Fantasy

Daevabad, tome 2 : Le Royaume de Cuivre de S. A. Chakraborty

Note : ★★★★☆ — « J’ai adoré retrouver la mythologie orientale ainsi que son folklore parfaitement maitrisés et qui permettent à l’auteure d’offrir un second tome aussi vaste que riche et aussi dense que dépaysant. Grâce à une intrigue fouillée et rondement menée, S. A. Chakrabory offre un second volet rythmé et palpitant à découvrir et ce, malgré la présence de quelques longueurs. »
lalocataire

Le sang peut être aussi dangereux que n’importe quel sort…
Vous pensiez tout savoir sur la légendaire Cité de Laiton ? Vous n’avez encore rien vu.

Résumé :
Vivant autrefois de petites arnaques dans les rues du Caire, la vie de Nahri a changé à jamais lorsqu’elle a invoqué Dara, un redoutable et mystérieux djinn. Transportée dans la cour royale de Daevabad, la légendaire Cité de Laiton, Nahri doit assumer son héritage caché et ses pouvoirs, mais cette cage dorée sera fatale pour sa tribu au moindre faux pas.
Exilé pour avoir osé défier son père, Ali est à la dérive dans les sables impitoyables de sa terre natale. Traqué par des assassins, il s’appuie sur de nouvelles capacités qui lui ont été octroyées et qui menacent de révéler le terrible secret de sa famille.
Alors que les djinns se rassemblent à Daevabad pour célébrer un nouveau siècle, une menace se profile dans le Nord. Celle-ci promet d’amener une tempête de feu jusqu’aux portes de la ville… avec l’aide d’un guerrier pris entre deux mondes.

Chronique :
Sans avoir été une totale réussite, le premier tome de Daevabad, La Cite de Laiton m’avait fait forte impression grâce à ma découverte d’un univers riche, complexe et synonyme d’évasion et de dépaysement. C’est pourquoi, en cette froide saison j’étais plus qu’impatient de retrouver ses chaudes contrées, désertiques et arides, dignes des plus beaux voyages en terre des Milles et une nuit.

Force est de constater que mon impression reste exactement identique à celle de ma précédente lecture. S. A. Chakraborty livre de nouveau un dense et fouillé univers dans lequel j’ai aimé me perdre et m’aventurer. Pourtant, il faut bien admettre qu’avec les quelques mois d’intervalles entre mes deux lectures, j’ai ressenti quelques difficultés à me resituer dans ce merveilleux mais exigeant monde au folklore oriental et islamique authentique et véritable. Une fois de plus, j’ai été subjugué par toute la justesse, l’accroche ainsi que le percutant de cet magnifique hommage aux légendes et à la mythologie orientales dans lequel magie et complot s’allient pour offrir un second tome à la hauteur de son prédécesseur. Cependant, comme précédemment et quand bien même j’ai bien souvent eu le souffle coupé, j’avoue avoir décelé de nouveau la présence de quelques longueurs. Au vu de l’incroyable et importante complexité et du fait de l’envergure d’une telle intrigue cela n’en demeure pas moins excusable et permissif. D’autant plus que l’auteure est parvenue à développer et à accroître son scénario avec force et brio. Bien de nouveaux secrets sont dévoilés et de nouvelles révélations sont offertes dans ce volet et j’ai apprécié la tension permanente qui berce ce dernier.  Ainsi et sans déborder d’action, j’avoue avoir suivi avec intérêt l’avancée lente et progressive de ces nouveaux et importants enjeux politiques. C’est un Royaume en construction et assez instable qui nous ouvre ses portes et dont j’ai apprécié découvrir l’évolution et les événements le concernant. De plus et tout en nuances, S. A. Chakrabory offre une dimension des plus manichéenne à son œuvre, chose à laquelle je reste toujours aussi sensible et réceptif.

Ainsi, nos protagonistes m’ont autant émerveillé que surpris au cours de cette lecture que par le passé. Leur évolution et tout simplement grandiose et saisissante. L’auteure se sert d’une importante ellipse temporelle pour réaliser et travailler cette dernière et bien que ce choix me laissait quelque peu perplexe, je dois bien admettre l’avoir finalement trouvé plutôt pertinent. En cinq années, Nahri, Dara et Ali ont bien changé et alors que leurs destins semblent les séparer, leurs chemins se croiseront à nouveau et malgré leurs différentes motivations, tous devront s’appuyer les uns aux autres pour tenter de sauver la donne. J’ai fortement apprécié cette dynamique particulièrement détonante et explosive, offrant des passages palpitants et haletants à découvrir. D’autant plus que S. A. Chakraborty apporte une très large et louable vision de ces nombreuses interactions en dévoilant chacun des point de vue de nos protagonistes. Ce choix permet d’offrir un réel rythme de lecture et même si certains de ces derniers m’ont plus charmé que d’autres, tous se dévoilent utiles à l’intrigue et finissent par s’imbriquer parfaitement les uns aux autres. D’autant plus que comme je l’évoquais, aucun d’eux ne se dévoile foncièrement bon ou mauvais et j’ai vraiment apprécié ce point qui permet de mieux comprendre et appréhender certaines de leurs décisions pour lesquelles je n’étais pas toujours en adéquation. Ainsi, j’ai aimé la maturité, la finesse de la pointilleuse construction de ces derniers qui se dévoilent à l’image de l’univers, aussi travaillés que nuancés.

Enfin, mon avis reste sensiblement égal ma précédente lecture. J’ai adoré retrouver la mythologie orientale ainsi que son folklore parfaitement maitrisés et qui permettent à l’auteure d’offrir un second tome aussi vaste que riche et aussi dense que dépaysant. Grâce à une intrigue fouillée et rondement menée, S. A. Chakrabory offre un second volet rythmé et palpitant à découvrir et ce, malgré la présence de quelques longueurs.

Cette lecture a été réalisée à l’occasion du Cold Winter Challenge 2021 : Menu Magie de Noël – Catégorie Danse de la fée dragée.

4 commentaires sur “Daevabad, tome 2 : Le Royaume de Cuivre de S. A. Chakraborty

    1. Alors j’ai hâte de découvrir tes futurs avis car même si quelques longueurs sont toujours présentes, j’apprécie fortemetn cette saga pour sa mythologie et son folklore orientales bien trop peu présents dans la fantasy !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.