Fantastique·Jeunesse

Skandar, tome 1 : Skandar et le vol de la Licorne d’A. F. Steadman

Note : ★★★★★ — « Ce premier volet m’a complètement happé. J’ai adoré mon immersion au sein de l’univers enchanteur et séduisant dévoilé avec maitrise par A. F. Steadman. Avec un style diaboliquement efficace et addictif, cette dernière offre une lecture rythmée et débordante d’action, dans laquelle je ne me suis pas ennuyé un seul instant, portée par un héros en devenir éloquent et attachant. Nul doute que la nouvelle génération à trouver son héros à suivre ! »

lalocataire

Résumé :
Skandar Smith a toujours rêvé de faire éclore une licorne puis de la chevaucher pour remporter avec elle la course la plus prestigieuse. Son souhait est sur le point de se réaliser lorsqu’un mystérieux ennemi vole la licorne la plus puissante de l’île. Alors que la menace plane autour de lui, Skandar découvre un secret qui pourrait faire voler sa vie en éclats.

Chronique :

Il est vrai que lorsque Babelio m’a proposé de recevoir en avant première ce roman présenté comme le digne héritier de Harry Potter, j’ai longuement hésité. Je n’étais pas certain de faire partie du lectorat visé par celui-ci à cause du jeune âge de son protagoniste. Finalement, la mention du jeune sorcier ainsi que l’univers intriguant composé de licornes terrifiantes auront eu raison de moi et j’ai finalement accepté ce service presse que je ne regrette nullement tant j’ai adoré ma lecture. En effet, je ne pensais pas être autant happé par cette série jeunesse aussi addictive que palpitante à découvrir.

A commencer par l’univers et le monde fascinant pensé et mis en action par A. F. Steadman. Celui-ci se dévoile parfaitement maîtrisé. Dès les premières pages j’ai été transporté dans un monde fascinant et intriguant. Avec facilité et néanmoins efficacité, l’auteure offre les clefs d’un univers fantastique et enchanteur dans lequel bien des dangers règnent et dans lequel l’action ne désemplit pas. L’auteure maîtrise son sujet et mène le lecteur par la baguette avec brio. Cette maîtrise n’est pas sans rappeler celle de J. K. Rowling et il est indéniable que celle-ci a fortement inspiré le processus de création d’A. F. Steadman. Fort heureusement et alors que je m’attendais à découvrir une intrigue dans la même veine que la célèbre licence sur laquelle s’appuie cette dernière, le résultat se veut pertinent et éloquent. Pas à pas, l’auteure s’émancipe et livre une grandiose et magistrale épopée que j’ai adoré vivre et dont j’attends maintenant la suite avec grande impatience. Je me suis laissé bercer par la magie de la plume extrêmement visuelle de cette dernière qui aura stimulé et mis mon imagination à contribution. Cela grâce aux créatures fantastiques merveilleusement pensées et bien loin de l’image que s’en est fait le grand public. Les Licornes de ce chapitre se dessinent bien moins douces et délicates qu’à l’accoutumé et peuvent parfois se montrer quelque peu violentes. Ainsi et sans pour autant être frissonnante, j’ai fortement apprécié l’appropriation de ce mythe réalisée par A. F. Steadman. Ajouter à cela une aventure captivante et palpitante, au rythme essoufflé et aux enjeux haletants et me voilà pris dans un tourbillon d’action à n’en plus finir me laissant complètement pantelant. Bien que l’auteure suit le traditionnel schéma du jeune héros en devenir, à l’avenir incertain et dont le destin de l’univers repose sur ses épaules, celle-ci est parvenue à me surprendre bien des fois. J’ai adoré me faire surprendre par certaines révélations ainsi que par certains retournements de situations qui ont permis de maintenir mon intérêt à son paroxysme.

