Romance

Le Marchand de Sable, tome 2 de Gaïa Alexia

Note : ★★★★★ — « J’ai bien plus apprécié et adoré cette conclusion. J’ai adoré poursuivre mon périples au sein des divinités nordiques grâce à une réécriture toujours aussi palpitante, rythmée d’un style effréné et efficace et encore plus addictif que précédemment. Je serais ravi de retrouver la plume de Gaïa Alexia prochainement. »

3651
Et si derrière l’histoire d’amour de Mane et Nola se cachait des enjeux qui les dépassent ?

Résumé :
Mane, alias le Marchand de sable, a fait voler en éclats toutes les certitudes de Nola. Passant des rêves à la réalité, l’homme qui hantait ses cauchemars lui a révélé l’existence d’un monde peuplé de dieux aux pouvoirs incroyables. Un monde dans lequel elle aurait été la déesse de la nuit et lui celui de la lune. Un monde où ils se seraient aimés avant qu’elle ne le trahisse…
Alors qu’ils succombent de nouveau et que Mane choisit d’oublier sa haine, il pourrait voir ses espoirs se briser et son coeur avec. Sera-t-il suffisamment fort pour supporter les nouvelles épreuves ou laissera-t-il son âme s’obscurcir davantage ?

Chronique :

Ayant fortement apprécié le premier tome de cette saga pour son univers et ses divinités, que j’avais trouvé parfois un peu trop survolés, j’attendais avec impatience de découvrir la suite des aventures de Gaïa Alexia et j’ai été plus que conquis et surpris par son impressionnante conclusion.

Cette fois-ci et quand bien la romance reste l’élément central de cette intrigue, la mythologie nordique et ses autres légendes et mythes qui s’y rattachent sont beaucoup plus développés et mis en avant que précédemment. Je ne peux qu’approuver ce choix qui m’a permis de bien plus apprécié cette suite. J’ai vraiment pris plaisir à approfondir ma découverte des royaumes du nord ainsi que ses très nombreuses divinités et autres créatures mystiques. J’ai tout simplement voyagé au gré de cette lecture grâce à laquelle j’ai été bercé entre rêves et réalité. C’est incroyable comment l’auteure a su m’ouvrir les portes d’un monde palpitant et enchanteur, dans lequel j’ai aimé me perdre quelques heures. D’autant plus que cette fois-ci, l’univers se veut beaucoup plus complexe et sombre qu’à l’accoutumée. Mieux encore, l’univers n’est pas la seule à évoluer et le rythme de ce second volet se démontre beaucoup plus dynamique et porté sur l’action. Les péripéties défilent aussi rapidement et efficacement que les chapitres. Ainsi, le style de Gaïa Alexia se démontre une nouvelle fois totalement addictif et accrocheur. Un autre élément que je tiens à souligner n’est autre que cette dernière ne se permet pas seulement une réécriture de ces légendes mais se les approprient pour réaliser quelque chose d’inédit et de plus personnel.

L’autre point essentiel et plus que positif de ce roman est l’importante évolution de ses personnages. J’avais ressenti une certaine superficialité et certains stéréotypes concernant Nola et Mane ainsi que leur relation et je dois bien admettre que j’ai trouvé bien plus aboutis et nuancés le résultat final cette fois-ci . Même si certaines réactions ont pu me sembler à nouveau assez rocambolesques par moments, j’ai trouvé que leur relation s’est avérée être touchante et émouvante. Je me suis innocemment et involontairement fortement attaché à ce duo à la dynamique détonante et haletante. Il faut s’accrocher pour parvenir à suivre leur histoire d’amour houleuse et intense qui est parvenue à me faire vibrer bien plus que je l’aurais cru grâce à la brillance de celle-ci. De plus, les personnages secondaires sont eux aussi bien plus présents et j’ai pris plaisir à continuer de les connaître. Ella et Kyle sont toujours aussi pétillants et drôles et apportent une touche très large dose d’humour, bienfaisante et salutaire. D’autres dieux sont aussi présentés ainsi que d’autres créatures mystiques mais je vous laisse le soin de les découvrir par vous-mêmes.

C’est donc sans surprise que j’ai bien plus apprécié et adoré cette conclusion. J’ai adoré poursuivre mon périples au sein des divinités nordiques grâce à une réécriture toujours aussi palpitante, rythmée d’un style effréné et efficace et encore plus addictif que précédemment. Je serais ravi de retrouver la plume de Gaïa Alexia prochainement.

9 commentaires sur “Le Marchand de Sable, tome 2 de Gaïa Alexia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.