Historique·Romance

Les rebelles d’Oxford, tome 1 d’Evie Dunmore

Note : ★★★★★ — « Evie Dunmore offre un premier volet frais et pétillant que j’ai dévoré en quelques heures seulement grâce à son style léger et hautement addictif. Une fois plongé au cœur de l’intrigue, je n’ai pu lâcher cette douce romance qui met à l’honneur les suffragettes et leurs très nobles combats. »

Résumé :
1879. Brillante mais sans le sou, Annabelle a été admise à l’université d’Oxford grâce à une bourse offerte par une ligue de suffragettes. En contrepartie, elle doit rallier à leur cause le duc de Montgomery. Une véritable gageure. Soutien des conservateurs, Sebastian a une vision archaïque de la gent féminine. Pour autant, Annabelle ne s’attendait pas qu’il lui demande d’être sa maîtresse. Elle s’en étouffe d’indignation.
Comment ose-t-il ? Femme libre et indépendante, elle ne risque pas d’accepter pareille proposition ! Mais c’est oublier un peu vite que ce redoutable séducteur possède un charme irrésistible…

Chronique :
Comme vous avez pu l’apercevoir, ma découverte de la nouvelle collection Regency a été quelque peu décevante. Fort heureusement il m’en faut plus pour baisser les bras, c’est pourquoi j’ai décidé de retenter l’expérience avec le titre qui me faisait le plus envie et je dois bien admettre que cette lecture fut un sans faute et que je l’ai adorée !

A dire vrai, j’ai dévoré ce roman et j’ai seulement eu besoin d’une journée pour terminer cette fraîche et pétillante romance historique, idéale pour la saison. Au cours de cette lecture j’ai passé un moment divertissant et amusant. Ainsi, les chapitres n’ont cessé de défiler grâce au style totalement addictif et à la plume rythmée d’Evie Dunmore. Cette dernière ne perd pas de temps et entre très rapidement dans le vif de sujet ce qui n’est pas pour me décevoir même si je regrette qu’elle n’est pas plus développé certaines parties comme la découverte de l’université par exemple. Cependant, une fois le cadre posé et en plein cœur de l’histoire, je n’ai pas pu lâcher ce premier volet. De plus, Panique chez les Montgomery se veut aussi amusant que touchant et se dévoile même par moments assez engagé du fait des sujets traités par l’auteure. Certes ce n’est pas une critique à proprement parlé mais Evie Dunmore apporte malgré tout sa pierre à l’édifice en mettant à l’honneur les suffragettes et leurs nobles combats dont je n’avais jamais entendu parler jusqu’à présent. Néanmoins et malgré ce côté réaliste apportant une dimension authentique, il s’agit avant tout d’une romance et cette dernière est parfaitement dosée et maitrisée. En aucun cas l’auteure donne dans la niaiserie ni dans la futilité. Ainsi, l’auteure est parvenue me faire passer beaucoup d’émotions durant ma lecture.

Il faut dire que j’ai très vite accroché aux personnages principaux de cette aventure. Qu’il s’agisse d’Annabelle ou de Sebastian, chacun d’eux à réussi à m’envouter grâce à leurs secrets que chacun comptent bien garder cachés le plus longtemps possible. J’ai apprécié découvrir ce que notre duo cachait derrière leurs barrières et leurs forts caractères. Au vu de leurs tempéraments bien trempés et vifs, c’est tout naturellement que leurs interactions se dévoilent pleines de punchs et de mordant. Ainsi la dynamique de ce duo, détonante et explosive, apporte un réel rythme au roman. J’ai beaucoup ri en suivant les enjeux de cette romance et je me suis régalé à les voir succomber l’un, l’autre. Je n’en dirais pas plus car même si la finalité est très vite prévisible, elle n’en est pas moins savoureuse. Bien entendu d’autres personnages rencontrent notre tandem mais je dois dire que je les ai trouvé assez peu utiles à l’avancée de l’intrigue et bien que j’ai apprécié le personnage du frère cadet des Montgomery, ou celui du valet de chambre de ce dernier, j’ai trouvé qu’il étaient beaucoup trop en retraits pour être attrayants.

Evie Dunmore offre un premier volet frais et pétillant que j’ai dévoré en quelques heures seulement grâce à son style léger et hautement addictif. Une fois plongé au cœur de l’intrigue, je n’ai pu lâcher cette douce romance qui met à l’honneur les suffragettes et leurs très nobles combats.

13 commentaires sur “Les rebelles d’Oxford, tome 1 d’Evie Dunmore

    1. Ah mais clairement, c’est dans la même veine que Bridgerton donc frais et pétillant, idéal pour la saison ! Je lirai la suite avec intérêt 😉

      Bonne soirée et bon week-end à toi.

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis tellement contente que tu aies apprécié ce roman qui est aussi LE roman de la collection qui me tente le plus. Je suis rassurée de voir que le côté suffragette est présent tout en laissant une large place à une romance savoureuse et mordante 🙂

    J'aime

    1. Je te rassure, je suis certain que tu vas te régaler avec cette lecture fraiche et pétillante ! J’ai hâte de découvrir la suite de cette saga maintenant qui mettra un autre personnage à l’honneur.

      Aimé par 1 personne

  2. La collection ne m’attirait pas plus que cela mais celui-ci a l’air de valoir le détour, en effet. Merci pour ta chronique, ça paraît être la parfaite lecture « feel-good » du moment ^^

    J'aime

  3. Parfait, ce sera donc avec celui-là que je testerai cette nouvelle collection ! Le côté suffragettes m’attirait déjà mais tu me rassures pour le reste. Merci 😁

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s