Historique·Romance

Réputation de Lex Croucher

Note : ★★★☆☆ — « Je vous conseille d’oublier la mention de Jane Austen si vous désirez tenter cette lecture. En effet, Lex Croucher ne détient ni la finesse, ni la saveur de sa consœur disparue et dévoile un roman bien peu mémorable et trop grotesque pour être pleinement délicieux et divertissant à parcourir. Seule la plume fluide et légère de cette dernière sauve quelque peu la donne. »


Une romance historique impertinente qui séduira tous les fans de Jane Austen.

Résumé :
Lorsque ses parents l’envoient vivre chez son oncle et sa tante au fin fond de la campagne anglaise, Georgiana Ellers, une jeune femme issue de la classe moyenne, craint de s’y ennuyer à mourir. Mais, entraînée par l’envoûtante Frances Campbell et sa clique d’héritiers décadents, la voici qui plonge tête la première dans un tourbillon de fêtes de plus en plus extravagantes, où règnent l’ivresse et la débauche.
La vulnérable Georgiana, qui rêve d’idylles et d’amitiés sincères, se retrouve bientôt happée par ce monde auquel elle n’appartient pas et qui exerce sur elle une dangereuse fascination. Un monde où le moindre faux pas risque à tout moment de causer sa perte. Parviendra-t-elle à y trouver sa place sans y laisser des plumes ?

Chronique :
Étant quelqu’un d’extrêmement faible, il ne m’aura pas fallu longtemps pour craquer face aux arguments de vente de la maison d’édition. Rien qu’avec la mention de Jane Austen, cette dernière pouvait déjà me compter pour sûr parmi leur lectorat et encore plus lorsque les Presses de la cité font mention d’une romance historique qui se promettait aussi rafraîchissante que décalée.

Malheureusement, cette lecture est loin de combler toutes mes espérances et je ressors plus que déçu de celle-ci. Pourtant l’idée de départ proposée par Lex Croucher se voulait gouleyante et je m’attendais à m’amuser face à tant de gaucherie et de raillerie. Cependant, l’auteure exacerbe tellement son trait d’humour que le tout en devient bien trop grotesque et caricaturé. D’autant plus que même si le cadre historique est respecté dans ses grandes lignes, il m’a semblé que la tournure des événements prenait une direction bien trop moderne et parfois assez peu crédible. Néanmoins, je ne peux que souligner la tentative de cette dernière de traiter de sujets actuels tels que le racisme et l’homosexualité. Pourtant et bien que ces thèmes soient totalement intemporels, je n’ai pas trouvé la tonalité de ce roman propice à ce genre de discours. Encore moins lorsqu’il n’apporte aussi peu d’éléments au scénario. Ainsi, Lex Croucher se contente d’une mince intrigue pour dévoiler son univers exubérant où l’alcool coule à flot et dans lequel la séduction ne cesse de demeurer. En réalité et excepté le cadre temporel ainsi que les tournures de phrases assez bien ficelées, ce roman emprunte inconsciemment les larges caractéristiques de la littérature Young Adult. Cette direction ne m’aurait pas autant dérangé si la romance se dévoilait un tant soit peu intéressante et captivantes sauf qu’il n’en est rien. L’auteure reste encore des plus sommaire et j’ai trouvé l’histoire d’amour bien trop effacée et timide comparé aux nombreuses frasques des nouvelles amies de notre jeune et innocente Georgina. Fort heureusement, la plume de celle-ci reste facile à lire et les quelques centaines de pages se lisent avec simplicité et rapidité.

Pour en revenir aux personnages et comme je l’évoquais, j’ai fait la connaissance de la jeune Georgiana envoyée vivre chez sa tante oncle et son oncle, chez lesquels cette dernière s’ennuie rapidement à cause de la monotonie de sa nouvelle vie mondaine, rythmée de dîners et autres célébrations dans lesquels elle ne se retrouve pas. Cela était sans compter sur sa fortuite rencontre avec la scandaleuse et quelque peu sulfureuse Frances. Une sortie d’amitié naîtra entre ses deux jeunes femmes que tout oppose et un nouveau monde ouvrira ses portes à notre innocente héroïne. Tout bien réfléchi, devrais-je peut-être parler de crédulité plutôt que d’innocence tant cette dernière essuie les mésaventures comme personne. Si ses premières frasques m’ont fait sourire, les suivantes m’ont légèrement agacé tant elles se répètent et tant Georgiana réalise inlassablement les mêmes erreurs. Je veux bien que par envie d’appartenir à un groupe social qui diffère du sien, cette personne soit capable de sortir de ses sentiers battus mais à ce point cela devient rédhibitoire. Il faut dire que les amis de Frances sont à son image et à des années lumières des conventions ainsi que des conduites bourgeoises de l’époque mais, une fois n’est pas coutume, la pertinence de cette caricature m’a totalement échappé. Ainsi, je ne suis pas parvenu à m’attacher à un seul des personnages présentés d’une manière bien trop succincte et superficielle pour se dévoiler un minimum intriguant ou intéressant.

En somme, je vous conseille d’oublier la mention de Jane Austen si vous désirez tenter cette lecture. En effet, Lex Croucher ne détient ni la finesse, ni la saveur de sa consœur disparue et dévoile un roman bien peu mémorable et trop grotesque pour être pleinement délicieux et divertissant à parcourir. Seule la plume fluide et légère de cette dernière sauve quelque peu la donne.

13 commentaires sur “Réputation de Lex Croucher

  1. C’est dommage ! Il me parait cela dit difficile de faire co-exister un propos très moderne avec une ambiance historique ; quand bien même il s’agisse de fiction, l’un finit toujours par prendre le pas sur l’autre.

    J’aime

    1. Tu as parfaitement résumé mon ressenti avec ce commentaire ! La résonnance moderne est venue gâcher le cadre historique et c’est là tout le problème de ce roman car le résultat en demeure plus que peu convaincant.

      Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir, je t’avoue que j’aurais aimé en faire autant mais ma curiosité a été plus forte que la raison ! A ma décharge, le résumé était prometteur et la couverture plus qu’aguicheuse.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.