je ne l’ai pas évoqué dans ma précédente chronique mais je regrette que les parties concernant la plume secrète des chroniques ne soient pas plus imbriquées au récit et qu’elles soient seulement présentes pour introduire les chapitres. Je regrette aussi que le côté historique soit encore trop effacée.

En somme, ce second tome est différent de son prédécesseur mais pas moins plaisant. Julia Quinn délaisse son style pétillant pour un style plus sombre et plus profond et j’ai adoré ce choix. Ainsi, les thèmes abordés et les protagonistes se dévoilent bien plus complexes et travaillés.

10 commentaires sur “La Chronique des Bridgerton, tome 2 : Anthony de Julia Quinn

    1. Personnellement je préfère toujours lire l’œuvre originale avant son adaptation ça donne un plus large aperçu de celle-ci. D’autant plus qu’ils se lisent avec rapidité 😉

      J'aime

  1. Hello, cette saga donne vraiment envie ! Il va falloir que je l’achète :-D.
    Merci pour ta chronique !
    Belle journée 🙂

    J'aime

    1. Alors je viens de lire un article très intéressant qui compare la série et l’œuvre littéraire et finalement, je pense que le roman est bien plus facile d’accès. Cela dit je n’ai pas encore regardé la série 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s