Classique

Jane Eyre de Charlotte Brontë

Note : ★★★★★ — « A travers son héroïne et en toute humilité, Charlotte Brontë offre une merveilleuse ode à la vie portée par une plume aussi délicate que sensible, ainsi qu’un style sincère et authentique. Je ne suis qu’admirable face à toute la résilience dont ne cesse de faire preuve notre héroïne qui se dévoile être un modèle de courage et de détermination. »

« Comme il est vrai que la beauté réside dans le regard de qui la contemple. »

Résumé :

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour… Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n’est écrit d’avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

Chronique :
Au même titre qu’Orgueil et Préjugés et que Les Hauts de Hurlevent, Jane Eyre se glisse très facilement en tête de mes classiques favoris. Et alors que ces derniers brillent pour son romantisme pour l’un et pour sa puissance émotionnelle pour l’autre, celui-ci étincelle pour son humilité ainsi que sa sincérité.

En effet, grâce à un style et une plume parfaitement maîtrisés et aboutis, Charlotte Brontë offre un émouvant et poignant récit, porté par de fortes valeurs et une ode à la vie. Ce roman puise toute sa force et sa foi dans l’incroyable humilité et lucidité dont fait preuve l’auteure. Ainsi et bien que pouvant sembler ordinaire Jane Eyre est sans conteste un roman abouti et accompli avec sincérité et maturité, dans lequel j’aime plonger et m’évader. La plus grande force de son œuvre réside dans le fait que malgré toute la morosité, l’abattement ainsi que l’accablement rythmant ce récit, celui-ci se démarque par la résilience et l’optimisme dont il regorge et faisant inconsciemment réfléchir. C’est pourquoi et sans l’être assurément, cette œuvre se devine être un véritable et formidable roman d’apprentissage. C’est donc sans surprise que j’ai totalement adhéré au fond et à la forme de ce dernier. Avec une plume à la douceur et à la délicatesse inouïe, Charlotte Brontë m’a très vite et n’a cessé de me séduire. Ainsi, je me suis laissé porter par son élégante sensibilité et son extrême acuité. Je n’ai cessé de ressentir énormément d’émotions au cours de cette lecture et le seul reproche que j’aurais à dresser reste le cadre fortement spiritueux et religieux qui délimite ce roman. Cependant et au vu du contexte historique, je ne peux totalement blâmer Charlotte Brontë pour ce choix et je lui pardonne cette direction grâce à tous les bons sentiments dont elle fait preuve au cours de son écriture.

Jamais autant d’émotions n’auraient pu naitre en moi sans la bienveillance et la grandeur d’âme qui guident notre héroïne, Jane. Cette dernière se révèle d’une extrême bonté et d’une sensibilité pure qui lui confèrent une dimension psychologique fortement touchante et attachante. Je n’ai cessé de faire preuve d’empathie envers ce personnage qui brillera pour sa résistance et sa force de conviction. De plus et malgré ses nombreuses lamentations et autres doléances, j’ai ressenti en elle un incroyable courage et alors que l’auteure aurait pu faire de son héroïne une simple martyr, cette dernière sculpte un véritable emblème de résilience, forgeant le respect et l’admiration. A l’image d’une chenille devenue papillon, Jane ne cessera d’évoluer au cours de ce roman et j’ai adoré suivre sa métamorphose d’enfant craintive à celui de femme mature et accomplie. En ce sens, Jane Eyre symbolise parfaitement ce symbole d’initiation et d’aboutissement. C’est pourquoi, je suis certain que ce roman a raisonné, raisonne et raisonnera encore en chaque lecteur.

Ainsi et à travers son héroïne et en toute humilité, Charlotte Brontë offre une merveilleuse ode à la vie portée par une plume aussi délicate que sensible, ainsi qu’un style sincère et authentique. Je ne suis qu’admirable face à toute la résilience dont ne cesse de faire preuve notre héroïne qui se dévoile être un modèle de courage et de détermination.

30 commentaires sur “Jane Eyre de Charlotte Brontë

    1. Jane est un personnage extrêmement attachant et touchant. J’apprécie tellement sa résilience et son évolution. Je suis entièrement d’accord en ce qui concerne Charlotte Brontë, sa plume a une dimension émotionnelle et bienveillante incroyable.

      J’espère lire ta chronique prochainement 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Oh, c’est mon livre préféré de tous les temps ! J’aime tellement Jane, la force dont elle fait preuve, j’aime sa façon de voir le monde, cette volonté qu’elle a de ne pas se laisser piétiner par les autres. Cette jeune femme est admirable.

