In My Mailbox·Rendez-vous

In My Mailbox #43

In My Mailbox est un rendez-vous incontournable de la blogosphère que j’aime découvrir lorsque que je visite différents blogs. A mon tour, j’ai eu envie de partager avec vous mes achats et autres acquisitions de la semaine.

ACHATS LIVRESQUES :

Après avoir été plus que bien gâté à Noël et en prévision des sorties à venir la semaine prochaine, je me suis montré raisonnable pour celle-ci. Finalement, cette semaine est placée sous le genre classique avec l’arrivée de Mary Barton d’Elizabeth Gaskell que j’ai déjà lu et chroniqué. J’ai aussi profité de quelques ventes Vinted pour me procurer grâce à mon porte-monnaie La Cure de Framley d’Anthony Trollope ainsi que Scarlett d’Alexandra Ripley qui est présenté comme la suite d’Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell qui m’attend dans ma PAL.

Mary Barton, apprentie couturière et fille d’un syndicaliste désabusé, est partagée entre deux hommes. Jem est un ouvrier et son ami d’enfance, Henry, le brillant fils d’un industriel fortuné. Quand les travailleurs de Manchester se mettent en grève, Mary, inquiète pour son avenir et celui de son père, choisit Henry. Mais ce dernier est assassiné et les soupçons se portent sur Jem. Mary, sûre de son innocence, fera tout pour le disculper.

Le révérend Mark Robarts, qui occupe la cure de Framley, dans le Barset, et Ludovic Lufton, lord et futur maître du manoir de Framley, sont amis d’enfance. La mère de Ludovic, Lady Lufton, qui tient à affirmer son pouvoir social dans ce petit monde de province, a beaucoup œuvré pour favoriser le mariage du jeune ecclésiastique avec Fanny Monsell, et elle se montre tout aussi déterminée à voir son fils convoler avec une jeune fille digne de son rang. Par l’intermédiaire de Ludovic, Mark rencontre Nathaniel Sowerby, un député à la fréquentation compromettante qui le pousse à contresigner des billets de reconnaissance de dettes. Frôlant la catastrophe pour sa famille et le déshonneur pour lui-même, Mark risque aussi de compromettre le mariage de sa sœur. Le héros – souvent fort peu héroïque – de ce roman loué au XIXe siècle par Elizabeth Gaskell et Henry James est entouré de personnages féminins remarquables et attachants, qui comptent parmi les plus belles réussites de Trollope et nous rappellent la place essentielle des femmes dans son univers romanesque.

« Demain est un autre jour… » Sur ces mots d’une héroïne impétueuse et attachante s’achevait une des plus bouleversantes histoires d’amour jamais racontées. Incarnés à l’écran par Clark Gable et Vivien Leigh, les héros d’autant en emporte le vent, Rhett Butler et Scarlett O’Hara, sont entrés dans la galerie des amants de légende. Mais pour des millions de lecteurs, leurs amours demeuraient en suspens… Nous révéler la suite: c’est le défi qu’a relevé Alexandra Ripley. Toujours aussi fougeuse et passionnée, Scarlett, qui s’est juré de reconquérir l’homme de sa vie, parviendra-t-elle à surmonter les déceptions et les obstacles multiples qui l’attendent? C’est dans une Irlande ensanglantée par la guerre, berceau de la famille O’Hara, que le destin nous donnera enfin sa réponse.

Et vous, quels ont été vos achats de la semaine ?

20 commentaires sur “In My Mailbox #43

    1. Ah oui ? Hâte de découvrit tout ça. Personnellement, j’attends la fin de collection Roman Eternel car il y a de fortes chances que Miss Mackenzie en fasse partie ! Je croise les doigts 😉

      Belles découvertes à toi.

      J’aime

    1. Effectivement, je me suis réservé pour Janvier qui se veut chargé pour mon plus grand bonheur ! Dès le 5, ma CB va beaucoup trop chauffer 😉

      Merci beaucoup à toi et douce soirée.

      J’aime

    1. C’est bien me connaître mais je ne suis pas certain d’apprécier l’univers de cette gigantesque saga et puis je trouve le travail assez peu soigné par rapport aux autres collections de la ME.

      Merci à toi mais je vais vite me rattraper cette semaine avec toutes les sorties de prévues !

      Aimé par 1 personne

      1. On est d’accord, bon cela dit j’ai l’édition en deux tomes au cas ou, même si je n’aime pas m’arrêter au milieu d’une œuvre 😉

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.