Fantasy·Romance

Hadès & Perséphone, tome 2 : A touch of Ruin de Scarlett St. Clair

Note : ★★★★☆ — « Alors que j’avais adoré le précédent volet grâce à la plume de Scarlett St. Clair qui m’avait séduit par sa volupté et sa sensualité, je ressors complètement frustré de cette lecture qui m’a semblé bien moins audacieuse et aguicheuse. De plus et quand bien même la mythologie se veut davantage développée, notre duo s’est révélé bien moins consistant et croustillant à suivre. »

Résumé :
La relation de Perséphone avec Hadès est devenue publique et la tempête médiatique qui en résulte perturbe sa vie normale et menace de l’exposer en tant que d esse du printemps. Pour ajouter ses ennuis, tout le monde semble désireux d’ éloigner Perséphone du Dieu des morts en exposant son
passé infernal.
Les choses ne font qu’empirer lorsqu’une horrible tragédie laisse le coeur de Perséphone en ruine et Hadès refuse de l’aider. Désespérée, elle prend les choses en main et conclut des accords qui ont de graves conséquences.
Confrontée à un côté d’Hadès qu’elle n’a jamais connu et à une perte écrasante, Perséphone se demande si elle peut vraiment devenir la reine d’Hadès.

Chronique :
Le problème avec les sagas reste que bien souvent et une fois l’effet de surprise passée du premier volet, le second se veut moins percutant et moins palpitant. Malheureusement pour moi, Hadès et Perséphone n’échappe pas à cette règle et je regrette de ne pas avoir autant apprécié cette lecture que la précédente.

Pourtant et alors que je reprochais à Scarlett St. Clair un léger manque de développement quant à son univers mythologique dévoilé, je dois bien reconnaître qu’un large effort a été fait quand à ce dernier. De nouveaux dieux m’ont été présenté et de nouveaux lieux sacrés également. J’ai adoré faire ses nouvelles découvertes qui démontrent toute la richesse de ces mythes et tout l’étendue du talent de l’auteure quant à son appropriation si remarquée et réussie. D’autant plus que la pertinente alliance d’antiquité et de modernité fonctionne toujours aussi bien et m’a une nouvelle fois régalé. Néanmoins, je dois bien avouer que j’ai trouvé la tournure de l’intrigue et des événements bien moins croustillantes et mystérieuses que par le passé. J’ai comme eu l’impression, qu’excepté le cadre légendaire, je faisais face à une simple romance sans réel approfondissement de la part de l’auteure. Pire, je me suis fortement ennuyé lors de la première partie que j’ai trouvé traînante en longueur et manquant cruellement de la volupté découverte précédemment. Il m’aura fallu atteindre la seconde partie de cet opus pour me sentir un minimum investi même si, du reste, je n’ai pas retrouvé toute la subtilité et la sensualité dont m’avait enivré Scarlett St. Clair.

Est-ce dû à l’évolution des personnages qui m’a semblé bien radicale pour me paraître convaincante, je ne saurais le dire mais je peux affirmer ne pas avoir reconnu nos deux amoureux transits, Hadès et Perséphone. Si l’un comme l’autre m’avait totalement charmé et convaincu par le passé, je les ai trouvés cette fois-ci bien trop plat et creux pour être pleinement consistants. Ainsi et en ce qui concerne notre jeune déesse, celle-ci m’a fortement agacé et la plus part de ses réactions m’a bien souvent fait lever les yeux au ciel. Tout comme je n’ai pas retrouvé toute la noirceur et le côté énigmatique de notre dieu de la mort. Il m’a semblé alors que Scarlett St. Clair régressait quelque peu quant à la construction et la profondeur de ses personnages, faisant d’eux de simples pions se déplaçant au gré de sa légendaire histoire d’amour. Fort heureusement, cette dernière met en action de nouveaux personnages et offre une place plus conséquente à certains déjà présents. Ainsi, j’ai apprécié retrouvé Lexa bien plus mise en avant et j’ai hâte de la retrouver ainsi que tant d’autres, à commencer par Déméter. De plus et maintenant que la guerre semble déclarée, je n’ai d’autre choix que d’aller au bout de cette aventure.

Alors que j’avais adoré le précédent volet grâce à la plume de Scarlett St. Clair qui m’avait séduit par sa volupté et sa sensualité, je ressors complètement frustré de cette lecture qui m’a semblé bien moins audacieuse et aguicheuse. De plus et quand bien même la mythologie se veut davantage développée, notre duo s’est révélé bien moins consistant et croustillant à suivre.

