Contemporaine

Tant que nous serons séparés de Tamara McKinley

Note : ★★★★☆ — « J’ai passé un doux et délicieux moment en compagnie de la plume de l’auteure que je rencontrais pour la première fois. Cette dernière dépeint avec réalisme et intérêt le quotidien du peuple durant la guerre et bien que je ne sois pas adorateur de cette période, j’ai été étonné d’être aussi facilement immergé au sein de cette lecture. Il faut dire que notre héroïne et la découverte de ses secrets de famille m’ont très vite charmé et totalement convaincu. »


Quand des ruines surgit un secret de famille…

Résumé :
Sussex, octobre 1942. Mary Jones, tout juste 18 ans, accompagne à la gare son petit ami de toujours, Jack, qui part sur le front. Sur le chemin du retour, elle apprend que le presbytère de ses parents a été bombardé.
Des décombres elle parvient à extraire le coffre de son père, qui contient ses journaux intimes. Chez les parents de Jack, où elle a trouvé refuge, Mary en prend connaissance. Et ce qu’elle lit la bouleverse…
À tel point qu’elle décide de partir à Cliffehaven, sur la côte sud-est du pays, pour y trouver des réponses. Là, elle se lie d’amitié avec la propriétaire de la pension du Bord de mer, la chaleureuse Peggy Reilly.
Cette dernière découvre bien vite la raison de sa présence. Mais, en voulant aider sa nouvelle protégée, Peggy court au-devant des problèmes. Remuer le passé n’est jamais sans danger…

Chronique :
Tamara McKinley n’est plus à présenter tant cette dernière semble assez populaire dans la sphère littéraire et j’avoue que j’avais très envie de découvrir à mon tour cette auteure. C’est pourquoi lorsque j’ai eu la chance de pouvoir le faire, dans mon cadre de partenariat avec la maison d’édition L’Archipel, je n’ai pas hésité une seule seconde et je me dois de les remercier tant cette première rencontre s’est dévoilée satisfaisante malgré une période historique me laissant songeur.

En effet et comme vous le savez, je ne suis pas fanatique des histoires se déroulant en période de guerre et pourtant j’avoue avoir pris un incroyable plaisir à découvrir le quotidien des familles de soldats, possiblement membres des différentes organisations de bénévoles créées et dédiées à cette dure et difficile époque. J’ai apprécié cette immersion au sein de cet univers violent, à l’atmosphère des plus morose qui doit cependant continuer à tourner pour le reste de la population. En ce sens, j’ai vraiment été impressionné de me sentir autant immergé au sein de ce roman et aussi concerné par celui-ci. Je pense que la situation actuelle n’est pas pour rien dans mon ressenti fortement positif quant à cette lecture et il est vrai que je n’ai cessé de comparer ces différentes situations. Ainsi, j’admets que cela a apporté énormément de saveur à ma lecture. Cependant, sans le style des plus épuré et vif de Tamara McKinley, ces émotions n’auraient pu naitre non plus. Avec ses courts chapitres, Tant que nous serons séparés se lit avec une grande facilité et quand bien même il s’agit d’une suite, les manques des précédents tomes ne m’ont pas autant handicapé que je l’aurais cru. Néanmoins, j’admets que certaines situations m’ont paru assez floues. Tout comme j’admets que j’aurais apprécié découvrir une plume plus visuelle tant les quelques descriptions dévoilées se veulent pertinentes et imagées. Cela dit il est à noter que le cadre historique n’est là que pour poser les bases de l’univers de l’auteure et que celle-ci nous offre avant tout et à travers ce chapitre une chronique familiale, aux importants secrets des plus séduisante. C’est pourquoi, ce sont les parties concernant la famille et les origines de Mary que j’ai le plus adoré et dévoré. En ce sens, j’étais plus que curieux de suivre cette incroyable et riche quête d’identité parfaitement menée malgré une finalité pouvant paraitre assez précipitée.

Ma curiosité n’aurait pu atteindre une telle attente sans mon attachement envers Mary, cette jeune femme douce et délicate dont son premier amour, Jack, vient de s’engager dans l’armée. Cette dernière voit son monde s’écrouler avec cette annonce ainsi que son innocence s’envoler. Ainsi, suivre l’évolution de cette jeune femme m’a plus que convaincu et je ressors totalement séduit d’un tel cheminement. De ce fait, j’espère croiser sa route à nouveau tant celle-ci semble avoir encore de belles choses à m’offrir. Je reste quelque peu sur ma faim même si, néanmoins, Tamara McKinley esquisse avec simplicité un merveilleux portrait de femme dont les traits se veulent charmants et séduisants. Mary contraste d’ailleurs fortement avec les autres personnages évoluant au sein de cet univers et j’ai apprécié ce décalage. Il faut dire que cette dernière échoue au sein d’une demeure bourgeoise maintenue par un personnage assez frigide et fort antipathique qui m’a étonnement beaucoup plu. D’autant plus que Doris ainsi que sa charmante soeur Peggy semblent être les figures majeures de cette saga et bien qu’il m’a manqué quelques éléments de réponses les concernant, j’ai apprécié les découvrir à mon tour. L’aperçu que j’en ai eu me donne assez envie de découvrir les premiers tomes de cette série afin de mieux comprendre et appréhender les nombreuses relations se déroulant dans la pension du bord de mer.

Ainsi, j’ai passé un doux et délicieux moment en compagnie de la plume de l’auteure que je rencontrais pour la première fois. Cette dernière dépeint avec réalisme et intérêt le quotidien du peuple durant la guerre et bien que je ne sois pas adorateur de cette période, j’ai été étonné d’être aussi facilement immergé au sein de cette lecture. Il faut dire que notre héroïne et la découverte de ses secrets de famille m’a très vite charmé et totalement convaincu.

Cette lecture a été réalisée à l’occasion de mon partenariat avec les Editions de L’Archipoche.

Publicité

10 commentaires sur “Tant que nous serons séparés de Tamara McKinley

  1. Contente que ce roman t’ait plu ! ^^ C’est une saga que j’affectionne beaucoup et comme toi, j’étais arrivée en cours de route ! J’ai beaucoup aimé ce 8e tome, bien que ce ne soit pas mon préféré ! J’ai hâte de découvrir le prochain !

    J’aime

    1. J’ai vraiment apprécié ce personnage et sa quête d’identité remplie de secrets qui l’emmène à la rencontre de Peggy qui semble le personnage clé de chaque intrigue. Donc oui, je pense découvrir chaque tome pour en apprendre plus sur ce personnage et les autres qui m’ont semblé un légèrement flous 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.