    J'aime

    1. Ce classique fait partie de mon top 3 ! Nous sommes bien d’accord sa force de caractère ainsi que sa résilience sont tellement louables et admirables qu’elles forgent le respect.

      J'aime

  2. Un superbe roman ! Je l’ai découvert assez tardivement alors que j’avais lu « La prisonnière des Sargasses » de Jean Rhys il y a bien longtemps. Je ne savais même plus que les deux œuvres étaient liées et c’est avec grand plaisir que je les ai (re)découvertes.

    J'aime

    1. Et bien je te remercie pour ce commentaire qui m’a fait découvrir une œuvre que je ne soupçonnais même pas d’exister. Je me le note donc pour continuer mon exploration de cette œuvre.
      Merci à toi !

      Aimé par 1 personne

  3. Il y a des classiques, comme Manon Lescaut, Une vie ou Oliver Twist, qui sont tellement connus qu’on sait les grandes lignes de l’histoire et que du coup ça ne donne pas envie de le lire, parce qu’on s’attend à ce que l’histoire soit trop simple et clichée.
    Ca me le fait aussi pour Jane Eyre, mais je sais bien que si je me lance et que je le lis je vais sûrement l’aimer, ou du moins découvrir différentes facettes du roman dont je n’avais jamais entendu parler!
    Merci pour cette chronique! ^^

    J'aime

  4. Je suis totalement d’accord avec ce que tu as écrit dans ta chronique ! Et je confirme, Jane Eyre est le gros point fort de ce roman. Et, même si ce roman n’est pas un coup de cœur pour ma part, je considère que c’est l’un des classiques qu’il faut avoir lu une fois dans sa vie.

    J'aime

    1. Jane Eyre est l’incarnation du courage et de la résilience ! Charlotte Brontë nous livre à travers cette courageuse jeune femme une véritable leçon de vie.
      Je suis d’accord, ce roman intemporel fait partie des classiques intournables et je suis sûr qu’il a encore de beaux jours devant lui.

      Aimé par 1 personne

  5. Oh j’aime tellement ce roman et Jane Eyre ! J’aime beaucoup ton article qui souligne tout ce qui fait la force de ce roman… et me donne trèèès envie de le relire encore une fois 😀

    J'aime

    1. Il est certain que Jane a séduit, séduit toujours et séduira encore beaucoup de lecteurs grâce à sa force de caractère ainsi que sa réticence forgeant le respect !
      Merci beaucoup du compliment et écoutes ta conscience 😉

      J'aime

  6. Autre magnifique chronique, tu rends bien hommage au très beau personnage qu’est Jane mais aussi à la belle plume de Charlotte qu’on a tendance à oublier derrière. J’aime aussi beaucoup monsieur Rochester malgré ou peut-être grâce à cette complexité qu’il y a à aimé ses actes.
    Bref encore un classique que tu me donnes envie de relire 😅

    J'aime

    1. Merci énormément pour ce magnifique compliment car encore une fois, ce fut un exercice assez périlleux que de rendre hommage à ce merveilleux classique. Jane est vraiment une figure de courage quant à sa résilience permanente.
      Concernant notre fameux gentleman, je t’avoue que j’ai quelques difficultés à le voir d’un bon œil malgré une évolution plus ‘saine’ de ce personnage.

      Je suis désolé de bousculer tes plans mais parfois l’appel de certains romans se font plus pressants que d’autres 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes d’accord, Jane fait force de résilience et de détermination et ne cède que très rarement à l’abattement. Je trouve cela vraiment avant-gardiste comme message, surtout pour un personnage féminin.

      Aimé par 1 personne

  7. Jane restera l’une des protagonistes les plus marquantes croisée lors de ma vie littéraire. Concernant le religieux je te rejoins, même si dans mes souvenirs Jane marque tout de même une certaine distance avec la rigueur de St. John Rivers.

    J'aime

    1. Il faut dire que sa force de caractère et sa résilience détonne énormément et lui permet de se démarquer de ses consœurs, bien plus mièvres et fleur bleue.
      Malgré cette distance, il faut bien reconnaître que dieu et le guide spirituel de notre héroïne et qu’il souvent question de son jugement. Cela dit, ça correspond parfaitement à l’époque de sa publication

      Aimé par 1 personne

  8. Coucou, je me souviens d’avoir lu ce roman, et d’avoir absolument adoré ! Merci pour cet article qui me donne envie d’aller rechercher ce livre dans ma bibliothèque 🙂 Bonne journée 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s