Publicité

18 commentaires sur “Hadès & Perséphone, tome 2 : A touch of Ruin de Scarlett St. Clair

  1. Bonjour Steven, comment vas tu ? Après deux semaines d’absence sur vos blogs, je viens rattraper mon retard. 🤭 Dommage pour cette suite, pourtant la partie mythologie qui t’avait fait défaut dans le premier semble plus développée, plus présente. Dommage qu’il y ai eu une baisse de régime sur le reste de l’histoire, notamment sur les personnages. Je me demandais en lisant la chronique de Tachan si Hadès serait plus développé dans ce second roman, mais finalement je n’ai pas l’impression que ce soit le cas.

    J’aime

    1. Content de te revoir parmi nous ! J’espère très vite retrouver ton incroyable rendez-vous littéraire !
      J’ai vraiment été frustré par cette suite qui gâche tout le potentiel du précédent volet. Finalement et excepté les noms des Dieux cités, cette suite ne parvient pas à décoller et se dévoile une simple romance YA. Pire encore et alors que j’avais trouvé le style de l’auteure luxueux et sensuel, je n’ai pas retrouvé toute cette volupté non plus.
      Allez je garde espoir quant à la conclusion à venir.

      Belle soirée à toi !

      Aimé par 1 personne

      1. Merci beaucoup Steven, je pense en proposer un nouveau courant juillet 😊
        J’espère que le suivant sera plus alléchant, car j’avoue que ça terni un peu l’envie de découvrir la saga. Ou alors faut garder en tête le côté young adult. 😇

        J’aime

      2. Et bien vivement juillet ! En espérant un thème moins corsé que le précédent 😂
        Clairement maintenant que je sais à quoi m’attendre, peut-être serais-je plus indulgent.

        J’aime

      3. Je n’ai pas encore décider quel thème j’allais vous proposer (j’ai une petite liste d’idée déjà prête hihi !) mais promis, je vais faire un effort pour vous épargner un nouveau choix difficile🤭

        Aimé par 1 personne

    1. Et bien j’espère qu’il en sera tout autre, bien au contraire. Néanmoins et malgré ma légère déception, j’ai très envie de découvrir la conclusion apportée à cette série.

      Aimé par 1 personne

  2. Houla c’est encourageant comme avis haha
    J’ai hâte de me faire mon avis sur ce deuxième tome si le premier réussis à me convaincre (je suis au tiers et jusqu’à maintenant j’adore)

    J’aime

    1. Désolé 🙂
      Pourtant et comme toi, j’ai adoré le premier volet mais la suite c’est quelque peu corsée et je n’ai pas retrouvé tout ce qui m’avait plu dans les personnages précédemment dévoilés. En espérant que la série te plaise dans son intégralité 😉

      J’aime

  3. J’attendais de lire ton avis et malheureusement je m’y retrouve totalement. J’ai eu le même plaisir face au développement de la mythologie et la même déception face à l’écriture du personnage. La seule différence entre nous, c’est que j’avais déjà noté cette faiblesse dans le tome 1. Je trouve en gros que si on leur enlève leur caractère divin, il n’y a rien sous l’enveloppe d’Hadès et Perséphone, aucune caractérisation, aucun travail psychologique, le pire étant pour Hadès malheureusement alors qu’il y aurait moyen de lui faire un sacré background. Ça me frustre !

    J’aime

    1. Au vu de ta note, je me doutais que nos avis allaient se rejoindre mais je ne pensais pas que ce constat s’imputerait au premier volet dont j’ai adoré la construction des personnages. J’aurais tellement apprécié retrouver la noirceur d’Hadès ainsi que l’innocence de Perséphone alors qu’il en est rien cette fois-ci. Nous sommes clairement d’accord pour dire qu’excepté le cadre mythologique, le reste est bien trop plat et sonne creux. Je suis assez déçu de l’orientation prise par Scarlett St. Clair qui nous offre une romance plus que discutable et ordinaire.
      Néanmoins et comme je l’ai dit, vu la finalité, je lirai la conclusion de cette saga et toi ?

      Aimé par 1 personne

      1. Oui malheureusement, je trouve que dès le tome 1 quand on leur enlève leur costume mythologique, il ne reste pas grand-chose en terme de construction de personnages, de background, etc.
        Quant à la fin, si on me l’envoie je le lirai avec plaisir le mois prochain, sinon j’attendrais une bonne occasion ou sa sortie en poche vu le prix… (Je préfère investir ailleurs ^^!)

        Aimé par 1 personne

  4. Dommage que ce tome souffre du syndrome du deuxième tome même si du côté de la mythologie, tu sembles avoir été satisfait. J’espère que, comme souvent avec les séries, le troisième tome sera plus convaincant et que tu retrouveras ce qui avait fait le charme de la romance dans le premier tome.

    J’aime

    1. C’est dommage car les deux aspects positifs de ces romans réunions auraient pu offrir quelque chose de magistral. Je l’espère même si les avis divergent sur la question. De quoi me pousser à me faire mon propre avis.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.