Mieux encore et à travers son jeune cavalier Skandar, A. F. Steadman présente un personnage des plus attachant et empathique qui soit. Ce dernier se dessine porteur de belles et louables valeurs telles que la solidarité, l’amitié ainsi que la loyauté parmi tant d’autres. Celui-ci les met en lumière avec bravoure et son courage m’a plus que convaincu. Et alors que je craignais son jeune âge, ce dernier n’a pas freiné mon immersion et ne m’a pas gêné un seul instant tant ce protagoniste se démontre éloquent à découvrir. J’ai aussi été plus que séduit par la relation que ce dernier entretien avec Vaurien, sa créature légendaire. Découvrir la naissance de leur rencontre et suivre l’évolution de cette amitié m’a plus que diverti. D’autant plus que cette dernière se dévoile complexe et pleine de saveurs tant le lien qu’ils construisent et entretiennent se veut d’une dimension émotionnelle sincère et touchante, offrant un résultat débordant de sentiments. Tout comme j’ai apprécié rencontrer notre duo, j’ai apprécié faire la connaissance des nouveaux apprentis dresseurs de licornes et, malgré un schéma classique concernant leurs rôles et utilités quant à l’intrigue, certains réserveront quelques petites surprises.

En bref et alors que je ne m’y attendais pas, ce premier volet m’a complètement happé. J’ai adoré mon immersion au sein de l’univers enchanteur et séduisant dévoilé avec maitrise par A. F. Steadman. Avec un style diaboliquement efficace et addictif, cette dernière offre une lecture rythmée et débordante d’action, dans laquelle je ne me suis pas ennuyé un seul instant, portée par un héros en devenir éloquent et attachant. Nul doute que la nouvelle génération à trouver son héros à suivre !

Cette lecture a été réalisée à l’occasion d’une Masse Critique proposée par Babelio que je remercie pour la confiance témoignée.

Cette lecture a été réalisée à l’occasion du Blossom Spring Challenge – 2022 : Menu Ajia no Haru – Catégorie Yokai.

Publicité

19 commentaires sur “Skandar, tome 1 : Skandar et le vol de la Licorne d’A. F. Steadman

    1. Content de t’avoir donné envie. Pourtant l’auteure a fait parler d’elle avec la vente aux enchères de sa saga qui lui a rapporté quelques billets ! La comparaison avec Harry Potter n’y est pas pour rien au final car je pense qu’il s’agit potentiellement de LA nouvelle saga à suivre.

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis contente de lire ton avis ! quand mon représentant m’en a parlé au boulot je n’étais pas vraiment convaincue (rien que la mention licorne dans un titre me file des boutons ahah), mais il m’avait l’air original quand même. Au final tu arrives à me donner envie de le lire 😀

    J’aime

    1. Si ça peut te rassurer je suis je ne suis absolument pas adepte du concept de la licorne et pourtant l’auteure est parvenue avec facilité à m’embarquer dans son univers aussi enchanteur que violent ! J’avais énormément de craintes qui ont été plus que balayées, n’hésites donc pas 😉

      J’aime

  2. Top ! J’ai eu la même proposition, la même hésitation et le même choix final (aussi pour les licornes), alors forcément ton avis m’a beaucoup intéressée et rassurée. J’ai hâte de le lire même si ce ne sera pas au mieux avant la fin de la semaine prochaine ^^’
    C’est chouette de voir des ouvrages jeunesse entraînant, bien écrit et avec un peu de densité au point de pouvoir séduire un adulte qui avait des craintes !

    J’aime

    1. Ca me rassure de voir que je ne suis pas le seul à émettre quelques craintes face à de telles propositions. Je t’avoue que l’âge de Skandar me laissait songeur mais n’a nullement été un frein à ma lecture.
      Je suis certain que ce roman a de très beaux atouts qui sauront te séduire et j’ai déjà hâte de découvrir ton ressenti car, peu importe l’âge, l’univers dévoilé par A. F. Steadman est vraiment enchanteur et séduisant, rappelant quelque peu HP.

      Aimé par 1 personne

    1. Je ne m’attendais pas a autant apprécié. J’avais peur d’être trop vieux et que cela s’apparente trop à Harry Potter mais nul doute que la nouvelle génération a trouver son héros à suivre !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.