Jeunesse·Science-fiction

Diabolic, tome 1 : Protéger ou mourir de S. J. Kincaid

Note : ★★★★☆ — « Ce premier tome est donc une très bonne surprise pour moi qui suis assez mauvais public quant à ce genre littéraire. J’ai très vite été séduit par la plume de S. J. Kincaid qui a su m’embarquer avec facilité et efficacité au sein de son riche univers, aux complots haletants et palpitants. »

Un Diabolic n’est pas humain.
Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne.
Un Diabolic n’existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d’autres.

Résumé :

« Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l’homme le plus robuste, des muscles d’acier capables de traquer n’importe quelle créature. Pourtant, lorsqu’il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne. »

Chronique :

Diabolic prenant la poussière dans ma PAL depuis sa sortie, je me suis dit qu’il était temps de l’en sortir maintenant que la conclusion de cette saga a été récemment publiée. N’étant pas très adepte et friand de science-fiction, j’avais quelques craintes quant à cette lecture qui s’est avérée, finalement, facile d’accès et totalement divertissante.

En effet, l’univers créé et imaginé par S. J. Kincaid s’est dévoilé facile d’accès malgré les particularités et autres spécificités du genre. Grâce à sa plume purement visuelle, cette dernière nous ouvre les portes d’un monde riche, finement construit et facilement imaginable. J’ai fortement apprécié la construction de cet immense univers, scindé en différentes catégories, spécifiquement aux classes sociales de cette hiérarchie galactique. J’avais assez peur de ne pas saisir toute les dimensions de ces différents astres et ce fut tout le contraire qui s’est produit. Je n’ai eu aucune difficulté à trouver et à prendre repères ainsi que mes marques. Il faut dire que le cadre spatio-temporel est finalement assez peu mis en avant et sert avant tout de support quant à l’intrigue qui nous est livrée. En ce qui concerne cette dernière et malgré sa très grande prévisibilité, celle-ci m’a totalement plu et séduit par sa simplicité. Ainsi, j’ai de suite été plongé au cœur de cette dernière et je ne me suis pas ennuyé, ni égaré un seul instant. Cet intérêt n’aurait pu être sans le sujet abordé qui m’intéresse fortement. Il s’agit de manière assez détournée de celui de la place des ‘robots’ et autres créations scientifiques au sein de la société. En effet, notre personnage principal n’est autre qu’un Diabolic, un humain démuni de tout sentiments et conditionné en tant que gardien de son maître.

Ainsi et sans trop en dévoiler, j’ai pris plaisir à suivre les traces et l’évolution de Némésis, programmée pour défendre au péril de sa vie, Sidonia sa jeune et fidèle maîtresse. Dès les premières pages, j’ai décelé sa future émancipation grâce à la puissance et à force de leur relation. Cette dernière ne considère pas sa Diabolic comme une chose mais comme un être à part entière et les conséquences de cet attachement offriront de belles aventures à cette dernière. Ainsi et bien que fortement axé sur l’action, la psychologie de notre protagoniste reste fortement mise en avant et se dévoile très justement dosée et nuancée dans ce premier volet. De plus, Némésis se retrouvera au centre d’importants conflits géopolitiques qui dépasseront bien souvent sa caste sociale et devra se faire de nouveaux alliés afin de réussir sa mission, sauver Sidonia. Cette dernière fera donc la rencontre de Tyrus que j’ai fortement apprécié pour son côté mystérieux. La complicité qu’il entretiendra avec notre Diabolic m’a convaincu, excepté le semblant de romance que j’ai trouvé beaucoup trop devinable et assez incongru même s’il permet à S. J. Kincaid d’accentuer la dimension humaine et attachante de son héroïne.

Ce premier tome est donc une très bonne surprise pour moi qui suis assez mauvais public quant à ce genre littéraire. J’ai très vite été séduit par la plume de S. J. Kincaid qui a su m’embarquer avec facilité et efficacité au sein de son riche univers, aux complots haletants et palpitants.

14 commentaires sur “Diabolic, tome 1 : Protéger ou mourir de S. J. Kincaid

  1. Avec la sortie du dernier tome, je m’étais décidée de me refaire les deux précédents le mois dernier, chose que j’avais même commencé. Au final, je n’étais pas à fond dans ma lecture alors c’est à reporter mais pas à oublier puisque j’aime énormément cette saga et que j’avais ressenti une énorme frustration avec la fin du deux. C’est vraiment chouette de voir de nouvelles personnes s’y intéresser 🙂 Je n’étais à la base pas friande non plus de SF mais c’est avec ce genre d’histoire que je me découvre un intérêt de plus en plus grand.

    J'aime

    1. Il vaut mieux attendre plutôt que de s’acharner. C’est ce que je fais avec cette saga dont je ne ressens pas tout de suite le besoin de lire la suite bien que tu me rend pas mal curieux avec la fin du second tome !
      Je pensais que cette saga avait eu plus de succès et semble finalement assez méconnu du grand public ce qui est dommage car malgré ton univers de SF, elle reste totalement accessible !

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis rassurée de ne pas être la seule à l’avoir laissé traîner dans sa PAL 🙂
    En plus des personnages dont la description que tu en donnes m’intrigue, je note avec intérêt la présence de conflits géopolitiques, puisque c’est quelque chose que je trouve souvent captivant !

    J'aime

    1. Je pense que nous avons eu raison car le dernier tome s’est laissé quelque peu désiré. Le seul élément qui me faisait vraiment peur était le genre littéraire, pour le reste c’est un sans faute. De la pure et très bonne littérature YA.

      Aimé par 1 personne

  3. Une trilogie de SF qui est tentante.
    Je suis pas très amatrice du genre non plus mais j’aime bien sortir des sentiers battus de temps en temps.
    Merci pour cette recommandation.

    J'aime

    1. Je suis comme toi, j’apprécie bien plus le fantastique et la fantasy mais de temps à autres ça ne fait pas de mal. D’autant plus que l’univers est simple et addictif cette fois-ci.

      Je t’en prie, c’est avec plaisir.

      J'aime

  4. J’ai également lu ce premier tome et j’ai beaucoup aimé 🙂 La lecture est assez fluide et addictive, et on éprouve vite de l’intérêt pour les personnages. Mais je n’ai pas encore lu la suite de la saga, alors si tu la lis prochainement j’ai hâte de découvrir ton avis !

    J'aime

    1. C’est exactement ça. J’ai eu quelques craintes quant un univers compliqué et assez alambiqué sauf que c’est tout l’inverse. Toutes les informations sont données pour que le lecteur ne se perde pas et puis s’est fortement axé jeunesse.
      J’ai le second tome dans ma PAL mais je ne sais pas encore quand je l’en sortirais à son tour.

      Aimé par 1 personne

  5. J’attendais de voir si le dernier tome de cette saga allait être publié en France avant de réellement m’y intéresser. Maintenant que c’est chose faite, je l’ai mis dans ma WL d’autant que ton avis s’ajoute aux autres avis positifs que j’ai lu dessus 🙂

    J'aime

    1. Je t’avoue que j’ai eu quelques doutes aussi quant à la sortie du dernier tome. C’est aussi ce qui m’a poussé à enfin sortir ce roman de ma PAL et j’ai bien fait .
      Peu amateur de SF, j’ai quand même trouvé mon compte avec cette lecture qui, j’espère te ravira.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s